Commentaires : Ford brevète une couverture solaire gonflable

Ford a enregistré un brevet d’une couverture solaire gonflante. Le but ? Pouvoir recharger une voiture électrique n’importe où dès qu’il y a un peu de soleil.

C’est pas bête pour le coup :slight_smile:

1 J'aime

Ha ba voilà de l’innovation, je m’interroge par contre sur la chaleur qui sera présente dans le véhicule après 1h sous la couverture, de quoi laisser mijoter un plat à l’intérieur pendant ce temps ? :smile_cat:

J’ai de gros doute sur l’utilité. Autant que je sache le solaire ne produit pas autant d’énergie que cela, y compris dans des conditions optimales, je crois qu’on parle de 300Wh pour un panneau qui fait un peu moins de 2m². Je vois mal le truc utile pour recharger une voiture a moins de la laisser plusieurs heures/jours en plein soleil et encore.

Utilisable par 100% des propriétaires de maisons individuelles, qui ont une prise de courant a portée, et qui calculeront bien vite le différentiel cout kw/h de l’electricité sur borne / investissement de la couverture.
Bref…
Le seul intérêt que je vois dans ce concept, c’est de faire un partenariat avec Decathlon pour sortir une nouvelle tente gonflable avec toit solaire qui permettrait une autonomie relative à nos SDF en electricité pour les besoin basiques

puisque c’est gonflable, autant finir le trajet dans les airs comme pour une montgolfière.

Mdr les caca d’oiseaux =) l’air de rien c’est un paramètre à prendre en compte ^_ ^

En effet pour les baroudeurs du dimanche ; pour faire moi même de la piste et du sauvage de temps en temps, je peux dire que 100% des baroudeurs roulent au mazout, qu’il soit des années 80 ou fraichement sorti des usines ; et pour les véhicules récents tout simplement car il n’y a pas d’alternative en fait. l’essentiel du marché pickup/van est en diesel (et l’offre n’a pas bougé d’un iota depuis que l’on tape sur le diesel), et il y a un tel malus à l’achat sur les gros vehicules essence que s’en est indécent (paradoxal quand l’etat veut refaire passer au sp95/ethanol).
De plus, sur les petits fourgons vraiment baroude, une bonne partie de l’ecosysteme, dont le chauffage stationnaire, repose sur le réservoir de… diesel.

Les carburants fossiles, et les véhicules hybrides ont encore de belles annees devant eux (en terme d’utilisation, pas de coût, bien sur)