Commentaires : La trottinette électrique bientôt bannie des trottoirs

La ministre chargée des Transports, Élisabeth Borne, devrait interdire l’utilisation des trottinettes électriques sur les trottoirs à travers la loi d’orientation des mobilités (LOM) présentée fin octobre 2018.

Les rollers sont bien interdits certainement pour les mêmes raisons, silence et quelques fois des fous qui roulent trop vite, pendant un temps l’amende était de 9 euros.

Qu’es qu’on deviendrait sans eux…

Bof, ils ne savent pas quoi faire, donc ça va encore finir avec une taxe je pense.

Et dans quelques mois, des amendes plus sévères car le nombres d’accident trottinette-voiture sont en augmentation, et nous “gouvernement”, nous avons à coeur la sécurité.

Etant utilisateur quotidien d’une trottinette électrique, je suis tout à fait d’accord avec cette évolution. les trottinettes électriques vont de plus en plus vite et sur les trottoirs, on a trop vite fait de percuter quelqu’un sortant de chez lui lorsque la porte donne directement sur la rue. Les trottinettes ont beaucoup plus leur place sur les pistes cyclables. La circulation sur trottoir est autorisée jusqu’à 6km/h de mémoire ( y compris pour les rollers)

Les rollers ne sont pas interdits. Les rollers sont interdits sur la chaussée, pas sur le trottoir et l’amende en cas de rollers sur la route est de 4 euros.

Doublon

On percute les gens qui sortent des batiments meme en pieton, le probleme c’est que la plupart ne respectent pas les regles les plus elementaires de bienseance.
Les 6km/h n’ont aucune vrai valeur legale, mais en soit c’est 6~10km/h

oui enfin percuter quelqu’un en marchant ou en vélo/trottinette électrique ce n’est pas la chose. L’impact est quelque peu plus … physique … et mechant

Dans ce cas mettons des amendes aux gens qui circulent à pieds sur les pistes cyclables… Ça fera des rentrées d’argent en plus.

Belle mesure : ça va permettre de faire exploser le nombre de trottinettes écrasées par les voitures (parce que des pistes cyclables, en France, ça fait un peu rigoler vu leur rareté !)

Dans l’avenir, on appellera cela le syndrome (sans) Borne !

Bonne idée, car certains ne bougent pas leurs fesses quand un vélo arrive.

@Blap Oui, les personnes utilisant des rollers sont considérés comme des piétons. Elles ont à ce titre le droit d’utiliser les trottoirs. Sur la route, cela fait des décennies que les forces de l’ordre pourchassaient les personnes en Roller. Mais un arrêt de la cour de cassation est venu consacrer le droit pour les Roller d’utiliser la chaussée : http://www.rollerenligne.com/articles-474-entre-route-et-trottoir-la-reglementation-roller.html

Ils auront les mêmes problèmes qu’a vélo. A savoir la difficulté de cohabitation sur la chaussée avec les voitures, bus et camions sur des routes toujours plus étroites ou il n’y a pas toujours de piste cyclable.
A ceci près qu’une trottinette électrique n’ira pas assez vite. Trop rapide pour le trottoirs, pas assez pour la chaussée.
Ca veut dire que tous les tarés pressés/stressés qui roulent à la fois sous calmant tout en ayant avalé des litres de café tenteront de vous dépasser dans les pires situations possibles.
Les vendeurs de trottinettes électriques feraient bien de faire des lots avec un cercueil…

J’ai une porte qui donne sur la rue. Il y a souvent des gens en vélo/rollers/trottinette qui circulent. C’est quand même pas sorcier de faire attention en sortant de chez soi.
Si on veut sortir du pétrole et de l’automobile, faudrait peut être envisager quelques concessions aux moyens de transport alternatifs. Ah bah non, on veut pas des djeun’z qui nous font chier avec leurs bidules. Bon, alors continuer à consommer du pétrole les gars.
La chaussée, c’est un endroit super dangereux. On parle pas de simple collisions comme sur les trottoirs mais de gens qui passent sous des camions.

Encore une bêtise sans nom…
2 points : alors, on interdit les coureurs sur les trottoirs, car il y en a de plus en plus et il y a les mêmes risques… Et la trottinette n’est pas stable et change bien plus souvent de direction qu’un vélo, sur la route de nombreux morts en perspectives. (pour préparer le 30km/h partout en ville)
Encore des jaloux, qui voit des personnes les dépasser aux double de leur vitesse, mais la France c’est le nivellement pas le bas (très très bas)
Une trottinette électrique utilisée prudemment (environ 15km/h sur le trottoir), a une distance d’arrêt de maximum 3 m en posant un pied par terre au pire)

Il faut distinguer ce qu’il faut faire de ce que les gens font, donc les tordus à 25 ou 30km/h sur un trottoir c’est potentiellement un enfant mort qui passe la porte de sa maison, ensuite il faut sécuriser toutes les entrées, sorties et virages des pistes cyclables et partout séparer les trottoirs avec la largeur qui le permet en 2 couloirs piétons/cycles, et oui à des amendes avec des petites sommes (10€ ou 15 si récidive) mais qui réveillent les étourdis et les imbéciles.

sur un trottoir 3m c’est trop, un coureur c’est entre 7 et 10km/h avec un arrêt en 1 mètre et un choc entre 2 corps, une trottinette à 30km/h dans la tête fait un peu plus mal, je suis automobiliste, cycliste VAE, patinetteux et piéton, personne ne respecte le code et personne ne respecte les autres, à partir de là il faut des règles plus strictes (et des sanctions pour clignotants, écart d’1m ou 1.5m pour doubler, sas vélo, voix cyclables, petit bonhomme rouge etc…)

Faux, le roller est permis sur route comme sur trottoire.