Commentaires : La PlayStation 5 pourrait miser sur un traitement similaire au DLSS de NVIDIA

Présentée pour la première fois en avril, la PlayStation 5 sera animée par une puce custom signée AMD. Si l’on sait qu’elle gérera nativement le ray tracing (au moins dans une certaine mesure), on apprend aujourd’hui que la nouvelle console de Sony profiterait aussi d’un équivalent de la technologie DLSS, mise au point par NVIDIA.

Sur de gros jeux je n’ai jamais trouvé de différences vraiment flagrantes avec ou sans le ray tracing pour le moment, ça apporte le plus souvent des effets de lumières /reflets totalement irréalistes je trouve (j’ai l’impression que ca transforme toutes les surfaces en miroir. .)
En fait là ou j’ai trouvé que ca apportait vraiment, c’était sur Minecraft ^^

2 J'aime

Le Ray Tracing ayant pour but d’amener à une image réaliste, je peux comprendre Molotofmezcal lorsqu’il dit que les images obtenues sont totalement irréalistes. Nous avons été tellement habitué à jouer sur des rendus approximatifs ayant pour but de s’approcher au mieux de la réalité que lorsque nous y sommes ou presque tout nous parait subitement presque moche. Et bien, il va falloir s’y habituer car nous ne feront pas machine arrière.

Y a tellement peu de jeux qui bénéficient du RayTracing qu’on ne peut même pas juger cette technologie.

En tous cas pour ce que ça consomme comme ressources … avoir des reflets partout ça ne vaut pas toujours le coup !

Sinon du RayTracing dans Battlefield V j’ai trouvé ça bofff boff … on se concentre sur les ennemis à tuer ou bien on admire les reflets du soleil ?

Sur un jeu d’exploration ça peut valoir le coup vu qu’on explore.

1 J'aime

Tu préfères jouer à plus de 60 FPS ou bien à 20 FPS en RayTracing ? … autant regarder un bon film je trouve !

Quand on voit les performances d’une carte à 1500€ avec du RayTracing … catastrophique parfois ça dépasse même pas 30 FPS en 4K.

1 J'aime

Comme Physx, de la poudre aux yeux.

Ils auraient du prendre du Nvidia pour leurs puces graphiques au lieu des peu couteuses d’AMD…
Comme toujours avec les consoles elles sont dépassées techniquement le jour même de leur sortie…
Jouez donc sur PC les jeux y sont moins chers et les performances y sont toujours meilleures…

En faite ils veulent tellement montrer qu’ils utilisent le Ray tracing qu’ils en abusent dans les effets en mettant des miroirs partout.

Les consoles seront toujours dépassé par les pc.
À moins de les transformer en pc avec du matériel amovible et remplaçable. Nvidia ou non ça ne changera rien…
Et encore ces consoles sont pour l’instant sur un point en avance des pc. Les contrôleurs ssd avec une puce spécifique pour la décompression n’existe pas sur pc. Et peut être n’existeront jamais.

L’upscale sur PS4 était déjà spécifique et plus poussé que ce qui se fait « normalement ».

« Une version perfectionnée d’une technologie déjà utilisée par la PS4 Pro »

Ça m’apprendra à lire avant de commenter tiens…

En ce moment je fais Shadow of the tomb raider, et j’ai découvert qu’il y avait un mode Ray Tracing (exclusivement pour les ombres, pas les reflets), et ça apporte un vrai plus je trouve.
Avec une GTX 1080 je tombe à 15 fps en 1440p, mais j’imagine qu’une 2080 doit tenir les 60 fps sans problèmes.

C’est quoi l’intérêt d’utiliser le ray tracing sans le DLSS qui va avec?
Par exemple dans le jeu Control, en activant le ray tracing + le DLSS 2.0 tu as au final quasiment autant de fps que si tu jouais sans le RT.

Ce n’est pas le mieux optimisé des jeux malheureusement : https://www.youtube.com/watch?v=3Z6J-4SyoKw

Ce que Nvidia fait depuis quelques années est assez facile à comprendre si on y réfléchit un peu. Ils savaient depuis un certain temps maintenant qu’avec les contraintes de la loi de Moore ils allaient être freinés dans leur course perpétuelle aux profits. Ils ont alors créé, de manière artificielle, un nouveau levier de croissance. J’ai nommé : la course au Raytracing.

En effet ce dernier est d’une part suffisamment gourmand en ressources pour faire à nouveau s’effondrer les performances des solutions graphiques ( Performances qu’il faudra à nouveau reconquérir occasionnant le renouvellement d’une demande potentiellement en perte de vitesse ) et d’autre part suffisamment tape-à-l’oeil pour tenter d’inciter le consommateur à repasser à la caisse. Pour finir de le convaincre il fallait cependant lui montrer non pas ce qu’il aurait en sa possession dès les premières cartes RTX mais plutôt faire miroiter à grand renfort de démo technique ( STAR WARS pour ne citer que celle-ci) ce que serait le futur si le consommateur se laissait délester de son surplus de liquidités.

Mais, afin d’être sûr que quoi qu’il arrive, l’entreprise puisse garantir des dividendes records comme l’expliquait déjà dans un récent passé le Boston Consulting Group voire potentiellement de rafler la mise sur le marché des semis conducteurs, Nvidia s’est assuré de faire payer plein pot au consommateur le prix de l’innovation. Je n’évoque à cet instant que la partie solution graphique PC comme exemple. Nvidia a dans ce cas précis procédé à un glissement de gamme sur les processeurs graphiques PC.

