Commentaires : En Espagne, en Italie, des gens bravent le confinement pour jouer... à Pokémon GO

L’épidémie de coronavirus a contraint de nombreux gouvernements à mettre en place des mesures de confinement, invitant les habitants à rester chez eux. Trop dur pour certains fans de visiblement…

Comprends pas que l’éditeur désactive pas l’appli :frowning:

Darwin awards

Il gagne trop d’argent… trump est leur ami

Donner des cadeaux pour celles et ceux qui restent à la maison ne suffit pas.
Ils ont sûrement les moyens d’afficher une pop-up avec un message explicatif et de couper le service dans les pays où le confinement/couvre-feu est appliqué. Mais le business d’abord…

Si les gens sont cons, l’éditeur n’y peut rien.

Biensur qu’il y peut qqc, en désactivant toutes activités extérieures, que les gens soient cons ou pas c’est pas la question, aberrant ce genre de réaction… actionnaire chez Niantic ?

@PierreKaiL Bah pendant qu’on y est, on ferme aussi les buralistes …

Bah que’est ce les gens ne comprennent pas dans le terme confinement ? Ils prennent des risques inutiles pour un jeux a la co… Pendant que d’autres font leur boulot a essayer de sauver leur voisins ou leur amis … Il n’y a pas d’autres mots. … ils sont bel et bien cons :mask::mask::mask:

1 J'aime

On va arrêter là avant que ça ne dérape, merci :slight_smile:

pourquoi Niantic ne mettrait il pas en place un " fake gsp" ou tou simplement un joystik , où seule la marche est authorisée??? cela est tout a fait faisable.