Commentaires : Le cœur de notre Voie Lactée a violemment explosé il y a 3,5 millions d'années

Une équipe de chercheurs présente des preuves confirmant la théorie d’une très violente explosion dans notre galaxie il y a 3,5 millions d’années. Soit, à son échelle, il n’y a pas si longtemps que cela.

“…elle aurait ainsi été déclenchée par l’activité nucléaire liée à la présence du trou noir Sagittarius A*…”

hein ? C’est pas très clair, vous parlez des étoiles autour du trou noir ? Un trou noir ça ne créé par d’activité nucléaire autour de lui.

et si on envoyait tous nos déchets nucléaires dangereux vers un trou noir ! ce serait un bon moyen de nous en débarrasser et notre trou noir deviendrait notre poubelle nucléaire.

1 J'aime

“Sagittarius A* est une source intense d’ondes radio, située dans la direction de la constellation zodiacale du Sagittaire et localisée au centre de la Voie lactée,La radio source Sgr A* est aujourd’hui considérée comme associée à un trou noir supermassif ,Ce trou noir est l’objet primaire d’un amas stellaire. La douzaine d’étoiles connues composant cet amas est en orbite autour du trou noir.” wikipédia . Trou noir — Wikipédia En astrophysique, un trou noir est un objet céleste si compact que l’intensité de son champ … d’une naine blanche : celle-ci, en s’effondrant, initie des réactions nucléaires qui forment des noyaux plus lourds que ceux qui la composent.

Ben voilà, maintenant, on sait quand a explosé l’étoile noire :slight_smile:

1 J'aime

Et si ta fusée elle explose au décollage ? ^^ ça retombe où les déchets :stuck_out_tongue: ?

Nos déchets nucléaires, pas besoin de les envoyer aussi loin …sur Jupiter ça fera l’affaire!

Dans moins de 10 ans on enverra nos déchets nucléaires sur la Planète Jupiter par vaisseau cargo, celle ci est 10 fois plus grande que la terre… pas besoin d’un trou noir pour cela!

Autant viser le soleil, c’est plus près et question fournaise…

Le soleil fera mieux le job, et il est au minimum 5 fois plus proche de nous que Jupiter.

Pour des raisons de mécanique orbitale il est beaucoup plus facile d’atteindre Jupiter que le Soleil (cela nécessite moins de différence de vitesse par rapport à la Terre). Toutefois cramer ses déchets nucléaires à raison de quelques tonnes maximum par lancement (même si c’était très fiable) reviendrait très, très, très cher.