Commentaires : Le Citroën ë-SpaceTourer se dévoile en spécifications et variantes ; le futur van des écolos?

Citroën officialise la version « ëlectric » de son van SpaceTourer, désormais équipé d’une motorisation zéro émission.

Et depuis quand une voiture quelle qu’elle soit serait « écolo » ?
Et depuis quand des batteries peuvent elles êtres « écolo » ?

1 J'aime

On va dire que c’est par comparaison aux voitures fonctionnant avec des énergies fossiles. Avec ce principe on pourrait dire que la guerre conventionnelle est « écolo », par comparaison avec la guerre atomique…

2 J'aimes

C’est simple : absolument rien d’artificiel ou de culturel est « écolo », il n’est pas possible de vivre comme humain sans aménager un minimum son territoire.

Donc la seule chose qui compte c’est : est-ce qu’à usage équivalent c’est plus ou moins polluant / nuisible que ce que ça remplace.

Et tout démontre que c’est moins nuisible que cramer plusieurs dizaines de tonnes de fioul par véhicule. (sans compter les problématiques des consommables: vidanges, filtres, courroies, plaquettes, pots catalithiques, vannes EGR, embrayages) qui sont éradiqués

Ouah !! 300 km d’autonomie avec une tonne de surpoids due aux batteries !
Quel progrès par rapport au véhicule diesel équivalent qui offre au moins 1000 km d’autonomie et coûtera moins cher à l’usage, malgré la prime « écolo ».
La belle foutaise que ces véhicules « e-bidule » :grin:

C’est sur que on en a rien à faire d’empoisonner les autres …

Tout commence par le fait que l’être humain, quoi qu’il fasse, est à classer « nuisible ». Le tout est d’essayer de l’être le moins possible.