Commentaires : La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible

marcox92 a dit :
" Ce réchauffement est donc connu, et n’est pas le fait des hommes. Il est étonnant qu’on n’ait jamais étudié les causes."

Les causes sont bien connu :


Dés le premier chapitre :
« Le rayonnement solaire est aussi responsable des climats et de la plupart des phénomènes météorologiques observés sur la Terre. En effet, le bilan radiatif global de la Terre est tel que la densité thermique à la surface de la Terre est en moyenne à 99,97 % ou 99,98 % d’origine solaire note 1. Comme pour tous les autres corps, ces flux thermiques sont continuellement émis dans l’espace, sous forme de rayonnement thermique infrarouge ; la Terre restant ainsi en « équilibre dynamique ». »

On a aussi :


« Les paramètres de Milanković sont les paramètres astronomiques qui engendrent des variations cycliques du climat terrestre, les cycles de Milanković. Ces paramètres sont l’excentricité, l’obliquité et la précession. Les paramètres de Milankovitch sont notamment utilisés dans le cadre de la théorie astronomique des paléoclimats. »

Pour ceux qui préfère les vidéos :


Très bien expliqué

jcc137 a dit :
"Une question taraude mon esprit, la question du genre « qui est né le premier, l’oeuf ou la poule ? »

J’ai la réponse !!! Si tu ne trouve pas, demande-moi, et je te donne la solution

Une réflexion, qui n’apporte rien au débat mais qui personnellement me fait rêvasser :
S’il n’y avait pas la tectonique des plaques, et donc des reliefs en creux et en bosses, la Terre serait une planète totalement recouverte par l’eau !
Quelle serait la vie sur Terre dans ces conditions ?
Bon, OK, je me retire sur la pointe des nageoires … :grin:

1 J'aime

Lire Un monde d’azur de Jack Vance ^^

2 J'aimes

Franchement ça devient lassant de lire toujours les mêmes anneries :flushed::flushed::flushed:
Oui en terme géologique on est encore en période glaciaire et oui cette période de réchauffement a commencé il y a des milliers d’années…mais les canicules qui se succèdent ces 10 dernières années, les hivers qui n’en sont plus …ça ne percute pas la ??
J’ai l’impression de voir les mêmes discours que dans l’actuelle pandémie … on sait qu’il se passe des trucs bizarres a l’autre bout du monde mais surtout fermons les yeux …on ne sait jamais si le virus disparaît tout seul ou qu’il s’arrête à la frontière hein …pffff​:thinking::thinking::thinking::thinking:

5 J'aimes

Oui mais l’eau qui retombe au sol repars ou a ton avis ?
Sans compter que le phénomène que tu décris engendre d’autres problèmes. Par exemple l’eau des glaces est de l’eau douce lorsque qu’elle s’écoule des pôles dans la mer, non seulement elle modifie la salinité de l’eau mais perturbe les courants marins notamment par exemple celui qui longe les côtes européennes et du coup cela peut modifier le climat de ces régions. Si ce courant marin venait a disparaitre on pourrait se retrouver paradoxalement avec un climat plus proche de celui de New York qui est a la même l’attitude que Lisbonne par exemple…:wink:
Quant à l’évaporation, plus elle est importante plus elle génère de pluies torrentielles voire de phénomènes naturels important…

Tu as tout a fait d’accord sur pas mal de points … sauf un… Les données sont nettement moins en sécurité a la maison… Une des règles édictées par l’ANSSI c’est justement d’éviter l’amalgame privé/travail car du coup des gens n’hésitent pas a copier des fichiers sur leur pc perso ou sur des clé USB. L’environnement informatique n’est plus maîtrise par le SI…et ne parlons pas bien sûr des emails frauduleux, attaques en tout genre…qui généralement sont gérés en amont dans un environnement maîtrisé … ce n’est pas pour rien s’il y a une recrudescence de spams depuis le confinement…

D’abord, on a le droit de vivre… il ne s’agit pas de se passer de voiture, mais d’en faire une « propre » par exemple. Pour un truc qui pollue aujourd’hui, il faut essayer de trouver son équivalent propre ou renouvelable. L’un ne va pas forcément à l’encontre de l’autre. C’est nécessaire et ce doit être accéléré même. Quand des industriels gagnent de l’argent en faisant du vert, ils le font et c’est la clé. Plus de sac plastique? Quelqu’un gagne de l’argent avec une consigne et le recyclage de sac en papier notamment. Plus de pailles en plastique? Quelqu’un vend des pailles en inox lavable, ou en papier recyclé. Pareil pour les cotons-tiges. Etc etc. Quant à la forêt amazonienne, c’est un véritable drame en effet et il s’agit de reforester partout où c’est possible.

