Commentaires : Fujifilm lance son nouvel appareil photo instantané, le Instax Square SQ1

Preuve s’il en fallait que la mode est cyclique : les appareils photos instantanés, communément appelés « polaroïds », ont le vent en poupe. Fujifilm, leader du marché grâce à son Instax Mini, lance aujourd’hui un nouveau modèle susceptible d’attirer les amateurs de vintage.

2 piles CR2 pour 30 poses ?!? Ca coute presque aussi cher en piles qu’en recharge photo hahaha

Uep, le produit jetable par excellence…

Et le plus marrant c’est que ca s’adresse tout particulièrement aux bobos hipsters, qui se revendiquent generalement écolos!

3 J'aimes

Comme quoi le marketing peut faire des miracles… ces appareils argentiques instantanées font des photos nettement moins détaillées et plus petites que n importe quel smartphone avec une imprimante à sublimation thermique pour le même prix . (Canon , HP et d autres)

Et la photo coûte 3 à 4 fois plus cher en plus ! Les cartouches de films vieillissent mal dans le temps si elles ne sont pas utilisées rapidement.

Ce marché d instantané argentique était mort en 2008 avec la disparition de Polaroid mais les agences de marketing l ont remis sur pied notamment auprès des ados et des jeunes qui ne regardent que le côté fun et coloré de ces appareils has been.

harf les commentaires qui fustigent les bobos, comme si il n’y avait que votre petit monde a vous, on dirait que vous les regardez avec des yeux envieux. ailleurs dans le monde il y a des gens qui aiment la photo et ne sont pas bobos pour autant, on ne peut pas tous aimer le foot et le gras des kebab
Pour ma part, parmis mes connaissances, et comme sur la pub c’est quasi uniquement un produit feminin que les gens sortent pour certaines occasions. generalement le but est de ne pas garder la photo pour soi
certes l’imprimante est pas cher mais si tu voyages ca commence a faire lourd dans le sac a main.
les instax mini ect ca perdait tout de meme le vent dans les voiles, de meme pour les lomo ect je suis etonne que cela consomme autant en piles.

pour ceux qui disent « oui mais aujourd hui c’est que du demat’ » je vous renvoie vers l’article de clubic a propos du vide que creera le debut du numerique pour l’histoire

Moi également je ne vois pas le rapport avec le « bobo hipster ecolo ». Peut-être une expression à la mode pour tout ce qu’on aime pas trop.

J’ai connu la mode du « pola » des années 70-80. Déjà à l’époque ça amusait 10mn le temps de vider la cartouche et je constate qu’aujourd’hui ca n’a guère changé.

Pour moi c’est surtout un produit « festif »
Je le vois surtout utilisé en soirées ou en sorties par des utilisateurs plutôt jeunes qui veulent avoir un résultat papier immédiat à partager dans un revival rétro qu’ils n’ont jamais connu.

Je ne fustige absolument pas les bobos, juste je trouve le positionnement de cet objet assez cocasse.

Les mêmes qui vont précher leur Veganisme sur tous les toits vont acheter cette merdouille jetable en plastique bouffeuse de piles. Il faut avouer que c’est assez contradictoire.

Le marketing de la marque assume bien cette cible, cela se voit clairement en allant sur le site de Fujifilm: https://instax.com/sq1/en/ (ce n’est pas une crtique!)

Et oui, c’est clairement le côté partage d’un objet physique (la photo) qui attire les gens.

Pour ce qui est de l’histoire et du démat, vu la qualité d’impression, je doute que ca soit vraiment durable de toute facon. A moins de conserver la photo au fond d’un tiroir dans le noir, elle va tirer sacrement la tronche dans ne serait-ce qu’une dizaine d’année.

Et je t’avoue que je suis plus « vraie photographie » et foie gras que foot et Kebab personnellement x)

Jette un oeil au site de Fuji et tu verras que c’est la cible marketing numéro 1 ^^. Il est là le rapport :stuck_out_tongue:

Ce n’est pas une critique, chacun son style, juste le fait que ce soit l’anti thèse du produit écologique alors que la cible est generalement plutot écolo est assez marrant.

J’ai Regardé le site et le film mais franchement je sais pas…

Le terme bobo il est forcément péjoratif quand il est employé. C’est pas un terme social ou scientifique défini.

A l’origine c’est la contraction de bourgeois bohème je vous le rappelle.
Pour désigner la gentrisation d’urbains plutôt aisés, plutôt politiquement de gauche et plutôt écolo.

Là je vois qu’une bande de jeunes un peu branchouilles qui jouent au Ping Ping et repeignent leurs murs.
Comme à peu près dans 70% des pubs.

Pour moi c’est pas des bobos c’est des «homosmarketus »
Jeunes, beaux, représentants plus ou moins la diversité sociale et culturelle, ne foutent jamais rien sauf faire la fête, vivent dans des lieux immenses et super beaux, bien propres, lisses et nets pour ne surtout pas créer de polémiques.
Bref en un mot une catégorie de gens inventée par les publicitaires qui n’existent pas dans la vraie vie.

1 J'aime

Pour ma part:

  • Ils sont de style bohème et n’ont pas l’air pauvres (à + de 1 euro la photo, vaut mieux pas :stuck_out_tongue:). Ils sont tous sauf « branchés ». Ils sont plûtot rétro, comme des hipsters et aiment bien le bricolage et l’art
  • Ils ne sont ni beaux ni moches (ce n’est clairement pas des mannequins) et représentent la personne « bohème standard » dans la tête des marketeux ^^

Bobo n’était pas péjoratif pour moi, juste une personne de style bohème, qui n’a pas de problème d’argent et qui est generalement assez écolo (contrairement au produit qu’on cherche à leur vendre).

