Commentaires : La première station de recharge à hydrogène ferrovière annoncée en Allemagne

Je parlais des côuts d’installation et des coûts de maintenance de l’électrification, qui sont plus élevés sur certaines parties de la voie, parce que c’est plus complexe a gérer.

C’est bien pour cela que toutes les voies ne sont pas électrifiées: c’est tout simplement pas rentable, même si techniquement faisable.

Je n’ai jamais dis que c’était impossible.

En Suisse, ils n’ont pas vraiment le choix vu le relief + le reseau est relativement petit + les billets de trains coûtent 2-3x plus cher qu’en France ^^. Du coup pour eux, c’est rentable.

1 J'aime

non, beaucoup plus de trains électriques que de trains diesels en Belgique, il y a eu un énorme effort d’électrification

toutefois, ça n’ira pas plus loin pour le moment car c’est déjà compliqué de faire en sorte que le gestionnaire d’infrastructure continue à entretenir correctement les (petites) lignes existantes alors il ne faut surement pas compter dessus pour électrifier de nouvelles portions (on a déjà supprimé un nombre incroyable de gares, points d’arrêts et petites lignes, alors qu’aujourd’hui, ce serait à nouveau rentable … toujours les comptables à la petite semaine qui n’avaient pas prévu que le le nombre de passagers augmenterait de plus de 50% à un plus haut historique en 20 ans)

oui, le prix des billets en Suisse depuis la privatisation est juste complètement fou, même en tenant compte le coût de la vie plus élevé là-bas

Non pas complétement fou, il est juste en rapport avec le service rendu.
En France depuis des décennies on fait croire que le service est gratuit en subventionnant par tout les orifices, résultat plus aucun respect des infrastructures ni des services publics puisqu’aucune valeur associée.

On tire le prix vers le bas, maintenant que des villes dortoirs a 25% de logements sociaux qui se dégradent, des transports vétustes et délabrés, une police sans moyens, idem pour la justice, l’éducation, etc…
Et comme seule solution, il faut encore plus de subventions pour maintenir encore plus de personnes en survie.
Désolé, moi je suis parti là où il faut payer pour un service de QUALITÉ. De toute façon la France que j’aimais (jusqu’à grossomodo fin des 90) a disparu tant sur les plans économiques, culturels que sociaux ou démographiques. Je m’arrêterai là, afin d’éviter la censure.

4 J'aimes

Pour la partie production, Linde achète l’hydrogène à l’industrie pétrochimique (vaporeformage essentiellement). Dans le beau monde du greenwashing, il est amusant de noter que cet hydrogène est produit à partir de combustibles fossiles non renouvelables (en plus de l’aspect polluant du process).

1 J'aime

Parce que les trains sont gratuits en France ?
Ça doit faire un sacré moment que tu n’en as pas pris.
Et pour info, la SNCF est une entreprise (dont le capital est certes détenu par l’État).

Et comme d’habitude, tu tapes sur les Français …

Je te laisse lire le rapport de la cour des comptes de 2019, Les coûts du TER sont couverts à 88 % par des subventions.
Je te laisse chercher ceux en IDF, et TGV…

Pour ton information, j’ai un abonnement et dispose d’un statut grand voyageurs puisque je faisais plusieurs fois par semaine les AR entre Lausanne et Paris, maintenant, distanciation covid oblige, je préfère les faire en voiture via le Jura.

Bonne lecture.

2 J'aimes

L’hydrogène actuel est fabriqué à partir d’energie fossile mais on peut imaginer qu’il soit à terme fait à partir d’énergie plus cool (nucléaire, EnRev…). Quand ce sera le cas, les débouchés seront déjà là (voitures, trains…), on ne sera pas dans le schéma de « la poule et l’oeuf » où on se demande qui commence à investir (producteur/consommateur).

2 J'aimes

Ce qui il y a de bien avec vos propos, on a la certitude que vous vous exprimez sur un sujet que vous ne connaissez pas.

En france, il y a eu peu de diesel avec transmission hydraulique ( sauf quelques centaines d’autorails type EAD, les turbotrains type etg ou rtg et les locotracteurs, x72500, x 73500)…
En Allemagne ou en belgique, ce système est plus répandu ( br218…), G1000 ,G1206 ferrotract…etc.