C’est évident, mais bon si au moins ça les rassure et que ça leur permet de vivre leur vie en paix, je peux presque comprendre. Simplement il ne faut pas non plus penser que la Terre est à la nature, à la faune et à la flore et qu’on doit s’excuser d’être là. On en fait partie également. Notre intelligence nous pose des problèmes et nous a amenés à aujourd’hui, mais je suis convaincu que c’est aussi ça qui finira par inverser la tendance ou du moins ralentir son aggravation.

1 J'aime

Génial! Pas de réchauffement climatique ! Me voilà rassuré !!
.
Il ne reste plus qu’à prévenir les experts des 195 pays qui composent le GIEC, la NASA, l’ESA et autres organisations scientifiques qu’ils se trompent depuis 30 ans et que la vérité est détenue par les experts clubiquiens, les texans et les mineurs de charbon.
.
Je leur envoie un mail dés demain avec les liens wikipedia sur les alternances géologiques et l’influence du Soleil, des choses dont ils n’ont bien sûr jamais entendu parler

8 J'aimes

Réchauffement climat ou non, c’est l’humanité qui devra s’adapter pour se nourrir et vivre dans ces conditions climatiques.

C’est quoi tous ces comptes climatosceptiques en premiere page qui ne commentent jamais les actu tech mais uniquement celles sur le rechauffement climatique ? Vive les fermes a troll, un phenomene qui debute seulement et qui va polluer 100 pourcent des forums de discussions. Surtout qu’ils sont a la traine, l’acceleration de la montee des eaux et le rechauffement climatique d’origine anthropique ne sont meme plus contestes par les plus grands climatosceptiques, maintenant la mode c’est de contester le poids / la part des activites humaines.

4 J'aimes

Il a fallu que cela devienne un sujet de promotion politique pour qu’on culpabilise l’homme d’en être responsable. Quioqu’on fasse il continuera, même sans hommes sur terre pour peut être un jour s’inverser.

Alors déjà, on ne le répétera jamais assez, l’homme est responsable de SON ACCÉLÉRATION.

Par « homme est responsable » c’est ce qu’il entend. L’accélération où la vie (la plupart de la faune, dont l’homme) ne s’adaptera pas. Alors oui, c’est un raccourci techniquement faux , il n’y a pas que nous dans l’équation, on est juste un bon gros multiplicateur.

Du coup, je ne vois pas bien l’utilité de « rappeler » ce que tu précise, en oubliant volonterairement de « rappeler » le facteur multiplicateur que nous sommes. Pour moi c’est tout juste essayer de se dédouaner de la responsabilité sous prétexte qu’il a réellement commencé il y a des milliers d’années, que le soleil participe ou autre.

Et cela encourage les climato-denialistes dans leur délire. Car ils ne retiendrons que la partie du « lol c’était là avant donc on à rien a voir, CQFD »

Ensuite, oui, il est bien responsable de l’accélération, c’est bel et bien prouvé. J’ai déjà eu X fois les mêmes discussions ici avec les récalcitrants, et fort est de constater qu’aucun (et je dis bien aucun) ne m’a apporté un argumentaire scientifique et logique. Tous, sans exception, m’ont pointé du doigt les autres facteurs (période glaciaire, activité du soleil, réchauffement sur d’autres planètes etc etc), mais jamais, pas une seule fois n’ont refutés le point principal : NOUS sommes responsables de cette accélération non naturelle.

Mais je conçois que le complot des gouvernements capitalo-gauchiste-communisto-imperialiste-antipauvre-(*insérer ici n’importe quoi) est plus tentant pour certains que de croire les milliers de scientifiques qui crient, preuves à l’appui, notre culpabilité dans cette accélération drastique.

