Commentaires : La NASA tente de prolonger la durée de vie des infatigables sondes Voyager

Après 42 ans et près de 20 milliards de kilomètres chacune au compteur, les infatigables sondes Voyager 1 et 2 arrivent en bout de course en raison d’une production d’énergie diminuant d’année en année. La NASA a choisi d’effectuer quelques manœuvres délicates pour continuer l’aventure et gagner encore quelques précieuses années !

1 J'aime

Star Trek the motion picture…

Et bien sûr Cosmos 1999 épisode 12.

Longue vie aux Voyageurs!

Chapeau aux scientifiques de l’époque d’avoir conçu une sonde qui ne connait pas l’obsolescence programmée, tenir 42 ans dans des conditions extrêmes que sont celles de l’espaces…

3 J'aime

Ya que moi qui suis choquer de voir que voyager 2 a été lancé plusieurs jours AVANT voyager 1 ???

En meme temps, je me demande quel genre de données ces sondes peuvent encore collecter …
Elle sont au beau milieu de nulle part, avec a peu pres rien a portée de leurs instruments …
je me souviens d’une photo prise par une sonde voyageur ou on voyais la terre … qui fesait 1 pixel … autant dire qu’apres ca, l’apareil photo sert plus a grand chose.

Donc rien devant elles, trop loin de ce qui est derriere … qu’est ce qu’elles peuvent encore mesurer qu’elles n’ont pas deja mesuré ces 40 dernieres années ?

Voici la situation fin décembre 2018 (source wikipédia)

CRS (Cosmic Ray System) Opérationnel
ISS (Imaging Science System) Désactivé
IRIS (InfraRed Interferometer Spectrometer) Désactivé
LECP (Low Energy Charged Particles instrument) Opérationnel
PPS (PhotoPolarimeter System) Désactivé
PLS (Plasma Spectrometer) Opérationnel
PWS (Plasma Wave System) Endommagé
PRA (Planetary Radio Astronomy investigation) Désactivé
RSS (Radio Science System) Désactivé
MAG (Triaxial fluxgate MAGnetometer) Opérationnel
UVS (UltraViolet Spectrometer) Désactivé

Elle peut encore mesurer pas mal de choses, une sonde ne fait pas que prendre des photos

2 J'aime