Et c’est toujours developpé pour les faibles puissances.

Non car un truc qui a besoin de 3x plus d’énergie pour faire la même chose qu’une batterie et qui nécessite un réseau de distribution à construire de zero tour en étant extrêmement dangereux à manipuler est mort-né

En effet, en Belgique, le seul train diesel, l’AR41 de chez Alstom a un moteur Diesel

et en plus on lui met du Diesel dans les réservoirs, péripatéticienne, coté techno le Belges sont costauds: Train diesel à moteur Diesel marchant au Diesel, les Suisse devraient s’inquiéter la concurrence sera rude cette année.
Sinon il est Belge Wallon ou Belge Flamand?

Belge tout court, l’identité wallonne n’existe pas même si les flamands nationalistes voudraient bien

Plus haut il est indiqué que les petits trains sont toujours à moteur Diesel. Celui-ci a juste deux voitures et ne dessert que des petites lignes. Probablement la raison pour laquelle il n’est pas encore envisagé d’électrifier mais ça viendra peut-être car la plupart de ces lignes sont en Flandre

Or la clé de répartition des investissements se fait en fonction de la répartition de la population et non pas de la géographie. Résultats : la Flandre plus petite, plus plate et plus dense a plus de moyens qu’elle n’en a réellement besoin et le réseau wallon peine à être entretenu correctement

Vous en oubliez…
Par exemple https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Série_77_(SNCB)

Et en cherchant un peu, vous en trouverez d’autres.

alors sans rentrer dans la politique ou critiquer le « trop social » , etc… si les tarifs de la SNCF sont plus bas c’est que certainement qu’il y a une raison. Et ça m étonnerait qu’elle ne s’y retrouve pas … Sans compter que c’est une entreprise publique payée par tous et au service de la population même si parfois on est en droit de penser le contraire …
Si les tarifs étaient plus chers … ils auraient certainement beaucoup moins de clients … c’est un choix ! :slight_smile:

pas sure,

effectivement.

Cela s’appelle la dette de la SNCF, elle s’en fou la dette se creuse, et pour éviter cela avec une anticipation level zero on fait des travaux au moins disant et basta.

Non, pour le trafic passagers, j’ai raison

La locomotive dont vous parlez n’est pas utilisé sur le réseau pour le trafic passagers

désolé, mais c’est le seul service que je connais :slight_smile: et je ne parle que de ce que je connais. J’ai déjà voyagé dans tous les types de trains possibles en Belgique (je dois préciser : de voyageurs) et j’avoue c’est un sujet qui m’intéresse (non, ne m’invitez pas mercredi à diner, je n’ai pas non plus ce niveau de passion :wink: )

et bon, c’est le sujet de l’article quand même :slight_smile:

si je me souviens bien (peut-être a tord d’ailleurs) SNCF Mobilités est déficitaire en grande partie a cause du fret et des certains investissements … plus ou moins hasardeux ou tout au moins qui n’ont pas donné l’effet escompté …
Le gros problème n’est pas tellement la partie commerciale mais plutôt SNCF Réseau, qui fait payer ses services a SNCF Mobilités, et qui est déficitaire depuis sa création fin des années 90 et qui … continu toujours a l’être .
Et puis il me semble aussi qu’il y avait une histoire d’investissement pris en charge par la SNCF alors que ça n’aurait pas du l’être (pour le TGV il me semble mais je ne me souviens plus trop ce que c’était)

Pour l’aspect subvention, c’est une ligne régionale financée par la région avec des trains achetés par la région, pas une ligne privée.

Actuellement 50% des lignes en Allemagne sont électrifiées et forcément beaucoup moins sur les lignes régionales. Le but des trains à hydrogène ou des trains 100% batterie est de se substituer aux trains diesels qui empruntent les lignes régionales.

J’ai pas les chiffres mais le train 100% batterie est moins cher aujourd’hui. Par contre la comparaison est biaisée : la technologie hydrogène sur les trains n’est pas encore au stade industriel et le prix aujourd’hui est donc élevé. Il faut en reparler dans 10 ans.

Pas de risque quand ça déraille: s’il y en avait 1, le train n’aurait pas été qualifié par les autorités ferroviaires allemandes.

1 J'aime