Ce qui est grave surtout je trouve, c’est qu’au delà des preuves irréfutables remontées limite tous les jours, c’est qu’on est limite capable, sur une vie humaine, d’en voir les changements. Les hivers et les étés, la violence et la fréquence des catastrophes naturelles, ne ressemblent pas vraiment à ceux qu’on avait y’a 100ans.

5 J'aimes

L’énorme problème, c’est que la seule solution est une réduction drastique de la population.

Et pour cela, il faut mettre un contrôle du nombre d’enfants par femme dans les pays ou il est supérieur à 2.

Sauf que… personne n’a les couilles de le faire, du coup c’est foutu!

Tu auras beau essayer réduire la consommation per capita, il faudra toujours produire plus, ne serait-ce que pour nourrir les pratiquement 12 milliards d’individu qu’on aura d’ici 2100.

Le contrôle de la natalité, c’est la seule façon d’offrir un niveau de vie convenable à l’ensemble de la population dans les prochains siècles.

Là on se dirige juste vers une augmentation encore plus drastique des inégalités.

J’arrive pas à comprendre comment c’est possible de continuer dans cette direction aveuglement, on a autant de leadership qu’un troupeau de bétail qui va se jeter d’une falaise.

Je ne sais pas trop si c’est la « seule solution ».

Alors effectivement, si ça se produit ça marchera. Il est claire que la surpopulation est LE facteur majoritaire dans la résolution.

Après, la modification de notre style de vie et de nos technologies fonctionne aussi. C’est clairement pas assez rapide, mais dans le domaine du faisable. Et de toute façon, c’est la seule chose a notre portée a nous.

Après c’est compliqué de pondre le coup du 2 enfants max. Je comprendrais très bien de mon côté mais regarde déjà ce qu’augmenter de quelques euros un plein d’essence, la limitation a 80 ou juste la question de mettre des caméras produit comme bordel … La population n’est pas prête pour ça.

On pourrait toujours arguer que ce n’est qu’une histoire " de couilles", ça se tient d’un côté, mais faut aussi prendre en compte que pondre une loi aussi sèche, tranchante et pour le coup réellement liberticide pour une population qui n’est prête, c’est se tuer, et être sûre que la loi soit supprimée au prochain gouvernement. C’est mettre un bordel sans noms, c’est produire des blocages, des manifestations et du GJ x 10.

C’est bien gentil de systématiquement pointer du doigt les « leader » du troupeaux, en disant « oui mais ils ont qu’à faire ça » . Faut aussi comprendre que non, la France (ni aucun peuple) n’est un troupeau. Tu leur dis d’aller à gauche , ils iront à droite. Plus tu leur expliquera que c’est bon pour eux si c’est pas palpable dans la seconde même, ils feront tout pour dire que t’as tort, que c’est pour le fric , que c’est pour contrôler, que c’est pour (insérer ici X raison #NousSachons)

Le problème final et original, c’est surtout nous en réalité, pas les dirigeants, du fait de notre pluralité. Car on pourrait très bien se réduire nous même a la conception limitée de deux enfants. Mais personne (quasi) ne le fait.

Moi je comprends parfaitement qu’un gouvernement, et encore moins celui de la France, ne peut pas acter un truc comme ça aujourd’hui, vu le peuple qu’il a … Il faudrait a la limite une décision conjointes de X pays pour faire passer la pillule , et encore …

3 J'aimes

C’est bien la seule solution mais elle n’est pas applicable, surtout qu’il faut être plus radical et mettre en place la politique de l’enfant unique. Sachant que ca n’a pas vraiment fonctionné en Chine, ca va être impossible ailleurs!

