Commentaires : Le nouveau Kirin en vue ? Huawei tiendra une conférence dans le cadre de l'IFA le 3 septembre

À quelques jours du lancement de l’IFA à Berlin (du 3 au 5 septembre), Huawei met en branle la machine communicationnelle. Comme l’an passé, le géant chinois profitera de sa venue pour nous présenter une myriade de nouveaux produits, dont le dénominateur commun pourrait être son nouveau SoC Kirin de dernière génération.

Courage à Huawei qui continu à investir dans la R&D et à nous fournir des produits de qualité !

2 J'aimes

J’espère qu’ils tiendront le coup et montreront que l’on peu vivre et concevoir de très bon produits hors de la dictature commerciale des US

5 J'aimes

Il faudra encore quelques années pour que SMIC puisse produire massivement des puces gravées en 7nm. Que Qualcomm propose des SoC du back-catalogue volontairement backdoorés à Huawei afin d’augmenter drastiquement la surface d’attaque des Américains sur le marché chinois? La firme devrait plutôt se retirer du marché temporairement plutôt que d’accepter un tel compromis.

2 J'aimes

J’ai lu que SMIC utilise des logiciels Américains du coup c’est raté pour eux, les fondeurs 100% chinois seraient : Wuhan Hongxin Semiconductor Manufacturing Corporation (HSMC), fondée en 2017, et Quanxin Integrated Circuit Manufacturing (QXIC), fondée en 2019

Je trouve relativement dommage ce support à une société aux pratiques douteuses (Huawei), avec des collusions plus qu’hypothétique avec un régime dictatorial (la Chine). Non pas que les américains soient des anges, mais à priori on a d’un côté des entreprises provenant d’un pays où les libertés sont officiellement réprimées (demandez aux Ouïghours et aux Tibétains ce qu’ils en pensent), et d’autres provenant de démocraties et qui n’hésitent pas quand c’est nécessaire d’affronter leurs gouvernements quand c’est nécessaire.
Je peux comprendre le sentiment réactionnaire contre certaines pratiques de grand groupes occidentaux, mais réfléchissez un peu avant de soutenir des sociétés issues d’un système fondamentalement liberticide!

2 J'aimes

Huawei annonce un lancement le 10 septembre, d’un groupe d’équipement alimenté par HarmonyOS 2.0, ordinateur portable, montre, tablette, etc…

Il faut attendre la fin des élections américaines…
La normalité devrait revenir !

3 J'aimes

J’espère que Huawei va s’en sortir et qu’il vont trouver une autre solution que qalcom sa serait con que ça soit les usa qui ressortent gagnant de cette guerre qui a pour but d’empêcher le développement de Huawei qui est devenu le numéro 1 mondial du smartphone se a quoi personne ne s’attendait.

1 J'aime

C’est vraiment dommage ce support à une société aux pratiques douteuses (Qualcomm), avec des collusions plus qu’hypothétique avec un régime dictatorial (Gouvernement Trump).
Bannir tous les concurrents pour renforcer Qualcomm face à TSMC, alors qu’ils utilisent des petits mexicains au dela du mur anti immagration…
Je peux comprendre le sentiment réactionnaire contre certaines pratiques de grand groupes occidentaux, mais réfléchissez un peu avant de soutenir des sociétés issues d’un système fondamentalement liberticide et bourré de backdor (sans cité Cisco, etc) !