Commentaires : L'avenir de Lotus sera purement électrique, l'Evija est la première d'une longue série

Le dernier véhicule thermique de la marque sera présenté l’année prochaine. Les motorisations des futures Lotus seront ensuite exclusivement électriques.

1700 kg… on est donc aux antipodes de l’ADN de Lotus contrairement à ce qui est écrit ci-dessus…

Et tout ça pour ‘seulement’ 70 kWh de batteries qui ne vont pas offrir une grande autonomie en conduite sportive

1 J'aime

Ce qui m’épate toujours c’est l’inflation de chevaux : 1973 chevaux vapeurs… Et je plussoie sur la remarque de cpicchio. 1,7 tonnes la Lotus. Pour 2 personnes. ça a beau être électrique, la quantité d’énergie pour la faire rouler doit être impressionnante. A se demander ce qui est écologique là dedans… J’avoue être très dubitatif et ne savoir en fait que penser sur ce type de bagnole.

2 J'aimes

J’avais récemment lu que Lotus était au bord du gouffre financier, on peut donc penser que cette orientation vers l’électrique est une ultime tentative de sauver la marque, une sorte de quitte ou double.

Pas au top les finances, c’est vrai ! mais Geely au commande, a bien l’intention de donner les moyens à lotus pour se faire une place et je trouve cette lotus REMARQUABLE. Dommage ! Je ne pourrais jamais me l’offrir !?

Personnellement je ne suis pas fan des Lotus, trop petite. Ca fait un peu la voiturette des Supercars, la Supercar du « riche mais pas trop », la Smart des Super cars. Bref, ceux qui ne peuvent pas se payer une Ferrari, une Lambo ou une Mc Laren.
Et puis perso j’ai horreur d’etre à l’étroit dans une voiture, et là franchement je pense qu’on doit etre très serré dedans. Faut pas mesurer 1m90.

1 J'aime

Il faut comprendre de quoi on parle c’est le rapport poids puissance qui est important un voiture de 2000 ch de 1.7 tonne on est à 0.87Kg/ch c’est énorme
De plus il faut comparé aux autres véhicules électriques qui sont tous très lourds
par comparaison :
E-208 1455kg pour 136ch pour 50Kwh
Tesla Model 3 Standard 1645kg pour 201ch pour 57Kwh
Tesla model S Standard 2215kg pour 422ch pour 75Kwh (identique à la lotus)

Thermique:
Lotus exige CUP 430 1115kg pour 430ch (poids mini)
Ferrari 488 pista V8 1395kg pour 720ch (poids mini)
Lamborghini Aventador V12 1615kg pour 770ch (poids mini)

De plus avec la répartition des masses très basse et centré sur le centre de gravité ça va être terrible en tenue de route
PS Lotus n’a pas de problème de finance ils ont fait leur meilleures années en 2018/2019 et des bénéfices avant même le rachat du groupe Proton par Geely

1 J'aime

Surement parcequ’ils utilisent des batteries au plomb ! xD

J’espère que Lotus a arrêté d’assemblé leur voiture avec de la colle.
:slight_smile:
Comme cpicchio , Lotus commence a changer l’ADN de la marque.
Je ne pense pas que Lotus sera capable de concevoir une telle voiture avec le peu d’expertement qui on dans la matière de l’électrification automobile.
Sans ESC la puissance du moteur n’est rien.
Pour tout suite c’est tesla qui fabrique les meilleurs ESC dans industrie automobile.
( Electronic Stability Control ).

Je reconnais que la colle a des ventages mais je préfère la bonne vielle soudure à l’ancien.
:slight_smile:

La tesla model S fait deja mieux que les 3s…pour une berline!
lotus a la ramasse comme tous les autres constructeurs auto.

ah bah si ils sont au bord du gouffre et qu’ils vont vers l’electrique ils vont plonger.

Impressionnant comment ?
D’un point de vue pilotage, probablement car sa taille et son poids sont un avantage. Mais ceux qui achète une Ferrari ou Lambo ce n’est pas pour faire du circuit.
Mais d’un point de vue qualité, son du moteur, prestige, espace intérieur, je pense que ça ne vaut pas une Ferrari, Lambo ou Mc Laren.
Avoir un V8 ou V10 au cul ce n’est pas la meme impression que d’avoir un V4.

Je ne comprends pas… 4 fois plus puissante qu’une Tesla Model S, presque 1,5 fois plus légère, un design hypercar qui permet un bien meilleur aérodynamisme et, malgré tous, bien mois impressionnante que la Tesla qui peut attendre le 0-100 en moins de 2.5 s.
C’est la Lotus qui est le cerf-volant dans l’histoire.

Bo,bha R.I.P Lotus. les Evora, Exige, et même les anciennes Elise vont monter en côte dans les années à venir.

Aujourd’hui, le facteur limitant n’est pas la puissance du véhicule, mais plutôt la quantité de couple qu’un train de pneu peut faire passer au sol.
Et avec les voitures électriques, pas besoin d’avoir des puissances phénoménales pour avoir des couples ahurissant, mettant les pneus en limite.
Là où la Lotus va se différencier, c’est qu’elle va avoir une puissance suffisante pour profiter plus largement du train de pneu dans une plus large palette d’utilisation.
Alors que la Tesla met les pneus en limite qu’à l’accélération à basse vitesse.

C’est les constructeurs de pneu qu’on pourrait qualifier de « à la ramasse » dans le cas des électriques à fort couple.

2 J'aimes

Si, dorénavant, la marque Lotus abandonne le leitmotiv qui a fait son succès - light is right - elle risque également de perdre son identité. Auparavant, elle luttait dans une catégorie très spécifique, loin des considérations de constructeurs de super/hyper cars et s’adressait à des connaisseurs qui voulaient des vraies sportives - même apparemment faiblement motorisées (moteur Rover série K, par exemple) - avec une vraie tenue de route, sans artifice électronique.
Cette Evija n’a rien d’une Lotus et s’éloigne totalement de cette philosophie. Quel intérêt, au final, de sortir un tel truc, sans avoir l’image de marque qui va avec ? 2000 ch ? Mouais, mais pour quoi faire ? A la moindre accélération, c’est droit dans le mur. Bref, à mon goût, ça n’a strictement aucun intérêt.