1 J'aime

Quelques petites questions qui me préoccupent,
On entend sans cesse dire que l’eau est un bien rare et qu’il faut l’économiser !
Exemple, l’injonction courante : arrêtez de manger de la viande, « il faut 2000 litre d’eau pour un kilo de viande » j’étais bêtement resté sur dans la nature rien ne se perd, rien ne se crée ! Alors, dites-moi, ou sont passées toutes ces molécules, que sont devenus ces atomes d’Oxygène et d’Hydrogène, quel procédé a participé à leur destruction?
Ou bien alors, cette eau n’a-t-elle fait que transiter par l’animal et est-elle revenue à la nature sous forme de transpiration, d’urine, de gouttelettes lors de l’expiration, dans la viande ? Dans ce cas ne peut-on dire la même chose d’une salade et de tous les végétaux, combien d’arrosages ?
Comment peut-on à la fois prétendre que l’eau douce va manquer, laisser les millions de mètre cubes des fleuves se déverser dans les océans et nous alerter sur les risques de la montée des eaux de ces derniers qui sera une catastrophe ?
Les opposants au barrage de Sivens sont’ ils des criminels en participant à une action ayant pour conséquence d’aggraver la pénurie d’eau douce en empêchant de la retenir et d’être acteurs de la montée du niveau des océans en faisant en sorte que l’eau douce s’y déverse le plus rapidement possible ?

Les modifications de notre style de vie et des technologies fonctionneront jusqu’à un certain degré.

  • On aura beau réduire notre consommation, si on souhaite se diriger vers une société plus égalitaire, certains vont devoir augmenter la leur pour trouver « un juste milieu »
  • l’accroissement de la population est surtout du fait des pays pauvres, les pays développés se sont auto régulés.

La part de personnes « dont la consommation va augmenter » est donc entrain de s’accroitre dans la population mondiale!

Je ne parlais pas de la France (je n’y habite d’ailleurs plus), mais d’une restriction au niveau mondial, c’est pour cela que j’avais dis « Et pour cela, il faut mettre un contrôle du nombre d’enfants par femme dans les pays ou il est supérieur à 2. »

Le problème, c’est d’arriver à faire comprendre que ce n’est pas une mesure répressive: c’est au contraire pour leur bien!

Si tu n’arrives pas à nourrir correctement les 10 millions de personnes de ton pays, comment est-ce que tu pourras en nourrir 20 millions dans 30 ans? C’est pas possible, ca ne fonctionne pas et ca va etre une catastrophe.

La seule facon de remédier à ca, c’est donc l’éducation, accompagnée dans un premier temps par une legislation stricte.

Pour le troupeau, je voulais plutôt dire que la majorité de la population n’a qu’une vision court termiste: on suit celui qui gueule le plus fort et 95% de la population ne réfléchit pas à moyen ou long terme.

On ajoute le fait que les politiciens ne pensent qu’à leur popularité et à se remplir les poches, le bien être de leurs concitoyens passant en second lieu. Alors de là à penser au bien être de la population mondiale…

Pourquoi ne pas instaurer par exemple un fond d’aide, qui seraient des « allocations familiales inversées ».

En plus d’un accès à l’éducation, chaque famille des pays ayant un taux de natalité supérieur à 2 toucherai une petite aide mensuelle si ils ont moins de 2 enfants.

Au final, ça sera bien plus efficace que de garder tous ces pays sous perfusion et d’avoir droit à une crise migratoire sans précédent dans les années à venir.

Pour en revenir à la France, je pense qu’une solution similaire mais legerement différente serait également bénéfique: Tu touches des allocations seulement si tu as 2 enfants.

Cela permettrait de réduire l’écart qui est entrain de se creuser: les personnes peu éduquées et « pauvres » font plus d’enfants que les autres, ce qui crée petit à petit depuis les années 70-80 un certain déséquilibre dans la société qui est entrain d’envoyer ce pays droit dans le mur.

1 J'aime

La politique de l’enfant unique a été assez mal gérée en Chine, et ce n’est vraiment pas la solution que je préconiserai ^^ (voir mon post juste au dessus).

Je pense qu’il est possible de réparer les choses sans passer pour quelqu’un de radical. Il faut par contre le faire intelligemment.

Tu as raison, changer le fonctionnement de la CAF, j’y ai pensé aussi (et surement tous ceux qui ont un jour réfléchi à ce système) mais quand tu vois les réactions lorsque quelqu’un touche à Pole Emploi ou aux retraites… Et le problème c’est que je pense qu’il est déjà trop tard alors que les modifications politiques à mettre en place ne pourraient se faire que sur plusieurs décennies!

1 J'aime