Commentaires : Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Pourtant déterminée à se positionner durablement sur le marché de la voiture électrique, la firme britannique Dyson a annoncé l’abandon de ses divers projets en la matière.

1 J'aime

Ce n’est pas le premier à abandonner, ce ne sera pas le dernier.

La rentabilité n’est pas là parce que les attentes des consommateurs ne sont pas satisfaites (en mettant de côté l’existence même des VE comme mauvaise solution à faux problème). Les subventions pour les riches croyants sont financées par les classes moyennes et compensent marginalement un surcoût technique non appétant.

La solution étatique pour soutenir un marché artificiel est de plomber les marchés concurrents : taxes, planification de sortie à 20 ans comme aux temps des Soviets, taxes, interdiction de rouler selon des modalités toujours plus fantaisistes/arbitraires, taxes, etc… Aurais-je oublié les taxes ?

Jusqu’à la prochaine révolution bien sûr.

2 J'aime

Vu par ton bout de la lorgnette c’est évident…
Je parierais plutôt par une mésestimation de l’ampleur de la tâche. Ce n’est pas parce que l’on maitrise l’électonique, le design, la motorisation que l’on peut concurencer des constructeurs qui, pourtant avec des plateformes et des composants sur étagère bien maitrisés qui ne coutent rien (propres mais surtout d’équipementiers partenaires de longue date), mettent des millions d’homme-heure dans l’analyse des besoins, l’analyse des contraintes législatives, la conception, les tests et la distribution (pub, image de marque, réseau, …). Et il ne faut pas se leurer, il faut reprendre l’évolution de l’automobile depuis les années 90 pour voir que les constructeurs préparaient les voitures électriques et les voitures autonomes par petites touches, on peut juste prendre quelques exemples significatifs comme l’assistance de direction électrique ou les régulateurs de vitesse adaptatifs.
Il n’y a qu’à voir Tesla avec son argent et son aura qui pourtant continue à être à la limite.

1 J'aime

C’est dommage on ne pourra pas rouler derrière une Dyson pour profiter de l’aspiration …

:smiley:

6 J'aime

Je pense que ce n’était pas leur métier. Il faut une certaine expérience pour faire de la voiture, un constructeur d’aspirateur et de ventilateurs qui se lance dans la voiture… c’est pas évident.

Oui… enfin, chacun peut tenir ce discours pour tout ce pour quoi il cotise et ne consomme pas. Moi je paye bien des impôts pour des infrastructures routières alors que j’ai pas de voiture, pour les écoles alors que j’ai pas d’enfant etc … je vais pas faire la révolution pour autant. Et tout ceux que je connais qui roulent en électrique sont de classe moyennes, ils n’ont pas de tesla.

1 J'aime

A mon avis, c’est avant tout une affaire de timing pour Dyson, l’heure est passé pour un nouvel arrivant.
En 2019/2020 correspond au boom de l’électrique et tous les gros constructeurs vont sortir quantités de modèles.
Il aurait fallu qu’ils sortent leur modèle quelques années plus tôt pour avoir un temps d’avance (en gros ce qu’à fait Tesla). Une voiture Dyson en 2020/2021 demanderait réellement un énorme investissement sans être sur d’atteindre les objectifs, le jeu n’en vaut clairement pas les chandelles.
En ce la je trouve qu’Elon musk est un entrepreneur hors pairs, ils saisit vraiment les opportunités au bon moment (que cela soit Paypal, SpaceX , Tesla…)

2 J'aime

Tu préférerais vivre dans un pays sans taxe ? Je t’invite à faire l’acquisition d’une île déserte avec tes amis qui sont du même avis pour y créer un magnifique pays sans taxe où personne n’a a financer quoi que ce soit et où tout le monde pourra profiter du service public qu’il n’y aura pas.

Interdiction de rouler arbitraires, en quoi sont-elle arbitraires ? As-tu déjà été en ville un jour de pollution ? En as-tu profiter pour observer le magnifique brouillard de pollution et ce même sans avoir d’usine aux alentours ?

