Commentaires : Hacking : les dangers cachés (et souvent sous-estimés) du Wi-Fi public

Une étude britannique souligne le danger et les risques pris par les utilisateurs de réseaux Wi-Fi publics, véritables portes ouvertes pour les cybercriminels.

Que ça soit NordVPN ou un autre. Il faut se méfier du réseau public “gratuit”. Car si c’est gratuit, c’est vous le produit.

$ whois wigne.net
No match for domain “WIGNE.NET”.

Vous devriez verifier ce que vous écrivez :wink:

1 J'aime

Oups, c’est bien entendu wigle.net. C’est corrigé, merci l’ami :wink:

1 J'aime

Dans l’idée, ce n’est pas faux, mais avec le wifi créé par les opérateurs wifi agréés en France, c’est faux car le wifi gratuit est protégé. Par contre évitez les wifi qui demandent un email et/ou nom, prénom… si vous ne souhaitez pas vous faire connaître. Ce n’est absolument pas obligatoire contrairement à ce qu’écrivent certains opérateurs sur le portail wifi, ce n’est que pour du Marketing.

Nianiania… ca n’a rien a voir avec le sujet, Billy. Tu peux très bien être le “produit” comme tu dis, ou toutes tes données seront analysées puis revendues sous forme de tendance ou autre indicateur commercial, sans pour autant que ton mdp wifi ou tes codes bancaires se retrouvent dans des mains frauduleuses. Il ne faut pas tout confondre…