Commentaires : Facebook un peu trop sévère sur les posts liés au coronavirus selon ses utilisateurs

Facebook serait-il à cran lorsqu’il s’agit de modérer l’afflux de fake news ayant pour objet le Covid-19 ? C’est en tout cas l’avis de nombreux utilisateurs, qui se sont vus supprimer des publications parfaitement légitimes.

Ah encore une preuve qu’il ne faudra jamais faire confiance à l’IA. En fin pas pendant notre génération actuelle.

1 J'aime

La modération oui, la dictature imposée par des machines selon des règles débiles, non.
Facebook engrange des milliards en publicité et en revente (via des sociétés écrans) d’informations sur ses utilisateurs. Facebook a des responsabilités et ne les assume pas. Quand on se vante de faire autant de bénéfices, on ne délègue pas la modération à des entreprises basées dans des pays du tiers monde (en surexploitant des salariés qui n’ont pas le choix) ou en utilisant des IA qui ont la sensibilité d’une huître asséchée par le soleil. Si vous aimez les réseaux sociaux, quittez Facebook.

1 J'aime

J’ai eu le cas avant-hier, en publiant un article d’un journal confrère de Clubic indiquant un ralentissent et bug du service Microsoft Teams. Et bam, sanction Facebook pour fake news.

"Coronavirus : Microsoft Teams n’a pas résisté au télétravail des Européens
Avec le confinement imposé par le coronavirus, le cloud computing vit son plus grand test de résistance. Microsoft Teams n’a pas tenu, mais il n’est pas le seul.
"

Il n’a pas été republié.