Commentaires : Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique

Dans l’hémisphère sud on est au cœur de l’été, je ne comprends pas pourquoi on va tomber par terre parce qu’il fait 20° un jour au cœur de l’été, dans une région habituellement froide… décidément le catastrophisme tombe de plus en plus bas au niveau de ses tentatives d’argumentation… on a bien compris que le but recherché c’était de coller la frousse à tout le monde : des populations qui vivent dans la terreur sont faciles à contrôler et peuvent accepter tout et n’importe quoi, notamment des hausses de taxes, des hausses de prix : il suffit de sortir le joker : « Apocalypse » pour que le réflexe de Pavlov fonctionne… tout cela est pathétique de médiocrité

1 J'aime

Pendant ce temps au Canada…

La semaine passée il a fait -43°C en Alberta.

À Edmonton, toujours en Alberta, il fait si froid que les voies ferrées se fissurent. Le 27 janvier dernier il faisait -47.7°C.

On a atteint -48°C en Colombie-Britannique.

Et un petit -50°C dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.

L’Antarctique est en vacance au Canada.

1 J'aime

arrête de dire des bétises, des zones entières ne seront plus vivables et surtout l’évolution est bien trop rapide pour que les organisme puissent s’adapter. Comment on peut dire de telles choses. Une grande partie de l’humanité pourrait disparaitre. Une grande partie de la biodiversité a disparue et continue de disparaitre.

5 J'aimes

Trump sort de ce corps. Le climat n’est pas la météo. Tu trouveras forcément des basses températures. Mais il faut parler en moyennes, voir en moyennes mondiales car le réchauffement climatiques induit des changements de déplacement de masses d’airs et dans certaines zones du monde les températures vont légèrement baisser pendant qu’elles augmentent beaucoup à d’autres zones.

6 J'aimes

« Tu trouveras forcément des basses températures. Mais il faut parler en moyennes. »
Oui et tu trouveras toujours des températures plus hautes aussi, ça marche dans les 2 sens. Donc faut arrêter dès qu’un températures quelques part dans le globe atteins un pic haut de nous dire c’est le réchauffement. C’est une valeur exceptionnelle et c’est tout. D’ailleurs, si à cet endroit on avait relevé un records de froid, ça n’aurait pas fait la une, ça serait passée sous silence.
Comme tu l’a dis toi même, ca ne dit rien, ce n’est qu’une température, c’est les moyennes qui sont importantes. Et les moyennes sur un long historique, pas comme on nous a fait le coup pour l’australie en nous montrant l’augmentation de la température constante de 1950 à nos jours alors qu’elle était encore plus haute avant 1900 et qu’elle avait subit une forte baisse entre les 2. Le mensonge est souvent dans ce que l’on cache et dans la sélection que l’on fait.
Les masses d’airs se déplacent, oui, c’est pas nouveau, elle le font depuis que l’atmosphère existe, tout comme le climat change. La nature c’est tout sauf figé

3 J'aimes

Merci je désespérais de trouver quelqu’un d’intelligent sur ce forum :wink:

4 J'aimes

Faut pas t’inquiéter, il y en a plus d’un mais dans l’ensemble cela devient fatiguant de lutter contre les trolls, les adeptes du pétrole ou climatosceptiques en tout genre :smiley:

3 J'aimes

« L’intelligence, c’est la chose la mieux répartie chez les hommes parce que, quoiqu’il en soit pourvu, il a toujours l’impression d’en avoir assez, vu que c’est avec ça qu’il juge. » (René Descartes)

2 J'aimes

Si j’en crois pas mal de commentaires, ça devient la « mode » de penser que le réchauffement climatique (ou tout du moins le dérèglement) n’existe pas. Marrant ça.

