Commentaires : iTunes : attention, Apple peut supprimer des films de votre catalogue

Parce qu’il ne possède plus la licence pour les diffuser sur iTunes, Apple a tout bonnement supprimé plusieurs films du catalogue de ses utilisateurs. Résultat : un twittos victime de cette injustice a décidé de tirer la sonnette d’alarme.

Cela ressemble donc plutôt à une location longue durée, mais parler d’achat… ce n’est pas clair de la part de Apple (et d’autres font peut-être pareil).

Il faudra dire au gars qu il a acheté une copie et non le film. C’est également le même cas pour Netflix, Steam etc

@kaelkael : oui et ? Ça change quoi ? Il a payé pour un copie non limité dans le temps.

A la difference près que Steam laisse le produit a disposition quand le produit est retiré du catalogue.

Moi personnellement je demanderais le remboursement , ce n’est pas normal … Après on se plaint du piratage. …

Voilà ce que c’est d’avoir des licences dématérialisées et de tuer le marché physique…

Entièrement d’accord avec danicela, il y a un interet à l’accès sur BEAUCOUP de films.
Mais ils ne vous appartiennent pas !
C’est ca aussi l’interet du support physique (et encore avec les platines BLU RAY connectés, la coupure a distance reste possible.
Donc a chacun de se faire son opinion, en TOUTE connaissance de causes.

Et ce n’est pas demain ni dans 5 ans que les distributeurs pourront mettre en ligne des films sans DRM et interopérables dans le cadre de l’achat. Il aura fallu près de 4 ans pour que les morceaux de musique soient sans DRM sur iTunes, et cela avait suscité l’ire des majors.
Les ayant-droits du cinéma ne vont jamais lâcher du lest.

C’est une mauvaise gestion de sa bibliothèque iTunes. Une fois l’acquisition délivrée suite au paiement, on peut regarder le film plus tard soit par streaming, soit en téléchargeant le fichier. Le téléchargement n’est pas automatique ni immédiat. Mais on peut forcer le téléchargement immédiatement, il faut ouvrir la fenêtre"activité" et lancer le téléchargement. Une fois que le film est sur votre disque dur, Apple n’y a plus accès. Vous êtes propriétaire du film ad vitam aeternam. Donc les gens qui ne prennent pas le temps de voir un peu comment fonctionne le logiciel et qui viennent se plaindre après me font bien rigoler. Il aurait procédé comme moi, il n’aurait pas perdu ses streamings en attente.

Le journaliste de l’article aurait pu au moins préciser cela, car l’article donne, l’impression que Apple est un arnaqueur. Préciser que les streaming en attente peuvent disparaitre pour un tas de raison, mais que l’achat une fois téléchargé devient définitif.

Oui, le “journaliste” qui a écrit ces lignes n’a pas fait son boulot. Sinon, il aurait également précisé que cet utilisateur d’iTunes à perdu ses droits de téléchargement en déménageant d’Australie vers le Canada. Ce n’est pas anodin… Quand Twitter devient une source…

Tant mieux ! c’est ça la connerie du tout numérique… vous n’avez qu’à fréquenter des vidéoclubs…
oups pas possible il faut côtoyer de vrais humains…

“Celui qui vit actuellement au Canada (et non en Australie comme l’indique son profil Twitter)”

Bah voilà. Il fallait lire les CGUs.
Les films sont zonés, Australie et Canada ne sont pas dans la même zone, et il a déménagé.

Le problème serait le même avec un support physique, c’est du zonage géographique.
Et avec un BR HD, oui tu es marron sans connexion.