Commentaires : L'adoption de Firefox en chute de 85 % (page 3)

Quand on commence à gouter à Edge Chromium on fini par abandonner Firefox :wink:

1 J'aime

Je suis Firefox depuis…tout le temps.

1 J'aime

Donc pour toi, ta sécurité n’est pas ta priorité?

Rendre impossible à des extensions de pouvoir faire ce qu’elles voulaient du « core » de firefox n’a pas été fait pour embêter le chaland hein…

La même chose a été faite sur Thunderbird, ça m’a bien embêté car l’extension « minimize to tray » ne marchait plus…

Mais tu sais quoi, j’ai pris mon mal en patience, car thunderbird est un bon logiciel de messagerie.

c’est possible si les gens se posaient au minima des questions, mais cela est bien trop compliqué pour les neurones. Les gens sont devenus des stéréotypes pour des tas de choses et ce n’est pas terminé ! Hélas
La faute n’est pas totalement de mozilla, quoiqu’il aurait pu être plus virulent sur les méthodes de google et son matraquage à s’imposer auprès d’utilisateurs qui sont d’une bêtise à n’en plus finir.

Google avait un ÉNORME avantage sur les autres avec son moteur utilisé par +85% des internautes, c’est par ce biais qu’il a su s’incruster, capter et imposer son navigateur, méthode non contestée ? Et qui pourtant vaut une installation, un raccourci sur le desktop et cerise sur le gâteau ! Chrome qui devient ton navigateur par défaut ? Méthode condamné par le passé au dépend de microsoft et où google a pris position.
Google a su utiliser les meilleurs canaux pour se propager, jusqu’a celui d’adobe flash dans les màj et utilisé à 100% par les internautes ! C’était bien joué ! Et maintenant, google capte les internautes en les invitants à se connecter depuis son chrome et google search évidement ? Il abuse de trop cette fois !

1 J'aime

Je sais bien qu’il existe encore, je l’utilise quotidiennement… ça me désole que sa part de marché chute de manière vertigineuse au vu de tout ce qu’il a pu apporter par le passé.

J’ai essayé et adopté Firefox depuis que IE m’amenait des popups et des plantages. FireFox a été un pionner pour les onglets, les extensions, le comportement en cas de pages web mal écrits (balises manquantes), etc.
Google Chrome a commencé à être utilisé à cause des fortes suggestions de Google.com, gmail, installateurs comme Avast Antivirus ou Adobe Flash, Android…
Pour Edge, même principe de filou : une mise à jour de Windows te propose – t’impose, je ne pouvais pas annuler-- de l’installer.
Firefox n’emploie pas ces méthodes de filou pour se faire connaitre.

Une étude allemande (< 5 ans) a montré que Firefox est le navigateur respectant le plus la vie privée des utilisateurs mais n’a pas satisfait les critères. Autrement dit, Firefox est le moins pire des navigateurs. Je ne retrouve plus le site.

Autre méthode de filou : faire des pages web qui ne marchent volontairement pas quand on utilise firefox. Par exemple skype(.com) qui interroge sur l’user-agent qui renseigne sur le moteur de rendu web (Gecko pour firefox, par exemple) et qui t’affiche une page d’erreur « skype(.com)/fr/unsupported-browser/ ». Rien qu’en changeant l’user-agent (Vous pouvez dire que vous utilisez chrome comme navigateur) et là ça passe ! Donc ce n’est pas une question de navigateur. De plus cette méthode est contraire aux principes d’internet (c’est presque une vente forcée).

Firefox Quantum essaie de tirer partie des systmes multi-coeurs et GPU. Il est écrit avec un langage (Rust) qui élimine les problèmes de fuites mémoire, de débordement de tampons…

Pour ma part, Firefox reste mon navigateur par défaut, suivi de Vivaldi, puis de Chromium (sur lequel se base Chrome).