Thoach> Ton commentaire montre ta total méconnaissance du climat, comme le montre en partie Johnlemonade.
T’auras beau tracer une ligne suivant la France, tu trouveras toujours au moins une zone où le climat n’est pas le même qu’en France. Le climat n’est pas qu’une histoire de longitude/latitude hein…

C’est le problème des climato-septiques, on avance les arguments qui nous arrange, mais on en met d’autres de côté, comme par exemple bien souvent la ligne de temps, permettant ainsi que comparer un réchauffement ayant eu lieu sur 10000 ans avec un autre sur 80 ans… :smiley:

4 J'aimes

Tu ne sembles pas savoir que New-York est presque à la latitude de Madrid et qu’il y fait beaucoup plus froid. On ne peut pas comparer ce genre de choses. Sans le gulf stream, on aurait à Paris le climat de Moscou ou pire.

1 J'aime

Stop à la désinformation ! Le réchauffement climatique est une invention pour justifier des taxes.
Greenpeace qui aurait pourtant beaucoup d’intérêt à y faire croire l’a expliqué : https://www.alterinfo.ch/2019/03/20/le-fondateur-de-greenpeace-denonce-le-canular-mondial-du-rechauffement-climatique-anthropique/

Il n’y a strictement aucune argumentation chez ton ancien de Greenpeace

Il parle de scientifiques corrompus mais lui ne donne rien car il sait très bien qu’il n’y a aucun argument scientifique crédible contre le réchauffement

1 J'aime

C’est toi qui a inventé cet hoax?

« Si j’en crois pas mal de commentaires, ça devient la « mode » de penser que le réchauffement climatique (ou tout du moins le dérèglement) n’existe pas » <-- ou existe mais n’est pas dû à ou uniquement à l’activité humaine.
« C’est le problème des climato-septiques, on avance les arguments qui nous arrange, mais on en met d’autres de côté ». Hôpital charité tout ça…

Faut arrêter de dire des absurdités,
Ile Seymour en Antartique se situe entre 64°12’37.6"S et 64°19’23.8"S
si vous transposez les coordonnées dans l’emisphere nord au niveau du méridien de Greenwich
vous arrivez entre l’island et la norvège…

si on amène ça dans les terres alors on serait à 960 kms au nord de Moscou en plein dans la mer blanche, on continue ou cela vous suffit?

1 J'aime

Non il a raison. Bordeaux est à la même latitude que Montréal. Y fait-il le même climat? Non car nous avons le gulf stream.

1 J'aime

Espérons que tout ceci produise des conséquences en chaine et un emballement climatique de grande ampleur. Je dis espérons parque il y a que par les coups de trique que les imbéciles comprennent les choses… Quand on va se retrouver avec des températures caniculaires, des tempêtes, ouragans à répétition de plus en plus violents, des migrations climatiques de grande ampleur, c’est hélas qu’à ce moment là qu’il y aura alors véritablement du changement…

4 J'aimes

Et eux le courant du Labrador qui leur apporte le froid de l’arctique
http://www.linternaute.com/science/environnement/pourquoi/05/montreal/pourquoi-montreal.shtml

Moi je me demande si cette température a été prise à l’ombre ou au soleil parce que ca change beaucoup. Ca me parait bcp j’aurais jamais pensé que l’Antarctique évoluait entre -20° et -70°C mais jamais positif

Difficile de nier le rechauffement climatique, mais en meme temps, est-il utile et productif de faire du catastrophisme a chaque phenomene climatique ?
Dans la region en question, il n’est pas rare d’observer des pics de temperatures de 15 degres pendant la saison d’ete. Par ailleurs, allez donc faire un tour sur un site meteo et vous verrez que l’anomalie etait tres ponctuelle, car la temperature est redescendue sur des normales de saison.
Enfin, meme l’OMM a tempere l’information sur le fait que cette temperature exceptionelle soit liee au non au rechauffement climatique …
A cote de ca, en Arabie Saoudite, des temperatures glaciales (-5) et de la neige ont ete enregistrees, mais curieusement pas un mot sur Cubic …

2 J'aimes