Commentaires : La NASA démontre que la Lune est secouée de tremblements de terre et se rétrécit peu à peu

Une étude datant du 13 mai par la NASA et portant sur la Lune indique que l’unique satellite de la Terre serait en train de rétrécir, provoquant des « tremblements lunaires ».

Bonjour, je m’étonne qu’il puisse y avoir des tremblements de terre sur la lune.

Ne pas confondre terre et Terre.

C’est un vrai mystère, puisqu’il n’y a pas de tremblement de lune sur la terre. :upside_down_face:

En fait c’est une non-information car absolument tous les objets dans l’univers refroidissent et donc se contractent, la Terre y compris bien évidemment. Bravo la NASA pour cette super-découverte :wink:

1 J'aime

et ils roulent au diesel là-bas?

Le Petit Robert :
Tremblement de terre : ensemble des phénomènes liés à la déformation de l’écorce terrestre en un lieu, dans la mesure où ils sont perçus par l’homme. ➙ séisme. « Un pays qui ne connaît guère les tremblements de terre, les cyclones, les raz-de-marée » (Nizan).

Moonquake : tremblement de lune

Mission LRO : Reconnaissance Orbitale Lunaire - The Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO)
NASA : Administration Nationale de l’Aéronautique et de l’Espace) - National Aeronautics and Space Administration

tout ce que dit la nasa est vrai donc la lune tremble et rétrécit pour de bon ! wouaf wouaf wouaf !

bonne question !

C’est vrai qu’ils ont tout intérêt à nous enfumer, surtout avec des information vitales pour tous les péquins comme celles-ci!
:stuck_out_tongue:
Sans rire, ils annoncent juste que la lune est un peu plus active qu’on ne le pensait. Et qu’il faut en tenir compte si on envoi des gugusses là haut. C’est tout.
L’article peut laisser sous-entendre que le refroidissement ou l’activité sismique viennent d’être découvert mais ce n’est pas dit explicitement, on peut le penser si on ne connaissait pas cette information, c’est juste un peu putaclick… :smiley:

Il y a un synonyme qui permet d"éviter ce genre de contresens malheureux : séisme. En plus, c’est plus court, ça fait donc un meilleur titre comme on l’apprend en école de journalisme.

Étonnant que pour une fois ça n’a rien à voir avec nous …