Commentaires : La Russie exige d’accéder aux données de Tinder

L’organe russe de régulation des médias a annoncé avoir demandé à Tinder de partager ses données. Selon l’agence, l’application de rencontres se serait exécutée, mais cette dernière dément avoir livré des informations sur ses utilisateurs au gouvernement.

C’est une impression ou la société mère de Tinder (Match Group) joue sur les mots en affirmant n’ayant pas communiqué de données personnelles ? ce qui est vrai si ils ont juste fourni les clés de cryptage permettant d’accéder au flux HTTPS… mais qui au final revient à fournir les mots de passes des utilisateurs lorsque ceux-ci se connectent à travers le réseau russe puisque les flux seront visibles en clair par les autorités russes.

moi aussi, je veux les données, je veux savoir si ma femme est sur Tinder …

1 J'aime

Rien ne dit également que ces clés de chiffrement ne pourraient leur permettre d’espionner n’importe qui dans le monde, présent sur ce réseau de prostitu… pardon… social.

1 J'aime

Eh, au moins les russes, ils demandent XD
Pas comme les amerloques qui se servent en cachette…

1 J'aime

Attend, je regarde et je te redis