1 J'aime

Breaking News : Tesla abandonne son idée de construire des aspirateurs ! :joy:
Allé, histoire de rire un peu des anti-Tesla, qui disaient que la venue de Dyson sur le marché du VE allait faire du tort à Tesla… Maintenant qu’ils abandonnent, c’est mauvais signe pour Tesla… Qu’est-ce qu’on se marre !

Ça s’appelle du vol légal en français, typique de l’inefficience locale que le monde nous envie mais ne copie étrangement pas (sauf au Venezuela).

Nul doute que les bons moutons au pays des fromages ont l’habitude de se faire tondre, pour ensuite descendre dans la rue pendant des semaines en braillant qu’il faut plus d’égalité surtout pour eux, qu’on leur vendra en leur créant d’autres taxes qui iront une fois de plus profiter à tous les parasites qui peuplent les sinistères et autres administrations.

Et tout redeviendra comme avant jusqu’à la prochaine fois.

Tu sais pourquoi on a mis l’adjectif “public” après le mot “service” ? C’est parce que par défaut, le mot “service” est associé automatiquement et inconsciemment à “privé”, la seule manière correcte, rapide et moins cher, et donc sociétalement efficace, de l’exécuter.

J’habite dans une très grande ville, et je n’ai jamais vu de “brouillard de pollution”. #Intox

Ah ouais on en est à ce stade là… Le fameux stade du “tout le monde nous ment pour nous diriger par la peur”, les reptiliens nous gouvernent et la Terre est plate, quoi.
Bref toute discution avec quelqu’un comme toi est inutile.

2 J'aime

Le réchauffement climatique n’existe pas, on n’a encore du pétrole pour des siècles, le charbon pollue moins que le nucléaire, tout va très bien, dormez en paix braves gens… :face_with_raised_eyebrow:

2 J'aime

Tu serais banlieusard, tu verrais les beaux couchers de soleil sur Paris, Bordeaux ou Lyon (les 3 seules grandes villes française ou j’ai travaillé) avec cette irisation et ce dôme que tu ne vois que dans les banlieues. C’est très joli mais ça fait peur… Pour une fois c’est quelque chose que tu peux expérimenter tous les matins et tous les soirs, je t’invite à la faire.
Après, j’ai vu la même chose à Bern, Londres, Melbourne et Chicago, ce n’est pas une exclusivité française! :-/
Sinon, on ne te connait pas bien. Tu habites ou pour taper sur la France comme ça. Tu as des raisonnements anglo-saxons (la France est un pays communiste, ce qui ma foi n’est pas complètement faux…), mais tu râles comme si tu y étais? Et si tu y habites, je me demande pourquoi tu restes. Il est très facile de vivre ailleurs: l’Australie, bon intermédiaire entre la France, l’Angleterre (bon, c’est compliqué en ce moment, tous mes collègues français reviennent et les anglais partent…) et les US (et ce n’est pas si compliqué si tu te fais embaucher là bas, en plus facile de cumuler les jobs pour compenser l’état providence, surtout quand on est jeune).

Y’a plein de bestioles pas catholiques là-bas :peur:

Il faut choisir: le vilain fisc français qui te pompe ton fric pour enrichir les hommes politiques et les escrologistes (sic :stuck_out_tongue: ou ©tmtisfree), ou les bébêtes qui font peur. Il y a quand même 25 millions de personnes qui arrivent à survivre là-bas, hein! :smiley:

Tu viens de naître… Il y a longtemps que je ne vois plus le smog à Paris, alors qu’il y a 30 ans, c’était récurrent. Pourtant, il y a plus de voitures et plus de diesels…
Le diesel ne pollue pas plus qu’autre chose. La surpopulation intrinsèque au concept de ville me parait bien plus problématique.

Climatosceptique, négativiste, primitif…… quoi d’autre encore ?
Avez-vous affuté votre hache de pierre avant de sortir chasser le cochon sauvage…. il faut bien se nourrir !

Sans compter les problèmes de commercialisation, le réseau pour les aspirateurs peut se contenter des grandes surfaces… pour l’automobile c’est une autre paire de manches

C’est ce que je dis dans un précédent message…… vous êtes aveugle