Commentaires : Duke Nukem 3D : le compositeur de la BO attaque Gearbox en justice pour utilisation frauduleuse

Gearbox Software aurait « oublié » de rémunérer le compositeur de la bande originale de Duke Nukem 3D lors de sa réédition en 2016.

Attendre 3 ans avant d’attaquer valve en justice… c’est un peu long !!

Plus le média aura été diffusé, plus l’enveloppe sera grosse.

2 J'aime

quand tu sais que certaines boites mettent 2 ans a payer qu’elles sont parfaitement dans leur droit …

1 J'aime

Elles ne le sont pas, mais elles s’en foutent royalement, vu que si tu les attaques, ça prendra 2 ans au moins… en plus à partir de l’assignation, et qu’elles pourront faire appel. C’est différent (et la justice est trop souvent trop clémente dans ces cas là).

1 J'aime

En fait, je comprends pas bien ce que valve fait la dedans …

En comparant avec les copies physiques, c’est comme si tu attaquais auchan ou carrafour pour avoir vendu des copies du jeu …
Ca n’est pas a eux de verifier le contenu … c’est a l’editeur de le faire, et de s’aquiter des droits de licence quand c’est necessaire…

Et valve, comme auchan et carrefour n’ont pas a soustraire des articles de leur catalogue sur simple demande d’un pretendu “ayant droit” … car de leur point de vue, rien ne prouve que ce soit ce monsieur qui ai les droits …

Je comprends que ce monsieur reclame son du … c’est tout a fait normal.
mais valve n’a rien a faire dans cette histoire.

C’est a gearbox de payer le monsieur, et si necessaire de demander a valve de retirer le jeu du store …
ou alors, si gearbox ne le fais pas, c’est a la justice de l’y contraindre …
mais toujours pas a valve.
Valve n’etant qu’un distibuteur …

Le gars ne peut-il pas simplement régler ça à l’amiable, demander une rencontre avec les méchants et trouver un arrangement ?

Distribution de copies contrefaites. C’est illégal, un peu comme le recel.

deja, meme si je comprends ce que tu veux dire, on peut pas parler de contrefacon … enfin si, on peut, mais je trouve le mot un peu fort …

et rien ne prouve a steam que le monsieur possede bien les droits …
tant qu’il n’y a pas d’instruction ouverte, il n’y a que des suspicions … en tout cas de leur point de vue.

Steam est en droit de penser que le media qu’on leur demande de distribuer est bien legal… ca doit d’ailleurs faire partie de leur contract … enfin probablement.

Du coup, maintenant qu’une plainte est deposée, si elle est acceptée, steam retirera probablement le jeu en attendant la decision du tribunal … mais en attendant, de point de vue de steam, rien est illegal…

Comme vous dites, cela reste un peu borderline…

Une relecture de la news s’impose surement. (en entier cette fois ci ^^.)