Commentaires : Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris

Cet article est sponsorisé par Fnac-Darty. Consultez notre notre charte.

Alors prendre l’exemple de l’ampoule intelligente LED pour dire qu’une maison va nous faire économiser de l’argent en la comparant à des vieilles ampoules (qu’on ne peut plus trouver en vente ?)… Pardon mais vous nous prenez pour des c… ?
L’ampoule n’a pas besoin d’être intelligente pour être LED. Un chauffage ça se programme rien à voir avec la maison intelligente. Sauf à détecter tout seul notre présence pour s’allumer et s’éteindre.
La maison connecté ne fait pas gagner de l’argent une enceinte connecté consommera plus qu’un enceinte classique puisqu’elle est en permanence à l’écoute.
Avoir un robot aspirateur nous ferra consommer plus d’électricité mais on aura une maison plus propre en revanche.

c’est du vent marketing enrobé dans le vernis économies, écologie, etc. Ça fait 25 ans que ça se limite guerre plus à “volets, chauffage, lumière, alarme”, bref rien de bien transcendant comme écart d’efficacité entre des appareils bien programmés déconnectés et une domotique connectée.

Mon opinion est qu’il ne faut pas se laisser aveugler par la “hype”. Il y a de vraies questions à se poser avant de s’équiper de ce genre de dispositif.

-La maintenance logicielle à long terme : correction des failles, adaptation à des smartphones futurs.
-L’intéropérabilité entre périphériques de marque différentes.
-La documentation des protocoles de communication utilisés et le respect éventuel d’une norme.
-La dépendance éventuelle à des serveurs tiers. Si oui, quelle garantie de maintient du service dans le temps. Que se passe t’il en cas d’arrêt.
-La collecte éventuelle de données personnelles
-La qualité des composants électroniques utilisés (condensateurs) et le bon dimensionnement des parties de puissance. C’est important pour des appareils qui doivent fonctionner H24 a long terme.

1 J'aime

Derrière ce monde idyllique se trouvent des objets connectés qui sont directement reliés aux GAFA et en particulier google et Amazon…
Bienvenue dans un monde cauchemardesque !

“tout en ayant un impact écologique intéressant puisqu’il évitera certaines consommations inutiles.”
Non, sérieux, il a osé cette phrase le mec…il propose des “innovations” totalement gadget à 99% des habitants de cette planète. Innovations qui, pour être produites demandent des ressources nettement plus importantes que leurs équivalents non-connectés, non-intelligents, et qui ont donc un impact carbone et écosystémique en général laaaaaaaaaargement plus important, y compris en prenant en compte une très large durée de vie. Durée de vie qui on le sait ne sera pas atteinte puisque Matthias détruira ces objets bien avant, Matthias le petit dernier de la famille, qui a 5 ans et commence tout juste à courir avec ses action-mans dans la maison et à tester sa capacité de mastication sur tout ce qu’il trouve.

L’humain n’a vraiment peur de rien, y compris de mentir à ses semblables et de les pousser à emprunter un chemin qui poussera l’ensemble de l’humanité inexorablement et inéluctablement dans un précipice. De plus en plus, l’humain me semble d’une connerie insondable.

Pardon les gens, je suis désolé, je ne suis pas de bonne humeur ce matin :confused: Mais je vais aller me faire un café, ça ira mieux : )

N’a t’on pas assez rasé de montagnes pour encore produits des déchets IT déjà extrêmement mal recyclés ?

Non la domotique n’est pas vitale quand on est en bonne santé, et le but évidemment c’est bien de faire dépenser non pas “La domotique peut redonner un peu de pouvoir d’achat aux consommateurs” (foutu marketing).

A noter, un point duquel j’étais passé à côté : l’enjeu majeur des fabriquants sur la maison connecté, c’est de rendre votre intérieur obsolète à moyen ou court terme. En introduisant de l’informatique dans nos objets intérieurs, on les rend soumis aux dictats des progrès technologiques. Ce qui augmente considérablement la taille du marché.