Commentaires : Facebook : une "cellule de crise" de 40 personnes contre les infox dans les élections européennes

Face aux fake news qui contaminent chaque élection, Facebook a décidé d’ouvrir une cellule spécifique pour endiguer ce fléau.

Et c’est pour cela que des journalistes indépendants ont été bannis de Facebook et autre Twitter après avoir dénoncé la mascarade qu’était ces européennes. La propagande va maintenant pouvoir démarrer à boulet.

2 J'aime

40 personnes vs 400 millions d’utilisateurs en Europe (src: https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-facebook/)… ils vont avoir besoin d’une bonne dose d’AI pour ne pas être quasi inefficace !

le problème d’un système anti fake-news est de ne pas bloquer les infos des chaînes officielles malheureusement comme elles ne vérifie quasiment jamais leur source elle lance des fake-news toute les heures. plutôt que de faire ça un système de fact news aurait été plus sérieux : regrouper des faits a partir de différentes base de données pour vérifier l’exactitude des propos c’est certainement plus intelligent. et puis que dire d’un système qui bloque des vidéos sur un type qui prouve que du chêne vieux de 800 ans ça brûle pas un 1h par les moyens conventionnels.

1 J'aime

ha oui mais la c’est un travail d’investigation … et je ne suis pas persuadé que c’est ce qui est fait dans les médias d’une manière générale car on est désormais dans l’instantanéité et la culture du chiffre … Du coup comment vérifier les informations quand on fait du direct ? quand l’ audience est devenu le maître mot ??? La plupart du temps les chaines généralistes sont très approximatives sur certains sujets …et du coup ça peut générer des erreurs d’interprétations … et ceux d’autant plus que le journaliste influence lui même les faits (comme tout un chacun lorsqu’on raconte quelque chose).
Si en plus on rajoute toute la cohorte de pseudo complotistes, et les réseaux sociaux ou tout le monde raconte n’importe quoi (la plupart du temps sans vérifier eux même) … les fake news ont de beaux jours devant elles …

1 J'aime

genre les hordes barbares qui ont saccagé un hopital :slight_smile:

1 J'aime

C’est pas le but d’un outil aussi populaire. En lui-même l’outil est génial. Ce qu’il en est devenu l’est moins.
Les dés sont déjà jetés pour ces élections. Ceux qui suivent le journalisme indépendant comme Pierre Jovanovic, comprendront.
Facebook, Twitter & Co, qui censurent au même titre lesdits journalistes que le type qui prouve que du vieux chêne ne brûle pas en moins d’une heure sans accélérateur (et bien d’autres comme de grands architectes etc…), ont choisi leur camp, pas celui de M. Toutlemonde en tout cas.
Le problème étant, les gens ne veulent pas voir et essayer de comprendre les coulisses de cette pièce de théâtre. C’est dommage.

1 J'aime

Ce n’est pas de l’approximation qui est faite dans l’information via les grandes chaines, mais de la désinformation pure et simple.

1 J'aime

je vois qu’il y aurait du boulot ici aussi. Vous êtes un outil de propagande, au même titre que les médias, mais en pire.
Ne vous pensez pas plus “réveillé” que les autres, vos faites peuvent être aussi fausse route dans la “désinformation”.
D’ailleurs tous les pompiers de Paris vous remercient pour votre analyse du vieux chêne… Je vous invites a venir parler de ça ici à l’université, ou trouvé un spécialiste en combustion, ils vous expliqueras.
Vous êtes les moutons d’une propagande qui pliera la France à genou sur le long terme, la il sera trop tard pour retourner votre veste.