Commentaires : La série TV Chernobyl a fait bondir le tourisme aux environs de la centrale nucléaire

Et si la région de Tchernobyl était votre prochaine destination de vacance ? Certes, énoncé de cette manière ça ne vend pas de rêve, pourtant les touristes affluent actuellement aux abords de ce qu’il reste de la centrale… Le succès mondial de la série TV Chernobyl n’y est bien sûr pas pour rien !

3 J'aime

Et dans 40 ans tout ceci fera bondir le tourisme dans les services médicaux pour traiter le cancer. Que tous ces debiles mentaux ne tarderont pas à developer.

Mais comment on peut être aussi cretin c’est pas croyable !

Je ne crois plus du tout en l’humanité quand chaque année on voit des exemples pareils qui prouvent que la population mondiale devient de plus en plus conne. (Pour trouver de plus en plus de conneries pareilles à faire, il n’y a aucune autre explication que celle la !!)

2 J'aime

" À vrai dire, ils augmentent chaque année […] après la sortie de Call Of Duty 4 : Modern Warfare, jeu dans lequel on retrouve Pripiat, la ville abandonnée après le désastre, lors d’une mission."

Et S.T.A.L.K.E.R (excusez du peu), ça n’a pas contribué à faire connaître la “zone” de Tchernobyl peut-être ? Ah, ce manque de culture…

2 J'aime

Tout est dit…

A priori, non car l’article n’en fait pas mention, Stalker est un jeu de niche

S’il était nécessaire d’être pleinement exhaustif je ne me serai pas arrêter là ! Heureusement ça ne l’est pas, ce qui permet à certains grands connaisseurs et autres intellectuels de venir compléter et étaler leurs connaissances.

1 J'aime

Sélection naturelle…

Mon dieu, l’inculture de certains est impressionnante… “Stalker”, chef d’oeuvre de Andreï Tarkovski, sorti en 1981…

1 J'aime

Ha ok et quel est le point commun avec Chernobyl, à part que c’est une zone interdite ? La chute de météorite qui a créé de la mutation peut-être ? J’attends ta réponse

Edit : je précise aussi que vu comment il a été orthographié “S.T.A.L.K.E.R” Il s’agit bien du jeu qui lui est bien en relation avec Chernobyl, contrairement au film d’Andreï Tarkovski, … J’en connais un qui doit se sentir beaucoup moins supérieur tout à coup…