Ainsi, s’étant aperçus qu’un acheteur de GTX 770 basculait vers une GTX 970. Tout comme un possesseur de GTX 980 passait sur une 1080 dans une logique de continuité de nomenclature, Nvidia a simplement dupé le consommateur peu vigilant en faisant glisser sa gamme de prix.

De la sorte un client croyant rester dans la même gamme en achetant une 2070 après une 1070 payait en réalité le prix qu’aurait dû couter une 2080. Celui-ci pensant enchainer par une 2080 après une 1080 payait en réalité le prix d’une 2080 ti…

Voici un petit tableau qui vous aidera à visualiser. La mise en page m’a obligé à le présenter sous une forme peu pratique :

GTX 670 -400 €
GTX 770 -400 €
GTX 970 -324 €
GTX 1070 -499 €
RTX 2070 -639 €

GTX 680 -500 €
GTX 780 -649 €
GTX 980 -550 €
GTX 1080 -789 €
RTX 2080 -849 € = Prix 1080 Ti

GTX 690 -890 €
GTX 980ti -749 €
GTX 1080ti -824 €
RTX 2080ti -1 259 € = Prix Titan

TITAN -950 €
TITAN BLACK -1000 €
TITAN Z -2945 €
TITAN X -1299 €
TITAN Xp -1349 €
TITAN RTX -2749 € = Prix stratosphérique

A cela s’ajoute l’utilisation du dlss qui est une externalisation de la puissance de calcul. Avec ce dernier vous ne possédez plus la totalité de la puissance de calcul permettant d’améliorer votre image et sa fluidité d’affichage. Cette capacité est désormais tributaire des installations de nvidia qui vous fournit les algorythmes élaborés par leur réseaux neuronaux. Ce n’est pas la fin du monde en soit mais c’est une info qui n’est pas anodine si on pense à l’avenir.

Et voilà comment, au service des actionnaires régler le problème de la loi de moore façon Nvidia. Comme disait jensen huang : ‹ I LOVE GIGARAYS ! ›

mdr les jeux sur steams sont a 59euros en démat, tu trouves les jeux en physique pour 50euros sur amazon sur console, de plus t as des soldes tous les mois sur le store… certes les console ssont dépassées, mais les seules claques qu’on se prend c est sur console… Et puis pourquoi prendre Nvidia déjà qu’ils sont limite en position dominante dans le secteur GPU, un peu de concurrence ne fait pas de mal et si cela permet à AMD de proposer des solutions similaires au DLSS, je dis oui…

Soit on joue en rendu classique,
Soit on joue en RT + DLSS, on garde quasiment le même framerate, on gagne quelques effets de lumière et on perd en netteté et détails, donc c’est un peu bof.

Pour une première génération de cartes, le RT consomme trop de ressources, mais ca pousse à mettre la main au portefeuille. On peut espérer la prochaine génération 3XXX fera mieux.

Avec les prix US

Model MSRP (hors taxes)
GTX780 $649 -> $499 (Merci à la série R9 2xx d’être compétitive à l’époque :slight_smile: )
GTX980 $499
GTX1080 $599
RTX2080 $699
GTX770 $399
GTX970 $399
GTX1070 $499
RTX2070 $599

Quasiment toute l’industrie fait la même chose ces derniers temps, en proposant leur nouveau produit porte étendard et moyen-haut de gamme next gen avec une augmentation de $100 ou plus sur le prix conseillé, après de savoir si c’est justifié ou non, c’est difficile à dire. Le fait que les moniteurs 2k144hz/4k soient plus accessibles entraînent aussi le marché vers le haut.
Il y a eu la folie du cryptomining, qui a propulsé les prix à la hausse, et dont les prix ne redescendent que doucement, voire pas du tout pour les cartes d’ancienne génération.
Du côté des smartphones c’est la même chose, +100,150,200 dollars sur le nouveau flagship, mouvement qui s’accélère avec la 5G et des puces de plus en plus chères à produire.
Il faudra voir si cette tendance est soutenable à moyen terme. Avant la catastrophe sanitaire et le début de la nouvelle guerre froide, le marché des smartphones battait déjà de l’aile, et bien que les fabricants de composants ne souffrent pas énormément dans les comptes actuellement, il n’est pas gagné d’avance qu’il y aura autant d’acheteurs potentiels si une nouvelle phase de confinement arrive, le pouvoir d’achat diminuant. Un moment donné, il n’y aura plus de demande lorsque la bulle aura éclaté. Puis la catastrophe financière n’est pas encore arrivée…

sache que ce n’est pas tous les jeux qui proposent du DLSS encore moins le DLSS 2.0 …

Et le DLSS n’est pas quelque chose qui boost obligatoirement les performances ça dépend du jeu et de son implémentation.

Dans Death Stranding on peut voir un gain de 40 FPS avec le DLSS pour une qualité presque identique mais ça reste une exception !

Ceux qui souffrent sont ceux qui jouent en 4K parce que les pertes en FPS sont plus importantes car déjà si t’arrive à avoir 60 FPS en 4K c’est bien mais en RayTracing ça devient injouable. Et là le DLSS est obligatoire pour rendre un peu le jeu plus fluide au détriment de la qualité !

Et la différence des détails en DLSS (et sans) se voit clairement en 4K donc …

Y a encore du tafffff

Et bourrés de cheaters