Commentaires : ISS Aerospace dévoile un drone à hydrogène pour la surveillance environnementale

La société britannique ISS Aerospace a dévoilé son drone Sensus, un modèle alimenté par une pile à combustible utilisant de l’hydrogène.

Bien vu surtout si l’hydrogène est produit “proprement” par électrolyse. Je me demande si ce serait transposable à de plus gros vehicule individuels dans un premier temps, type hélicoptère ou avion?

1 J'aime

Si on transpose de manière simpliste à un engin beaucoup plus lourd, ca en fait des litres d’hydrogène nécessaires.
Par exemple pour un avion de 70 000kg qui doit voler pendant 2h, il faudrait 30 000 litres d’hydrogène.
S’il doit voler 10h, ca fait 150 000 litres…
Si l’engin explose au décollage, ca peut faire des dégats :stuck_out_tongue: (je sais, pourquoi penser tout de suite au pire…)

Drone sans pilote??? Vous avez deja vu des drones avec pilotes vous? S’il y a un pilote a bord, alors ce n’est plus un drone, merci de vous corriger!

à cause de la loi de murphy ? xD

En réalité, un drone peut être totalement autonome, ou avoir un pilote : simplement, il ne se trouve pas à bord. Le métier de “pilote de drone” existe bien : https://www.cidj.com/metiers/pilote-de-drone

En revanche, dans le cas présent, je n’ai pas réussi à savoir à laquelle des deux catégories appartiennent les appareils d’ISS Aerospace. Je me demande s’ils n’appartiendraient pas potentiellement aux deux.