Commentaires : IBM abandonne tout projet lié à la reconnaissance faciale pour raisons éthiques

Le P.-D.G. d’IBM, Arvind Krishna, déclare que son entreprise va cesser toute activité en lien avec les technologies de reconnaissance faciale à usage général. Il appelle, en outre, à une réforme de la police, afin que tous les citoyens des États-Unis soient traités de manière équitable.

1 J'aime

lol on résume la concurrence fait mieux et moins cher

1 J'aime

Ethique ou politique ?
Vu le contexte et les arguments, y’a pas photo …

3 J'aime

Le titre « IBM abandonne tout projet lié à la reconnaissance faciale pour raisons éthiques. » ne semble pas en adéquation avec les propos de « Arvind Krishna ».

Je cite : « IBM ne propose plus de logiciel de reconnaissance ou d’analyse faciale à usage général. »; ça ne signifie pas qu’IBM cesse toute activité autour de la reconnaissance faciale.

Ils annoncent cesser les projets de reconnaissance faciale pour un usage de masse, ce n’est pas la même chose :slight_smile: (ce qui est une très bonne chose).

Ouais, il faut laisser des boîtes comme Palantir Tech. ou des startups israéliennes pour faire ce « sale boulot », et probablement devenu extrêmement lucratif.

Après le refus des megacorporations à collaborer dans des programmes militaires, l’ICE américain (immigration and Customs Enforcement) parce que ça pourrait nuire à leur image ou engendrer une fronde au sein des employés. S’ajoute maintenant la police et toute la partie « force de l’ordre ».

Il faudra que l’on m’explique en quoi c’est raciste et sexiste de mieux reconnaitre les visages blancs et masculins que les visages de couleur et féminins.

C’est un problème technique, qui peut être dû à plusieurs facteurs comme la base de donnée avec laquelle l’IA a été entrainé, des soucis d’algo, ou tout simplement des différences physiques plus marquées chez les hommes blancs, ce qui rend donc plus simple leur identification.

Mais raciste, non, vraiment, je vois pas.

3 J'aime

L’adjectif est clairement sur-utilisé depuis quelques années, voire complètement incompris de certains (il faudrait investir massivement dans les dicos & encyclopédies).

3 J'aime

On est bien d’accord!

1 J'aime

Pour certains, le coton blanc des pansements c’est raciste, alors tu vois on peut encore allez très loin dans le délire…

3 J'aime

Il me paraît évident que c’est un bon coup de pub, qui surf notament sur les protestations racistes récentes ainsi que sur le questionnement éthique latent de la surveillance…

Ce genre de grosse société est gouverné par la finance et la morale n’a de place que si elle est profitable aux intérêts privés.

Cela dit, ce que je comprends là-dedans c’est qu’IBM fait de la reconnaissance faciale avec un outil permettant de faire corréler l’image d’un visage tiré d’une base de données, entre un visage tiré d’une vidéo. De là, l’utilisation dans un cadre étatique me paraît convenable mais discutable. Ils arrêtent de financer ce secteur-ci car ils ont un produit abouti.

D’autre part, cela voudrait dire qu’au-delà du cadre ils ne délaissent pas l’idée d’avoir des programmes plus spécifiques ( là on est dans le vague, et ça se comprend puisque c’est une atteinte aux personnes et c’est ce qu’ils ont aussi dénoncés…), mais qu’il ne fait pas utiliser les « mots interdits ».

Beaucoup de marketing et une forte volonté politique sous couvert d’un soupçon d’éthique, le tout servi dans l’ambiance médiatique du moment.

Oui, et c’est tout à fait malsain; le problème c’est que du coup pour vraiment dénoncer le racisme ça devient parfois compliqué (car faut-il le rappeler on ne choisi pas ses parents, sa famille…).