Les imprimantes photo pour smartphone sont devenues minuscules et tiennent sans problème dans le creux de la main… alors dans un sac à main…

Et le résultat est sans commune mesure avec une technologie qui n’a pas évolué depuis les années 70 - 80… Et le coût de revient à la photo n a rien à voir avec des films Pola ou Fuji. Par ailleurs, on peut imprimer plusieurs fois la même photo lors d une soirée pour la donner à ses amis, chose qu on ne peut pas faire avec un Instax, du moins pas avec cette version.

Une photo Polaroid coûte 2 euros chaque en moyenne, une Instax un peu moins mais on reste proche de ce montant. Une photo imprimée avec une petite imprimante descend à quelques dizaines de centimes , pour un coût d acquisition de matériel similaire à un Instax et avec une qualité bien meilleure.

Les jeunes qui achètent ce matériel ne font absolument pas les comptes et ne comparent pas avec les autres procédés désormais bien meilleurs, simplement parce que la pub leur a dit que c était plus cool et fun ! Et qu il y a de belles couleurs et un design jouet à la mode.

Probablement
Mais c’est le cas de tout les personnages de pubs non ?

Les publicitaires pour se type de produits visent plutôt large et à l’international.
Pour pas à avoir tourner 50 spots différents.
On est incapable de savoir de quel pays ils sont par exemple. Alors que le concept de bobo est typiquement franchouillard.
Je vais pas chercher mais franchement cette pub me fais penser à mille autres sur des produits techniques, des fringues ou n’importe quoi d’autres un peu à la mode.

Je crois que c’est vous qui mettez de l’interprétation sociale dans la cible visée.
Je pense que les publicitaires visent beaucoup plus large.
Le genre jeune et branchés.

Ces appareils sont une vraie ruine si on s en sert régulièrement… ça reste pour un usage très occasionnel sinon, entre les piles et les films, on s en sort pour un budget délirant avec une qualité d image qu on peut dire mauvaise en 2020 au regard de ce qu on peut avoir avec d autres technos.

Le seul truc imparable, c est l’image qui apparaît progressivement, comme par magie, ça plait énormément, notamment aux enfants et ados, mais ça fait cher l amusement de quelques minutes.

Je crois surtout que Fuji n a jamais vraiment réussi à percer dans la photo numérique grand public face aux Canon, Panasonic, Sony, Nikon et d autres.

Du coup, ils ont relancé leur veille techno d instantanée argentique étant quasiment seuls sur ce marché ( a part Polaroid mais qui a nettement moins de moyens aujourd hui). Et pour le coup, ils ont bien réussi leur coup, la gamme Instax est leur principale source de revenus actuellement.

hahaha

ca reste quand meme du stereotypage de cafe de dire que ce sont les memes qui prechent le veganism ect et qui acheteront une bouffeuse de piles.

wow le lien vers le site de fuji, ca pique les yeux, je ne les trouve pas tres bobos les models, peut etre fashion victim/multiculturalism et encore… je suppose qu’ils allaient pas mettre gerard de la friterie du coin et son marcel degeulasse

c’est dommage il y a quelques annees ils innovaient pas mal quand meme avec la photo 3d ect

Le problème de la gamme Fujifilm, c est qu’aujourd’hui, en 2020, soit on trouve des reflex numériques qui excellent a 4500 euros minimum (on oublie le grand public) soit cette gamme Instax qui revient pour comparer au monde automobile, ni plus ni moins, à mettre un vieux moteur diesel des années 70 dans une new beatle ou un mini cooper super design.

Pour le coup, la seule innovation, c est le design et le marketing mais certainement pas la technique. Et au niveau environnement, curieusement, on ne parle pas de la problématique de la chimie des films, soigneusement occulté dans la comm de la boîte.

Je critique FujiFilm mais les remarques sont exactement les mêmes pour Polaroïd qui suit exactement le même filon. Le comble étant les nouvelles imprimantes à papier photo argentique, Polaroïd LAB et INSTAX SP3, qui impriment mal, lentement l sont volumineuses, et coûtent bien plus cher que la sublimation thermique à l’usage.

C est sur qu à presque 2 euros l impression photo de 6 cm de côté, on a toutes les chances de voir une INSTAX SP4 sortir…

ils ont bien essaye d’innover les instax avec des trucs en plus, zoom, flash il y a un hybride numerique je crois a un moment, et pourtant pfff ca n’interresse pas.

deserter l’apn de poche grand publique… on ne peut pas trop leur en vouloir (mais il y a quelques annees il y avait les trucs 3d)

je n’ai pas essaye les imprimantes mais en voyage j’ai vu des gens les alimenter sur du 12v et proposer de prendre/imprimer des photos sur place

Tout le monde suit Instax avec son format carré qui cartonne, même les fabriquant d imprimantes comme Canon avec la Canon SELPHY Square QX10 A 150 euros quand même et 80 centimes la photo pour un format identique. Mais avec la qualité de la sublimation thermique.

L Instax SQ20 est probablement une évolution tres réussie de l hybride argentique / numérique, mais ils ne font que copier dans un appareil physique dédié ce que font déjà Canon, HP ou Kodak avec leurs applications mobile iOS ou Android d impression sur imprimante.

Sinon, y a la technologie de papier sans encre ZINK qui avait été initiée par Polaroid au début des années 2000 pour remplacer l argentique instantané mais ils n ont pas eu le temps de la finaliser avant leur faillite en 2008. La solution a été finalisée par d autres acteurs par la suite. Depuis tout le monde s’y est mis, HP, Canon, Kodak, Agfa, j ignore qui contrôle les brevets mais ça a l’air ouvert à tout ceux qui veulent s en servir.

La sublimation thermique est la spécialité de Canon mais la encore, d autres l’utilisent comme HP, Kodak ou Agfa.