Commentaires : Énergie solaire : la France vise une capacité de production de 44 GW d'ici 2028

Le Journal Officiel daté du mardi 21 avril a mentionné la mise en application de deux textes attendus depuis longtemps. Le plus important est celui de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui fixe la future évolution des sources d’énergie en France. Le pays prévoit ainsi d’atteindre au mieux 44 GW d’ en 2028.

Des chiffres qui ne veulent rien dire sans contexte… Comme par exemple la consommation électrique moyenne en France ces dernières années qui et d’environ 500 TWh selon RTE !

1 GW solaire installé par an revient à augmenter la production 660 GWh … Soit environ 5 TWh de plus dans 8 ans. Ainsi nous passerons de 36 GW à 44 GW solaires en 2028 soit environ 40 TWh de production en plus quand on peut espérer une consommation de 400 TWh d’ici la, c’est à dire 10% du besoin énergétique en France.

A titre de comparaison, l’Espagne installe environ 4 GW (4x plus) solaire soit environ 20 TWh de plus produit chaque année, pour un besoin en consommation d’environ 250 TWh (2x mois).

5 J'aime

Ils ne devraient pas trop se presser pour le solaire/éolien, autant profiter cette décennie de notre parc nucléaire.
D’autant que vu le dynamisme de ces technologies, investir en masse dans le solaire est bien, mais serait obsolète à peine quelques années plus tard. Autant attendre qu’il ait atteint un rendement suffisant si on ne veut pas renouveler les parcs tous les 4 matins, que ça coûte un bras et que cela soit au final pas si ‹ vert ›.
On devrait surtout se concentrer sur l’individuel en attendant , plus facile à renouveler avec des résultats rapidement visibles. Il y a bien des plans d’ampleur nationale concernant l’isolation, pourquoi ne pas s’en inspirer pour le photovoltaïque.

Enfin bon pour moi ca serait le plus sensé au vu de notre situation, mais je ne suis pas un politique et encore moins un expert.

6 J'aime

Je me demande surtout pourquoi il n’est pas imposé à chaque nouvelle construction (maisons, immeubles, centres commerciaux, industries, …) d’avoir du photovoltaïque sur les toits.

5 J'aime

Et ca fait un moment que je me demande la même chose.

2 J'aime

Sans entrer dans les détails on rappellera juste quelques faits :

  • Éolien et solaires sont inutiles sans stockage, du moins passé un certain pourcentage dans la production

  • La puissance installée est souvent exprimée comme le maximum du parc, ce qui a finalement peu de rapport avec l’énergie récoltée sur l’année (pas ou peu de production la nuit, quand il fait moche, etc.).

  • Le solaire consomme encore beaucoup (trop) de ressources naturelles, ce qui fait que son bilan carbonne est pas si bon. Quand on rajoute le stockage, on est même assez mauvais.

  • Le stockage coûte très très cher pour l’instant, et fonctionne pas très bien.

4 J'aime

Moi je comprend pourquoi sans vouloir de provocation.

Je n’ai pas saisi comment vous en arrivez à ces chiffres. Etant donné que l’on parle d’une puissance installée et non constante, comment pouvez-vous affirmer qu’un Gw installé augmentera de telle quantité de GWh la production ? (à moins bien sûr qu’il s’agisse d’une moyenne, mais même dans ce cas, cela reste très aléatoire :slight_smile: )

1 J'aime

la vraie question est : ou est ce que l’on place le curseur du bon rendement d’un panneau solaire ? Actuellement le rendement « moyen » des panneaux solaires voltaiques est de 15 % voire 18% pour les meilleurs mais beaucoup plus onéreux.
On peut certes voir le verre à moitié vide et se dire que ce n’est pas suffisant… et attendre…
mais attendre quel rendement ?? (ils atteignent certes des 30% avec des cellules à base de pérovskites mais pour l’instant seulement en laboratoire) et à quel prix ?? et dans combien de temps ??
Ajouter à cela que lorsqu’ils auront atteint le « bon » rendement, il n’y aura pas de décision politique de dire : Dans 5 ans, tous les toits des immeubles devront etre equipés de panneaux solaires nouvelle génération …
donc au final, ce sera toujours remettre à plus tard ce qui pourrait deja commencer à etre fait, non ?

Ca coute relativement cher, et avec déjà les normes auxquelles ont a droit (parasismique qui dans ma région augmente le coût de 10%, et je ne suis qu’en niveau 3), ça finirait par faire beaucoup niveau financier.
Après dans l’idée je suis complètement d’accord mais perso par exemple je voudrais bien en mettre chez moi, mais pour avoir du correct, pour le moment financièrement je ne peux pas, et question rentabilité dans le temps on oublie si on pense à ça.

1 J'aime

C’est pour cela que ça dépend pour beaucoup de la situation de chaque pays il me semble, et le fait est qu’en France nous avons un gros parc nucléaire.
Quand je vois des graphiques qui montrent l’évolution de la production d’énergie solaire comparée à chaque pays, ça fluctue énormément et ça évolue d’année en année en fonction de la génération de leurs panneaux photovoltaïques. Donc je me dis juste qu’en France vu notre situation il est plus rationnel d’attendre un certain rendement. Après c’est a nous de placer le curseur en fonction de nos intérêts, mais sur ce point je suis mal placé et j’y connais trop peu pour avoir un avis.
Je faisais avant tout une réflexion générale de bon sens, rationnelle.
Je ne suis pas contre un plan ambitieux et d’envergure pour le photovoltaique a court terme, mais si c’est pour que cela soit totalement obsolète dans 15ans, je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle si c’est uniquement pour nous donner bonne conscience… Bon ça ferait certainement des heureux, notamment du côté des fournisseurs chinois :grin:.

