Commentaires : Flyboard : après avoir traversé la Manche avec succès, Franky Zapata promet une voiture volante

Le Marseillais Franky Zapata a réussi l’exploit, dimanche, de traverser la Manche sur sa machine volante dès sa deuxième tentative, en parcourant les 35 kilomètres nécessaires.

1 J'aime

Euh sauf erreur de ma part il ne l’a pas fait d’une traite mais en 2 fois…

1 J'aime

il y a sans doute un défi humain (encore que… Blériot était un pionnier)… Par contre, il n’y a aucun défi technique, il embarque 37kg de kérozène pour une autonomie de 10 minutes. Les américains ont abandonné cette “innovation” il y a des années à cause de son autonomie ridicule (non, il n’est pas le premier à faire une telle planche). Zapata ne reste que dans le sillage de ce qu’il s’est déjà fait, auparavant, sous la lumière des journaleux et c’est dommage.
Il veut vraiment innover ? Il faudrait qu’il trouve une nouvelle source d’énergie pour une vraie rupture technologique. Pour le moment, il se fait plaisir avec l’argent de ses investisseurs (je suis pas un hater, hein… :wink:

1 J'aime

C’est précisé et décrit dans l’article :wink:
Mais il y avait la mention dans le chapô, tu as raison. C’est corrigé, merci pour ton attention :slight_smile:

1 J'aime

C’est ce qui est écrit dans l’article : “Seule une petite halte synonyme de ravitaillement en kérosène à mi-chemin l’a empêchée d’aller encore plus vite”

1 J'aime

Je suis d’accord avec toi quand tu évoques une nouvelle source d’énergie… Peut-être y pense-t-il ? Nous le saurons :slight_smile: Mais il lui manque peut-être les moyens “financiers.”

Franky Zapata bénéficie d’une manne de 1,3 million d’euros provenant de la Direction générale des armées pour conduire les différents projets. Si la somme paraît énorme, ça reste une goutte d’eau, et je me dis qu’il faudra davantage pour aller vers des énergies plus “propres.”

En tout cas, le débat mérite d’exister, et en plus, cela n’enlève en rien à tout ce que vient d’accomplir Franky Zapata.

1 J'aime

Pas un hater certes mais vous mélangez exploit et innovation :
L’exploit c’est la traversée de la manche tout comme Blériot l’a fait en son temps avec des moyens technologiques différent.
L’innovation est comme vous le dite trouver une alternative au kerozène.

1 J'aime

Les américains c’était de “Jetpack” pas des planches, non ?

2 J'aime

la voiture volante ca existe maintenant il n’est pas si compliqué d’en concevoir. Le vrai problème c’est l’absence totale de réglementation du domaine, rien n’est prévu pour les véhicules volant, et quand on voit déjà les problèmes avec les drones et les aéroport/site sensibles, on est loin de le voir venir en masse.

peut-être … ceci étant pourquoi l’armée américaine s’y intéresse et était prête a lui offrir un budget de 15 Millions (je crois mais suis pas sur …) ?

1 J'aime

oui c’est vrai mais pour l’instant ce sont tous des concepts assez différents … et souvent bien plus encombrants donc pas forcement utilisables. On verra bien ce qu’il en sortira

1 J'aime

L’objet n’a pas vocation a avoir une autonomie, c’est pour le moment un proto, et une vitrine technologique pour sa société.
Certes, il n’y a pas et il n’y aura pas d’application , ca restera un engin de foire mais ça n’enlève pa smoi le défi technologique de réaliser une planche volante.

non, cela n’a pas été déja fait, rien à voir avec ce qu’avait fait l’armée Us il y a quelques décennies, c’était un jet pack dorsal qui utilisait un jet de gaz, de type fusée, là on est dans l’utilisation de mini reacteur.
Cela pourrait etre utile pour des force spéciale pour atteindre un endroit précis, rapidement à courte distance. Malheureusement il n’y aura pas d’application militaire car l’engin est trop bruyant et demande 30mn de preparation. Les force spéciales sont plutot dans l’action rapide et silencieuse. disons que c’est un coup de pouce financier de l’état.

La voiture volante n’existe pas, pour le moment ca se limite à des concepts.
Mais je suis d’accord la techno est la, basé sur le concept des drones à multirotor et on devrait voir arriver des proto sous peu. Maintenan tde là à les voir dans nos ciels dans 10 ans faut pas rever, ça pose encore de nombreux problemes (gestion du trafic aerien, droit de survol des villes, nuisance sonores, brevet de pilotage, autonomie, probleme des pylones et cables électriques, risque au sol en cas de panne, etc)

je peux peut-être me tromper mais je crois justement que l’idée de l’armée c’est d’atténuer le bruit … j’imagine qu’ils bossent dessus. Quoiqu’il en soit pour l’instant son engin fonctionne, est complètement opérationnel et ils n’en sont qu’au tout début … on verra bien dans quelques années … mais fort a parier (c’est mon avis) qu’il va être amélioré et certainement utilisé

Ils n’arriveront pas à atténuer le son, c’est le principe de la réaction qui est bruyante. La solution viendrait de l’électrique mais là on aurait un autre probleme de manque de puissance.

Pour l’armée :joy: C’est pour les filer aux islamistes, pour qu’ils soient plus faciles à tirer ?

1 J'aime

Non, autant tout le monde peut avoir une voiture, ce n’est le cas ni pour les hélicos ni pour les avions. La voiture volante existe depuis peu grâce à des hélices, voire à des réacteurs si Zapata réussit à proposer la sienne. Il restera à la rendre autonome pour qu’elle suive toute seule des parcours prédéfinis afin d’éviter le chaos dans le ciel.

Il est parti à 8h16 et est arrivé à 8h38, mais comme il a un peu trainé au-dessus de la plate-forme avant de se poser, il s’est réellement posé à 8h39, soit 22 minutes de vol réel, moins l’arrêt ravitaillement, donc une vingtaine de mn de vol.