Commentaires : Infinity Ward a banni plus de 70 000 joueurs de Call of Duty: Warzone

Depuis son lancement en mars dernier, Call of Duty: Warzone a attiré plusieurs dizaines de millions de joueurs sur ses serveurs. Le jeu a même franchi le cap des 50 millions de joueurs. Mais les développeurs ont également dû procéder à des milliers de bannissements pour luter contre les tricheurs.

1 J'aime

Tant mieux, de vrai microbes ceux là.

Une faute d’orthographe c’est gliSSer dans le début de l’article.

Bonjour, Il se trouve que j’ai également était banni, or je n’est commis aucunes triches sur le jeu, visiblement beaucoup d’autres personnes sont victimes des erreurs commise par « Infinity Ward ». Leur sécurité est très clairement à revoir, j’ai pourtant le jeu depuis sa sortie.