Commentaires : La Grande-Bretagne crée un fonds de plus d'un milliard de livres pour le climat

Le premier ministre anglais, Boris Johnson, a annoncé le 23 septembre à l’Assemblée générale des Nations Unies la création d’un fonds d’un milliard de livres sterling (environ 1,13 milliard d’euros). Celui-ci vise à lutter contre les effets du réchauffement climatique dans les pays en voie de développement.

Je me dis que la rédaction de Clubic doit être quelque peu maso :wink: avec tous les articles qu’elle sort sur le climat en ce moment. Les débats dans les commentaires sont de plus en plus vifs il me semble…

Cela fait plusieurs fois que je lis changement climatique au lieu de l’habituel réchauffement climatique dans des articles de Clubic. J’aimerais vraiment savoir si cela vient de la traduction des rédacteurs Clubic ou si c’est un changement de vocabulaire plus général dans la presse et les médias. Dans ce dernier cas, un tel changement dans les termes employés serait à étudier je pense, car sûrement pas dû au hasard.

La “rédaction” n’est qu’en fait qu’une “traducaction” : elle se contente de picorer ici (gauchiste) ou là (gauchiste) des news qui correspondent au dogme (gauchiste) en vigueur, de traduire plus ou moins béatement mais gauchistement (pas de responsabilité, pas de critique) et de poster le plus vite possible.

Il doit y avoir un concours interne à qui sera le 1er pour en aligner le plus.

Le bon côté, c’est que l’orthographe est maîtrisée, mais ça ne fait pas lourd. Peut-être ont-ils pris au pied de la lettre ce mot de V. Hugo :

“La forme, c’est le fond qui remonte à la surface.”
— Victor Hugo

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais la dernière parution d’hier sur “climat et cannibalisme” a été retirée du marché… Comme quoi il y a encore au moins une personne à peu près saine d’esprit ici. Gardons espoir !


Sinon sur la news elle-même, j’attends avec impatience le 1er marxiste cohérent qui va hurler à ce néocolonialisme camouflé du capitalisme sauvage et débridé sous couvert de compassion (ils en sont les seuls dépositaires) destiné à exploiter les ch’tites n’enfants des PVD pour nous enrichir encore plus sur leur dos…

2 J'aime

Ah oui pas faux. J’avoue que je ne l’avais pas lue car je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Aussi bien au niveau de l’article que des réactions.

Quand bien même. Les articles que l’on a sur le sujet ont souvent été écrits à partir de sources étrangères il me semble. La traduction devrait rester la même pour les termes que j’ai évoqués.
Et c’est justement pour cela que j’aimerai savoir d’où vient ce changement car cela m’intéresse vraiment. Surtout dans le cas d’un changement au niveau des médias.

Je dois reconnaître que j’ai une tendance naturelle à me méfier quand des pays riches se mettent à dépenser des sommes gigantesques dans des pays pauvres. Je trouve que les gouvernements font rarement preuve d’altruisme gratuit.
Donc peut-être que je suis ton premier Groucho à hurler…

1 J'aime

le terme réchauffement climatique est correct car le climat se réchauffe, mais il y a tellement de boulets qui sortent des trucs du genre “oué cé sa le klimat y s’réchauffe mais moi y fait froid dehors” que l’utilisation de “changement climatique” évite à ces imbéciles de sauter sur l’occasion pour raconter des inepties et permet à tout le monde de gagner du temps…

mais au delà des abrutis qui confondent climat et météo, cela reflète aussi plus la réalité : un réchauffement globale, mais de possible refroidissement locaux, le tout accompagné des effets liées à ce réchauffement (tornades, tempêtes, orages, … et tout épisode naturel violent, ainsi que monté des océans), d’où l’utilisation de “changement” qui est plus porteur du fait que ce qui est en train de se passer!

quant aux neneux climato-sceptiques de Clubic, ils n’ont aucun argument scientifique et se contente de ressasser des pseudo études qui ont été démontée milles fois sans JAMAIS entendre les arguments qui leur sont opposés!

Le remplacement de “réchauffement” par “changement” s’est fait vers mi-2000 quand il est apparu un plateau (aka hiatus, pause) non prévu par les modèles et qui a durée 18-20 ans.

Quand on a fait remarquer que “changement climatique” était une tautologie, qu’il apparaissait de plus en plus clairement que la faible augmentation des températures avait plus d’avantages que d’inconvénients, que la sensibilité climatique à [CO2]x2 était empiriquement bien plus basse qu’avancée, que les prédictions des modèles ne s’étaient pas réalisées (pas de hotspot, forcing inversé), on a renommé “changement” en “dérèglement” (ou “disruption”) pour surfer sur la vague de confusion “météo” = “climat” en profitant de tous les évènements de désastres naturels pour enfoncer le clou (statistiquement, il en survient en permanence).

