Commentaires : Huawei privé de licence Android : Google rassure les utilisateurs

Via Twitter, Google a tenu à rassurer les détenteurs de smartphones Huawei et Honor, suite à sa décision de retirer la licence Android au groupe chinois.

Et il y a personne pour finalement dire m**de à cet impérialisme américain?

Parce que ne vous leurez pas, tout le monde en souffre, même la France dont plusieurs milliards d’euros d’investissement en Iran ont été mis à la poubelle par crainte des représailles américaines.

1 J'aime

Huawei était en passe de bouffer tout le marché. Comme les Ricains leur ont mis des bâtons dans les roues !! Le pire sur le dos de la fausse excuse que Huawei nous espionne avec leur tél. Google fait bien pire !! Si seulement Huawei avec son futur os pourrait couper l’herbe sous le pied au monopole Google !

1 J'aime

Depuis le temps et au vu du côté conservateur de la Chine je reste étonné qu’ils aient pas fait leur propre OS pour justement ne pas dépendre des autres.
Si il y a bien un pays ou un nouvel OS pourrait fonctionner c’est bien en Chine.

Ca ne concerne que les états unis ou c’est pour le monde entier ?

Il serait justement intéressant de voir un nouvel OS arriver au lieu d’acheter bêtement une licence Android par facilité. Android est loin d’être le meilleur OS et un peu plus de concurrence serait souhaitable.

Oui mais il faut beaucoup beaucoup du temps pour qu’un OS prenne la place à Android. Et ce n’est pas l’OS le plus problématique mais les services Google… (Play Store etc.)

Les premières versions sans Google seront forcément décevantes, donc… ça va être dur.

1 J'aime

Pour dancod
Tu as des doutes sur la réalité de l’impérialisme chinois?
Pire que ça… la volonté hégémoniste chinoise !!!
Ouvre les yeux !!! c’est une bande de racistes revanchard.
Le président … c’est Hitler sans la moustache… mais avec la bombe.
Arrêter de vous faire Huaweitiser…

Carrément. Ce sont les services le problème, play store en premier. Même la boîte la plus riche du monde ni est pas arrivée (grosoft) et a du abandonner. Les chinois n’utilisent pas Google comme moteur de recherche, et pourtant,nous, les européens l’utilisons en masse. L’os Huawei en Chine, peut être…mais dans le monde c’est pas gagné !!

Bien fait!!! vous etes tous a coté de la plaque, Huawei n’est pas une entreprise neutre, mais controlé par l’etat comme toutes les grandes boites chinoise. Enfin qql qui ose se mettre en face de l’ennemi. Et je sais ce que je dis, je vis en Chine.
La chine espionne toute la planete pour un controle total, comment vous ne pouvez pas le voir!!!

bien dit!!

Huawei a un très bon market et un cloud opérationnel, la messagerie gmail n’est pas unique, les maps pullulent sur le net, je ne vois pas très bien en quoi Google est indispensable si tout devait s’arrêter avec Huawei ?
Pour ma part, je quitte Google et reste sur les phones Huawei.

1 J'aime

Que Huawei sache que je vais faire mes courses à Carouf, que je travaille à 20 km de chez moi, et que je me ballade dans ma Provence… Je m’en tape. Du moment que le phone répond à mes besoins.

2 J'aime

Exactement… j’ai jamais compris de quoi ils ont peur qu’ils sachent cela…

Au contraire, l’expérience ne peut être qu’amélioré…

Je me répète mais vivement un nouveaux système d’exploitation pour smartphone libre comme Linux…

c’est une question de principe. tu trouverais ton épanouissement en chine toi

Est-ce que la Chine va contre-attaquer? :slight_smile:

Par exemple en interdisant à ces sociétés de travailler avec Apple.

1 J'aime

Qu’ils ferment toutes les usines produisant des iPhone en rétorsion !
Après ce sera surtout le taïwanais Foxconn qui va perdre gros.
Les usines iront en Inde et au Mexique…

1 J'aime

Déjà que sur Android y’a de la fragmentation, j’ose meme pas imaginer avec Linux a l’intérieur …

Correction pour les captain obvious :

Oui je sais que Android est basé sur du Linux, alors on va reformuler :

Déjà que sur Android y’a de la fragmentation, j’ose meme pas imaginer avec le meme bordel que les distributions Linux a l’intérieur …

Et c’est bien connu que les États-Unis n’espionnent personne

1 J'aime