Commentaires : Le Japon imagine des villes-nénuphar pouvant accueillir 50 000 habitants

L’entreprise nipponne imagine notre avenir sur les océans

On ferait mieux de commencer à imaginer notre avenir sur la terre ferme, et avec moins de monde, au lieu d’aller coloniser aussi les océans…

“Culture, élevage, pêche et même forêt” Ah oui on parle de ville du future et élevage et pêche dans le même temps. Okay … next.
Sinon même depuis nos terres, les tsunamis font des ravages, les nénuphars ils font quoi en cas de tsunami ou d’océan déchainé ? La réponse : 1 million de personnes mortes par nénuphars utopique !

Justement, l’avenir n’est pas SUR les océans, mais SOUS l’eau ! parce que croire qu’on arrivera à faire une tour d’un kilomètre de haut sur un truc flottant, alors qu’on arrive même pas encore à le faire sur la terre … (ou devrais je dire le sable…) faut vraiment avoir été irradié comme un japonais !

On s’en fou, on vient de te dire qu’on sera bientôt 10 milliards !! Alors 1million de plus ou moins, ça se verra pas lol

Et bientôt, le projet Macross…

Ouais, le principale c’est que ce soit pas toi dedans, c’est ça ? L’égoïsme c’est franchement moche. Ici on parle d’êtres vivants et de beaucoup de technologie, hommes, animaux, panneaux solaire, éoliennes, habitations confondues seraient sur ces “nénuphars” pour rappel.

Si seulement je pouvais te mettre dès demain sur un nénuphar de grenouille… je le ferai. Tu le mérites.

On te met le nez dans tes bêtises et tu t’excite comme un môme. Si tu n’en a pas la possibilité, c’est qu’il y a une raison et elle est toute trouvée.

Il faut diminuer la population mondiale, mettre en place des politiques d enfant unique comme en chine(sa population diminuera vers 2050), arrêter de faire 6 gosses par femmes faute de moyen de contraception ect Mais comme dhab quand il s agit d’écologie de mesures d urgences, les gouvernements mondiaux ne font rien.

Pourquoi pas, je pense qu’il faut plutôt d’abord penser comment nourrir tout le monde avec une inflation toujours plus importante d’habitant. C’est surtout de la pub à pas cher.

Il y a plus de politique d’enfants unique en Chine depuis quelques années.

Elle a green dans son nom mais elle n’a rien de green, l’énergie pour la construire est probablement énorme et même avec les économies d’échelle ça reste un gros morceau d’ingénierie à chaque module, je fais le pari d’un imprevu insurmontable à chaque phase du projet et d’un devenir sociétal à l’image de nos tours HLM,
Enfin c’est sûr, trouver une solution à l’expansion démographique humaine avec une solution capitaliste c’est une double hérésie: si on se résout à l’idée de la décroissance, plus besoin de politique nataliste pour l’entretenir, on passe ensuite à l’éducation des pays à forte culture religieuse (on commence par taper fort sur la tête du Pape pour qu’il comprenne que 12 enfants pour une femme pauvre ça n’a rien d’une fête à la vie), et au lieu de nous faire vivre à bout de bras et de médicaments jusqu’à 95 ans, on arrête de nous empoisonner pour finir notre vie en relative bonne santé sans tuer les jeunes générations.

Est-ce qu’il y a assez de canot de sauvetage en cas de problème ?

J’ai l’impression que les gens n’ont pas conscience de leur avenir, ils s’en foutent royalement et ne pensent qu’a leurs petits petits plaisirs,si la population augmente ça aura des conséquences désastreuses sur l’environnement, la faune ect. Je prends exemple au Botswana ou l’abattage des éléphants a repris, car le cohabitation entre les éleveurs et les éléphants ne marche plus. Il n y aura de la place que pour les humains et les animaux devront déguerpir.

1 J'aime

Je ne vois pas ce qu’il y a de “green” à envisager la surpopulation.

C’est ce qui manque à l’homme, un prédateur. La trop forte concentration d’elephant n’est pas qu’un soucis pour l’homme mais pour l’environnement. C’est comme foutre 500 sanglier dans une ptite foret. ça ravage tout et ça met en péril les autres espèces qui y habitent. C’est tout le soucis des parcs, réserves et autres sanctuaires. ça créé de trop fortes concentrations dans un endroit donné et c’est une catastrophe écologique. “Trop, c’est comme pas assez” comme disait ma grand mère !
Et l’homme c’est pareil, on est trop et là c’est à l’echelle mondiale, mais malheureusement, on a pas de prédateur pour nous réguler (à part nous même bien entendu, ou la maladie mais la médecine fait des progrès et à supprimé ce “régulateur” là !).

2 J'aime

Je pense que le meilleur moyen c’est d’eleminé tous les pauvres, chômeurs , les gens inutiles, il faut eleminé tous se qui grouille en prison , sa ferait de la place et des économies

Le plus drôle dans l’histoire, c’est que les gens qui disent aux autres de se réguler ne pensent jamais à le faire à eux même. Je suis sur que tu dis régulièrement à ta mère qu’elle aurai du avorter de toi pour réguler la population…

Non.

Si dans certains pays les gens font beaucoup d’enfants, c’est :

(1) Parce que dans ces pays dépourvus de système social, l’avenir des parents dépends des enfants. Plus on fait d’enfants, mieux on vit dans ses vieux jours.

(2) Parce que dans certains pays, en l’absence de système de santé, il en meurt beaucoup. Donc il faut en faire beaucoup pour avoir l’assurance qu’un certain nombre survivent.

Dans les pays évolués, nous pouvons constater que les gens n’ont pas envie de faire beaucoup d’enfants.

Le problème aujourd’hui, c’est que nous avons fait un système économique basé sur la compétition. Au lieu de partager le progrès, nous aboutissons à des inégalités qui augmentent. Les pays les plus riches sont toujours plus riches. Les pays pauvres resteront inéluctablement pauvres.

Les problèmes du monde actuel sont causés par un mauvais système économique.