Commentaires : DNS-over-HTTPS, Google sous le coup d'une enquête antitrust

Le Congrès américain va chercher à savoir si Google ne va pas se servir de ce nouveau protocole pour recueillir à son seul profit des données de navigation qui seront utilisées à des fins commerciales.

Le congrès américain est surtout opposé a la mise en place d’un protocole plus sécurisé, a ce rythme, ils se demandent ce qu’ils vont bien pouvoir espionner a l’avenir…

1 J'aime

bah bientot avec les ordinateurs quantiques, le chiffrement tel qu’on le connait sera dépassé, ils (les gouvernements, hackers…) pourront tout décrypter à la volée…
Donc pas d’inquiétude.

tu te trompes de cible et ce n’est pas google qui lance une enquête, mais bien le congrès qui veut faire la lumière sur cette nouvelle techno lancée par google/mozilla évidement. On évitera comme cela une longue procédure judiciaire de plusieurs années dans plusieurs états et des dommages à réparer. Google est cette entreprise qui manque de transparence et mieux vaut prévenir avec celle-ci, tout comme d’autres. Il faut redoubler de vigilance et mettre les gardes fous là où ils doivent être ! C’est aussi simple que cela avec ces voyous du net !

Faite vous plaisir, et modifiez les serveurs DNS de votre routeur et/ou de votre serveur DHCP et utiliser ceux de cloudflare, qui utilisent déjà le protocole “DNS over HTTPS”, à savoir 1.1.1.1 et 1.0.0.1.
Vous pouvez donc oublier les DNS de votre fournisseur d’accès Internet, ainsi que ceux de Google (8.8.8.8 et 8.8.4.4).
Il est même possible de forcer l’utilisation de ceux-ci, directement depuis les paramètres de Firefox.
A l’inverse, on peut imaginer que Google oblige, via son navigateur Chrome, à utiliser ses propres serveurs DNS.

mais les serveurs DNS, que l’on mettent 8.8.8.8 ou 1.1.1.1, de toutes façons, la requete va pas aller se ballader sur d’autres serveurs pour trouver l’info ? (je pensais que ça marchait comme ça, ta requete va a un dns racine puis redescendent petit à petit jusqu’a celui du domaine que tu cherche à contacter, une organisation en arbre)

Oui j’avais bien compris que c’était le congrès qui lançait une enquête, et je maintient ce que je dis. Ils sont contre la sécurité, car derrière ils seront incapable d’écouter le trafic internet…

doucement avec l’ordi quantique, oui il a le potentiel de rendre obselete les chiffrements actuels a un terme assez court, mais on sait aussi, deja, faire des chiffrements qui sont resistant a ces ordinateurs…

Sinon y’a OpenNIC avec DNSCrypt.