Récemment, après avoir pointé du doigt que non, la météo n’est pas le climat puisque que les variables climatiques sont calculées d’après celles météo et que donc la flèche causale ne peut logiquement pas aller dans les 2 sens, les alarmistes ont joué leur va-tout : le pédo-climatisme pour aller sonner le tocsin de “l’urgence” :

Quelle sera la prochaine étape d’insanité ? Il faut leur reconnaître quand même : le niveau de ses adeptes est tout à fait en phase avec le degré élevé d’inepties, de foutaises incultes et de pseudo-scientificité des fadaises du culte escrologique.

Par expérience, les marxistes sont des personnes raisonnables, ce qui fait qu’il est plaisant de discuter avec.

1 J'aime

Et c’est reparti sur le Climat. sujet très putaclic comme Clubic les adore

2 J'aime

Euh je vais me permettre de prendre cela comme un compliment. Ca fait toujours du bien :innocent:.
Bon perso, je ne me qualifie de rien au niveau de tous ces mouvements, dogmes, courants, idéologies etc… Juste un humain un peu geek et aussi un peu beaucoup de choses :upside_down_face:

1 J'aime

Barjy, tes propos sont excatement le reflet de cette nouvelle mouvance radicale écolo, une jeunesse qui s’est fait bourré le crane à longueur de journée et qui ne cherche plus à comprendre mais plutot à imposer une doctrine qu’on lui a rentré de force dans le crane.
Les radicaux dans ton genre sont ultra agressive dès qu’on remet en cause leur doctrine, ils rejetent systématiquement toutes études contradictoires en les dénigrants sans chercher à les comprendre, ils insultant systématiquement toute personne (meme scientifique) qui émettent des doutes sur les causes du changement climatique.
Tu fais parti de cette génération qu’on a formé, prédisposé à cette doctrine imposé de force.
La température a également augmenté sur la planète Mars depuis les années 70, comment l’expliques-tu ? c’est l’homme qui en est la cause ? Dans les années 90 les scientifiques du GIEC affirmaient que le trous d’ozone mettrait 100 ans à se refermer et finalement il s’est refermé en 5 ans à peine et on n’en entend plus parlé, ils sont passé sur autre chose.
Franchement personne ne conteste le changement climatique, là où il y a divergence c’est sur la cause, mais ça vous refusez de l’écouter et vous le balayez d’un revers de la main sans chercher à comprendre en vous abritant derrière une commission douteuse du GIEC et des lobbying politico-médiatico-scientifico-industriel

Pour le coup, c’est ma traduction : j’ai repris l’expression telle quelle dans la source.

Et sinon, ces derniers jours, j’ai parlé de VIH, de prédiction des séismes, d’ordinateurs probabilistes, de “technopolice”, de piratage, d’IA et de NASA… :wink:

J’ai juste dit que vous étiez maso à la rédac. Pas que tu n’écrivais que sur ce sujet :wink:.

1 J'aime

Alors pourrais tu déjà indiquer à quelle “génération” j’appartient (et accessoirement en quoi mon “age” serait un argument)?

Je ne rebondirais pas plus sur les autres arguments fallacieux (et tes remarques complotistes), par contre puisque tu semble remettre en cause le fait que 99,9% des études scientifiques s’accordent à valider l’impact de l’homme sur ce changement, j’aimerais que tu me donnes les sources qui te permette de dire celà.

Dois-je en déduire que tu prend les 0.1% des études qui t’arrangent en estimant que les 99.9% d’autres sont biaisées?

pas d’accord … sur “personne ne conteste le changement climatique …” -->il suffit de voir les commentaires qui fleurissent sur Clubic pour se rendre compte que si … il y a des gens qui le conteste et ce malgré tout ce que l’on constate …
quant-a la source, la on rentre dans un éternel débat, c’était le cas concernant le trou de la couche d’ozone, Mac versus Windows versus Linux, Mac versus PC … (bon je m’egare un peu ! :slight_smile: )

1 J'aime

“la on rentre dans un éternel débat”

salut à toi, l’enjeu est quand même bien plus important qu’un “Mac versus Windows versus Linux” hein!

le trou dans la couche d’ozone était une réalité, l’humanité à réussi à prendre les mesures nécessaire et ce problème appartient désormais au passé.

lorsque 99.9% de la communauté scientifique s’accord sur un point (il est normal qu’un faible pourcentage d’études n’aillent pas dans le même sens, c’est même sain, cela montre que les chercheurs n’ont pas d’a priori…) je ne vois pas où est le débat!

personnellement … moi non plus … a partir du moment ou il y a des preuves irréfutables …
mains bon en France on aime bien le débat ! :slight_smile:

3 J'aime

Vous avez les noms des 99,9% de scientifiques? D’où sort ce chiffre? Qui le sort? Quid des scientifiques n’osant pas donner un avis contraire par peur pour leurs carrières? Vous avez pu remarquer la violence envers ceux qui mettent en doute la théorie officielle donc ce chiffre fait bien rigoler, ça sort de nulle part, on vous dit “tout les scientifiques le disent”, vous répétez ensuite “tout les scientifiques le disent” et voilà ça suffit pour dire que “tout les scientifiques le disent”.