1 J'aime

#Jancovici
et j’en rajoute une couche pour comprendre le mix énergétique et les problématiques climats.

Les derniéres techno Solaire et Héolien sont déjà moins cher que le nucléaire (si on prend l’ensenbler des cout des deux fillières, démentellement compris). Si vous penser qu’il faut attendre l’évolution, alors pourquoi pas faire un plan qui monte en charge chaque année… Ou à investissement constant…
Avec ce plan, l’investissement diminue chaque année vu que le rendement augmente.

Le lobby du nucléaire est juste très actif en France.
N’oublions pas déjà que le coût du démentellement des centrales nucléaires va être pris sur nos impôt pour éviter à EDF de faire faillite…

1 J'aime

Non c est pas si cher que ca pour info il y a des kit a moins de 2000 euros , faut mieux construire moins grand et mettre du photovoltaïque .
Dans certain pays les maisons sont moins grande que chez nous surtout quand tu vie le plus souvent dehors . sa serre a rien d avoir une maison de 150 m² si tu es 3 .
Pour ma part j ai installé des panneaux de 3 Kw pour moins de 2000 euros , prochaine étape les batteries comme ca je serai autonome l été et un peut l hivers

Vous connaissais rien en photovoltaïque a mon avis , quand vous dite relativement cher , vous pouvez le faire par étape pour info il y a des kit tres bien a environ 2000 € qui es évolutif . Regardez sur YouTube et allez voirle site ( hello Energie ) j ai achetez mes panneaux que j ai installé et j ai réduit ma facture elec de - 300 par an et je suis en Normandie

Alors tout d’abord, merci de juger mes connaissances sans me connaitre, ça fait toujours plaisir.
Sachez tout de même que j’ai demandé des devis à plusieurs sociétés reconnues par chez moi, mais aussi demandé à 3 connaissances qui ont 20m² de panneaux photovoltaïque sur leur toiture (dont un derrire des arbres, mais bon, passons…), et que tout le monde était du même avis: les professionnels m’ont dit que ça n’était pas rentable pour le moment, et idem pour les amis, qui ne recommenceraient pas aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit, je suis intéressé pour que vous me donniez les infos suivantes, je ne demande qu’à apprendre:

  • Le kit en question que vous avez pris chez Hello Energie
  • Vous l’avez monté vous-même? (si oui, gare à l’assurance maison quand même, certaines refusent d’assurer)
  • Combien de kit avez-vous pris?

Vos allégations sont totalement infondées. Le stockage pour le solaire est totalement inutile car produit précisément lorsque l’on a le plus besoin d’énergie, c’est-à-dire dans la journée lorsque l’activité économique est au plus haut…… comme le Soleil.
L’énergie produite sur l’année est directement proportionnelle à la puissance installée contrairement à ce que vous écrivez.
Le solaire ne consomme que très peu de ressources naturelles essentiellement du siliciul qui est particulièrement abondant sur la planète puisque c’est le deuxième après l’oxygène par abondance et il est 5 fois plus abondant que le fer qui est classé 4e dans l’ordre d’abondance.
Quant au stockage, comme dit plus haut pour le solaire il est totalement inutile.
Il vaut donc effectivement mieux que vous ne rentriez pas dans les détails car je passerais plus de temps à contester vos allégations non étayées et particulièrement fantaisistes
Serge Rochain

Et non encore raté ! Les pics sont le matin vers 6h-7h et le soir vers 18h-19h. Dommage :wink: Et quand il n’y a pas suffisamment de soleil ? On fait comment ? J’ai pas dis que c’était pas proportionnel, juste que c’était environ 20 % de la puissance installée. Bien-sûr que c’est proportionnel. Mais faut bien comprendre que 100GW d’installé c’est 20-23 % d’énergie réelle. Après faut rajouter les pertes du à la décentralisation et le stockage.

Le solaire a fait des progrès, c’est vrai. Aujourd’hui il demande moins, et c’est encourageant. Le problème du solaire, c’est son rendement et l’énorme quantité. Des centaines de millions de panneaux dont on aurait besoin. C’est comme les smartphones qui ne demandent parfois que quelques milligrammes d’une matières : c’est la quantité qui fait le problème. Une centrale nucléaire demande pas mal de béton et d’acier, mais finalement c’est rien parce qu’elle produira énormément pour une seule unité.

Serge, c’est vous qui êtes fantisistes, une simple recherche sur les pics journaliers de demande électrique montre que vous avez tort. Vérifiez ou sourcez. Pour ma part j’ai trop la flemme de faire la recherche pour vous tellement c’est un fait notoire. Mais si je me trompe sur les deux pics journaliers, montrez-moi.

Je remarque que vous ne défendez pas l’éolien. Tant mieux, vous devez savoir à quel point ce système ne fonctionne pas sans backup fossile/stockage et à quel point on ne peut pas remplacer plus qu’environ 30 % d’un parc électrique. Le solaire est déjà mieux dans certains cas, mais vous vous trompez sur vos deux arguments, en partie.

Salut.

PS : pas besoin de s’exciter, on peut parler calmement. Je ne suis pas contre les nouvelles ENR, juste réaliste. N’oubliez pas que les gaziers soutiennent à fond l’éolien et le solaire, car ils savent que plus de nouvelles ENR = plus de consommation de gaz.

Tu réinventes la RT 2020 !

D’après ce que j’ai compris les panneaux solaires arriveraient au maximum possible de rendement car les puces contrairement aux premières déborderaient du spectre lumineux (de 8% l’effet d’étage) à 15 % ou plus vers les UV et les IR.
Maintenant il faudra une orientation automatique pour automatiser au maximum.