Commentaires : Fuites d'informations : Tesla envoie un mail à ses employés pour les rappeler à l'ordre

Le constructeur de véhicules électriques a envoyé un e-mail à ses salariés pour les avertir ce qu’il en coûterait de divulguer des informations liées à l’entreprise.

Mais qu’est ce qu’on s’en tape, tout est prétexte pour parler de Tesla sur Clubic.
Toutes les entreprises font régulièrement ce genre de rappel aux employés, moi meme dans ma société on est sensibilisé tous les ans sur la nécessite de la confidentialité de notre travail et ça ne fait pas un sujet sur Club…esla. C’est très courant dans les société où il y a une forte concurrence, ou alors où la sécurité de type bancaire, médicale, gouvernemental est de mise.

1 J'aime

Voitures pourries pour mentalités pourries !

je n’irai pas jusque là.
Ce sont des voitures avec une technologie très intéressante même si c’est très loin d’être au point, mais d’un point de vue qualité intérieur c’est très décevant, voir très cheap pour le prix.
Après on ne va pas se mentir c’est une voiture très bobo parisien, c’est vraiment du “m’as tu vu”.

Faux, je ne m’en tape pas. L’utilisation du pronom “on” est erroné.

Je viens sur clubic justement pour les actualités très fournis sur Tesla :slight_smile:

“on” est un pronom impersonnel et indéfini, je ne vois donc pas en quoi tu te sentirais visé.

La technologie Tesla (c’est à dire la pure partie électrique et les software qui accompagne) est au contraire très au point et bien en avance sur les concurrents. Il n’y a qu’à voir la difficulté pour les autres à s’aligner en terme d’autonomie ou de profondeur / personnalisation de l’interface.

Le problème de Tesla c’est tout le reste. Tout les trucs qui sont justement maîtrisé par les autres constructeurs. L’assemblage, la qualité de finition, le réseau de distribution, etc.

Sauf que même si personnellement je trouve cela très important (surtout l’assemblage), on ne peut pas enlever à Tesla le fait que leur stratégie est payante.

Pour une raison que j’ignore, beaucoup font semblant de ne pas entendre les problème de finition et se jette sur les Tesla. Pourquoi pas, ça permet de dynamiser la filière électrique.

@Psy: “Stratégie payante” !!! tu plaisantes. Tu veux que je te rappelle la dette record de Tesla (8Md$) , chaque trimestre ils perdent des centaines de millions de $, le trimestre dernier encore ce fut le cas. Ils ont eu deux trimestres légèrement positifs et en ont déduit que c’était parti à la hausse et boom ça retombe. Tu as beau vendre beaucoup si tu perd énormément d’argent chaque trimestre tu n’es pas viable. Si Tesla continue ainsi ils feront comme d’autres grandes société ou constructeurs avant eux, ils feront banqueroute ou seront racheté par un concurrent. On ne peux pas vivre éternellement en dette et avec des pertes chaque mois.

Je suis d’accord que l’on ne peut pas brûler du cash indéfiniment. Mais 1/ la dette de Tesla n’est pas si grande (8 Mds$ de dette LT sur 30 Mds$ de taille de bilan) et 2/ ils ont encore suffisamment de fonds propres pour continuer à brûler autant de cash pendant 4/5 ans.

Or d’ici là ils devraient normalement mieux gérer leur process de production, sans compter qu’ils peuvent procéder facilement à une augmentation de capital, vu l’appétence des investisseurs pour Tesla.

Bref, même si je considère personnellement que leur voiture sont moches, financièrement je ne suis pas inquiet pour eux.

Pour finir, on peut prendre l’exemple Amazon, qui a brûlé du cash pendant de (très) nombreuses années, et est aujourd’hui ultra rentable (bon Tesla n’aura sans doute pas le même parcours, l’industrie lourde ne peux sortir les marge d’un distributeur)

tu ne peux pas comparer Amazon à Tesla, Amazon a tué la concurrence, qui, il faut le dire n’était pas très forte. Tesla eux, ont en face d’eux des multinationales ultra puissante et solides, des pétroliers et constructeurs auto.
Pour la dette, oui Amazon a une dette importante, sauf que Amazon a un résultat net annuel de 2Md$ chaque année avec une valorisation de 62Md$, 4x plus que Tesla.
Bref Amazon est rentable depuis plusieurs années alors que Tesla ne l’est pas et ne vis que grace aux investisseurs et le jour où ceux ci partiront Tesla sera mort.