Dans l’atmosphère nous avons environ 0.04% de co2, j’ai cherché sur google puis j’ai voulu savoir combien de ce co2 venait de l’activité humaine, bon là il faut s’accrocher pour trouver l’info puisque cette information semble gênante si le chiffre que j’ai trouvé est vrai, c’est sourcé https://i.pinimg.com/originals/ab/4f/4b/ab4f4b6291c87cffc543e7371a3087e7.jpg donc on serait responsable de 3.5% du co2 dans l’atmosphère.

3.5% de 0.04% j’en peux plus de rire, si on disait ça aux gens ils réfléchiraient peut être, ils comprendraient peut être qu’on les prends pour des couillons.

Un autre graphique dit 11%, ça reste des barres de rire, 11% de 0.04% mais apparemment c’est suffisant pour la fin du monde qui va nous forcer à manger des fœtus.

personnellement … moi non plus … a partir du moment ou il y a des preuves irréfutables …

Le véritable problème, c’est que la population aime “voir au delà des autres”, croire qu’ils sont les seuls à voir là où personne n’a vu. C’est une course à l’intelligence fictive. C’est tout le fondement et le surf des climato-sceptiques. Cela se résume à peu près en deux techniques,

  • Trouver une faille (et toute les études sont questionnables fondamentalement), et essayer de démonter l’étude/tirer des conclusions loufoques et/ou discréditer l’auteur. (c’est sain, et réel, il faut toujours s’interroger). Et des failles il y en a, comme dans tous, résultats écartés pour X raisons (même logique, on s’en fiche :slight_smile: ), un “lobby écolo” qui existe naturellement, un conflit d’intérêt, etc. Tu prends une faille, tu l’exploite à fond, mais surtout, surtout, tu ne l’appliques pas à ton “camp”.

  • S’appuyer sur un fond de vrai pour essayer d’étayer leur théorie.

Et c’est surtout dans la 2ème qu’ils sont fort, car globalement, tous les scientifiques se basent sur du vrai. Ce qui embobine complétement la population. Par exemple, certains montrent des périodes historiques avec réchauffement, et terminent en conclusion “c’est pas l’homme, regarde, y’avait déjà ça avant !”, d’autres disent “regarder sur mars aussi ! Alors c’est pas nous !”.

Tout ceci est vrai, et prouvé, mais complétement partial mais surtout complétement bancale et réducteur.

C’est les mêmes méthodes que n’importe quel complot en réalité…

@utada_hikaru

La réalité c’est que les chiffres sont entre 85% et 98%, selon les études et sondages de scientifique. Où sont les études montrant l’inverse ? Nul part, il n’y en a aucune :slight_smile:

Mais plz, revoyez vos questions, elles sont toutes fallacieuses et réductrices (très volontairement, on peut en imaginer plein dans l’autre sens hein)

Ps: Un pourcentage ne prouve rien, navré. 3.5% de Co² qui ne devrait pas être là, peut tout détraquer. C’est le principe de toute intoxication.

mon chaton, ce n’est pas comme si google scholar n’existait pas et vous permettait de faire une petite recherche sur le thème au lieu de demande le “noms des 99,9% de scientifiques”…

et vous m’expliquerez ce que vous ne comprenez pas dans le fait que 3.5% des émissions de CO2 peuvent suffire à dérégler un système stable.

Moi je propose qu’il n’y ait plus un seul article sur le changement/dérèglement/réchauffement climatique.
Cela évitera les attaques contre les rédacteurs/Clubic, et aussi entre membres. Surtout qu’à chaque article sur le sujet on repart sur le même schéma d’échanges (aussi bien sur le fond que sur la forme).

Pour que la mayonnaise prenne, n’oublions pas non plus un “public” ayant souvent une bonne dose d’incompétence (et l’impossibilité de lire/comprendre les études) et/ou une grosse flemme (“une étude montre que…” avec le lien fournis qui démontre le contraire de ce qui est affirmé, mais personne ne lira l’étude).

Ceci dit, derrière le changement climatique il y a bien une tentative de manipulation des masses), mais il n’est pas là où on le crois, mais belle et bien au niveau d’états/multinationales ultra pollueur qui préfère laisser penser que le changement climatique n’est qu’une foutaise pour ne pas agir…

1 J'aime