Oui, effectivement, la sécurité n’était pour moi pas aussi importante que les fonctionalités apportées par certaines extensions. Ces fonctionalités n’ont plus jamais été possibles avec Chromium. Donc, je suis passé à Chrome, car il avait alors plus d’extensions, qui s’approchaient de ce que pouvait donner Firefox, sans toutefois jamais l’égaler. C’est triste et c’est un aveu d’échec. Une fois le passage à Chrome fait, je n’ai jamais fait de retour car je n’en voyait plus l’utilité.

Juste un mot d’encouragement à firefox, que j’aime et utilise. S’il disparaissait j’imagine que j’irai sur edge mais je n’espère pas.

Le gros problème de Firefox c’est le forcing de Google. Je fais du dépannage informatique j’installe souvent Firefox, mais quand je reviens chez les personnes je vois chrome installé, et les gens me disent « il s’est mis tout seul ».
Google a tellement de partenariat avec tout plein d’editeur que quand on veut installer un programme si on ne décroche pas la petite case du partenaire Google on se retrouve avec Chrome installé…

Le marché est bien saturé. En plus Edge maintenant qui ressemble a chrome (avec les mêmes options de sécurité (avec aussi le blocage des cookies de pistage tiers). Des technologies avancées pour anticiper d’éventuels problèmes de sécurité. Du coup, si ca pose pas de problème être aspiré par Google ou Microsoft, bah ce sont des navigateurs largement sures et performants.

Sinon y a opéra qui est bien :slight_smile:

1 J'aime

je suis firefox depuis le début et, je pense, le resterai toujours

et avec les évolutions de Quantum, il évolue très bien

mais voilà, ce fut trop tard pour beaucoup de gens qui étaient déjà partis ailleurs … moi, ça reste mon préféré mais il faut reconnaitre que c’est un peu facile de mettre la faute sur Google

Mozilla est une boite qui a fait beaucoup de mauvais choix et qui semble-t-il était pas très bien gérée … que des grands noms aient quitté Mozilla au fil des ans est révélateur

en plus, on dirait que Mozilla a une aversion pour les entreprises, c’est pourtant un marché qui peut être rentable, il n’y a pas assez d’outils pour les entreprises et aucune stratégie pour leur plaire, c’est bien dommage

quand à Android, de plus en plus de nos usages se font via Smartphones … ne pas l’oublier, de nouveau, on a pas ce qu’on est en droit d’attendre. La dernière version a connu des régressions avec l’interface et les extensions. Mais on espère que c’est pour un mieux à terme.

absolument d accord! une galère cette nouvelle version !

Une excellente mise au point, par très récemment, expliquant la nécessité d’avoir abandonné l’ancien système d’extension:
https://linuxfr.org/news/histoire-des-systemes-d-extensions-de-firefox#toc-pourquoi-mozilla-a-supprimé-les-extensions-xul

On ne peut pas vraiment parler de nouveaux acteurs, puisque ce sont des chromium-likes.

Heu… Netscape, c’est Mozilla! C’est IE qui à l’époque à balayé Netscape, en l’offrant gratuitement et préinstallé sur chaque système Windows.
Netscape à réagis, en ouvrant sont code source, en créant une fondation et en se mutant en Firefox.
Et comme tu peux le voir sur mon lien posté juste avant, c’est justement ce système d’extension qui permettait tout, qui était responsable de la lourdeur et du retard pris par Firefox.
Le passage aux WebExtension à été douloureux (3 ans après, j’ai toujours par récupéré toutes les fonctionnalité que j’utilisais avant), mais au moins, depuis Quantum, Firefox n’a plus rien à envier en terme de vitesse, de consommation mémoire et de réactivité, par rapport à Chrome.

RIP Firefox

Euhhh, non en faite, a la base Google Chrome est issue du projet OpenSource Chromium:

Même Opéra qui à l’origine était basé sur Gecko, le moteur de Mozilla Firefox est passé sur le moteur de Chromium, quant à Microsoft Edge, c’est la même chose, exit IE, on prend le code source de Chromium et on fait notre cuisine. :wink:

Opéra qui à l’origine était basé sur Gecko

Presto plutôt, et est propriétaire.
Mais la problématique n’est pas grandement différente; Blink est supporté par un consortium de megacorporations et Firefox reste esseulée et à ce rythme pourrait disparaître dans quelques années.