Commentaires : Fiat Chrysler : les crédits CO2 achetés à Tesla serviraient à financer la Gigafactory 4

Selon une banque d’investissement américaine, l’accord conclu au printemps entre Fiat Chrysler et Tesla au sujet des crédits CO2 servirait à financer la Gigafactory 4 du constructeur américain, sise à Berlin.

Oui c’est malin, une bonne astuce pour se développer lorsque l’on a pas les fonds sans recourir à des crédits qui coutent chers. Maintenant merci la taxe CO2 en UE qui leur a permis cette astuce.

L’affaire climatique n’a sa source que dans la création de taxes, subsides, montages financiers. Pour preuve, la lettre signée par une pléthore d’entreprises de wall street pour demander à Trump de ne pas quitter les accords de Paris. C’est du business , pas de la philanthropie et encore moins de l’écologie.

3 J'aimes

je comprends pas pourquoi l’Europe ne dit rien!!!
ça sert à quoi de faire des lois si à la moindre entourloupe, personne dit rien… c’est vraiment du n’importe quoi…

1 J'aime

Montages financiers et gouvernance mondiale forcée par « l’écologie », c’est faire d’une pierre 2 coups.

4 J'aimes

La loi fait payer l’amende aux fabricants d’autos qui n’ont pas un bilan carbone acceptable, et récompense ceux qui polluent le moins. Bonus/Malus. C’est clair non?

Et tout ce que je vois ici ce sont des commentaires qui condamnent ce mécanisme pour combattre l’effet de serre?!?

2 J'aimes

C’est moi ou personne ne comprend ?
On taxe les constructeurs qui produisent trop de CO2.
Pour ne pas être taxé, les constructeurs ont acheté des crédit de CO2 à Tesla qui produit des véhicules qui ne savent pas de CO2 à l’usage…
Tesla s’en sert pour construire une usine locale qui permettra au passage de produire moins de CO2 sur le transport de leurs véhicules.

Je ne vois pas du tout où est le souci, au contraire, c’est bien le but de cette taxation : favoriser les véhicules qui ne dégagent pas de CO2.

3 J'aimes

Mais oui, le réchauffement n’est qu’une escrologie de la part de ces ordures de rechaufistes qui n’y connaissent rien dans leur domaine d’étude :roll_eyes:

Ce n’est pas en te voilant la face que la réalité changera
J’espère que tu n’as pas d’enfant :roll_eyes:

1 J'aime

le souci est que le gamme Fiat/Chrysler émet bcp de CO2 mais qu’ils ne seront pas taxer grace (ou à cause) de l’accord avec Tesla, et ça c’est complètement débile !!!
Tesla est un constructeur sans aucun lien FCA…

pour les particuliers, tu pollues tu paies, pourquoi pas pour les autres ?
ma Zoé émet zéro CO2, donc je peux acheter une porsche cayenne V8 sans 12000€ de malus ?

Tu crois que les crédit CO2 ils ne les paie pas ?
Ils ont le choix entre payer une taxe chère (dont le reversement n’est pas forcément claire) et donner un pourcentage conséquent de cette taxe à Tesla pour qu’ils puissent se développer, c’est moins coûteux certes pour FCA mais au moins ce qu’ils donnent est clairement attribué à une entreprise qui peut mieux se développer grâce à ça.

redosk, Oui donc tu décris un système qui favorise les industries les plus riches qui peuvent commercer entre elles pour assurer leur croissance.

Où est précisément le souci (je veux dire cette solution vs payer une taxe à l’État/l’Europe), selon toi ?
Dans tous les cas FCA paie quelque chose, soit sous forme de sanction qui ne fera peut-être rien avancer niveau CO2 (sauf à savoir où va cette taxe), soit sous forme de « don » à une société qui a un « bénéfice » CO2 et qui pourra encore l’améliorer en faisant des investissements, en particulier locaux en Europe, permis par ce « don ».
Ce n’est pas un système qui favorise les industries les plus riches, c’est un système qui favorise les sociétés propres en CO2, le système discuté étant une taxe carbone, je ne vois pas le souci… :confused:

1 J'aime

le souci est que Fiat triche et que l’Europe l’autorise, juste ça…
mais comme d’hab’, pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer, où il y a toujours des exceptions aux règles alors que si elles appliquées simplement, ce genre d’entourloupe n’existerait pas…

Pourquoi dire que c’est de la triche ? Ils PAIENT quelque chose.
Ceux qui trichent ce sont ceux qui truquent leurs tests.
Ceux qui assument leur pollution et respectent les règles en réglant la facture auprès d’une autre société plus propre, ne trichent pas.
Quelqu’un qui est condamné à une peine de prison OU des travaux d’intérêt général, il triche s’il choisi les TIG ?
Dans les deux cas, ce n’est pas une exception et encore moins une entourloupe, c’est une deuxième solution au problème.

Et au passage, les crédits du genre ça existe partout, ce n’est pas une particularité de la méchante Europe.

bref…