En face d’Amazon il n’y a pas que les autres distributeurs internet. T’as aussi tous les groupes de distribution, notamment Wal Mart, n1 mondial (avant). Imaginer que la concurrence en face d’Amazon n’est pas importante c’est ne pas comprendre ce qu’est le métier de la distribution.

Ensuite je n’ai pas parlé d’Amazon pour la dette, mais pour le fait qu’ils ont brulé du cash (pertes) pendant a peu près toute leur histoire. D’ailleurs, ils ne gagnent toujours pas grand chose rapporté à leur ventes. Le plus gros trimestre est à 800 millions pour 45 milliards de ventes.

Les groupes tel que Wal mart c’est un domaine différent, ce sont des magasins physique, avec des frais bien pusimportant, et plutot ciblé sur l’alimentaire, rien à voir avec le nouveau phénomène de vente par internet qui explose avec des prix inégalables car ils n’ont pas de frais de magasins et d’employés. Si certains groupes comme Carrefour ou autres parlent bien de concurrence déloyale ce n’est pas pour rien

Pour amazon, tu plaisantes, depuis 2007, ils n’ont connu que des résultats net positifs à l’exception de 2012 et 2014 où les pertes ont été relativement faibles (-39 et -241m$), tout en sachant que chaque année amazon s’est implanté dans presque tous les pays du monde

Renseigne toi un peu sur Amazon, le but n’est pas de faire du résultat mais de dumper des marchés. Un petit lien sur lequel tu pourra voir la courbe des résultat et du CA de Amazon : https://www.vox.com/2017/5/15/15610786/amazon-jeff-bezos-public-company-profit-revenue-explained-five-charts

Résultat flat qui oscille autour de 0, CA exponentiel.

Quant à dire que Wal Mart c’est surtout de l’alimentaire montre que tu ne connais pas Wal Mart.

Enfin on s’écarte du sujet là…

Les courbes de ce site sont bidons, ils donnent un net income quasi nul depuis et s’arrete en 2015, or c’est justement en 2015 que ça a décollé et que les milliards sont tombés.
De plus l’échelle du graphe qui monte jusqu’à 18Md$ minimie et fausse le rendu des gain net, puisque 1 Md$ de gain annuel ne se voit meme pas sur le graphe, pourtant ce n’est pas rien.

Income net depuis 2006, en million de $
2018 = +10073$
2017 = +3033$
2016 = +2371$
2015 = +596$
2014 = -241$ <<
2013 = +274$
2012 = -39$ <<
2011 = +631$
2010 = +1152$
2009 = +902$
2008 = +645$
2007 = +476$
2006 = +190$


Franchement des sociétés qui font +190 millions de dollars dès le début, plus d’une en rêverait.

1/ les chiffres du lien vont jusqu’à septembre 2017, et sont des chiffres trimestriels. Ils s’arrêtent en 2017 car l’article date de 2017
2/ Amazon a été crée en 1994, tes “190 millions dès le début” c’est après 12 ans d’existence.
3/ Le graphique que tu as apparemment lu c’est le net operating cash flow, qui n’a rien à voir avec le résultat (échelle jusqu’à 18 Mds), qui lui est le graphique d’avant, et qui montre bien comment le résultat est ridicule comparé aux ventes. Cela s’expliquant par la stratégie d’investissement constant pratiqué par Amazon ainsi qu’au dumping des prix (marge très basse)

au début Amazon n’était qu’une start up, c’était très localisé, très limité. C’est donc normal que le début ait été aussi lent. D’autant qu’au lancement d’amazon Bezos n’avait pas de fortune, il a dévellopé sa société et sa fortune au fil du temps. pour Tesla c’est différent, la société (qui n’a pas été créé par Musk rappelons le) a été racheté par Musk qui avait déja une grande fortune grace à la vente de Paypal, c’est donc plus facile d’investir massivement.
Pour les chiffres que je donne il s’agit du net income, pas du cash flow, relis bien sans mauvaise foi.

C’est toi qui doit relire. Je ne parle pas de tes chiffres, mais de ton analyse des graphs que je poste.

Tu as écrit : “De plus l’échelle du graphe qui monte jusqu’à 18Md$ minimie et fausse le rendu des gain net”. Or le seul graph avec une échelle a 18Md dans mon lien est celui du net operating cash flow.