Commentaires : Des chercheurs suspectent une série Netflix d'avoir lancé une contagion de suicides

Une inquiétante corrélation entre le lancement de la série 13 Reasons Why et le taux de suicide chez les adolescents laisse entendre que le show pourrait avoir lancé une vague de suicides.

Excellente série du reste :slight_smile: Après bah… j’crois pas que les suicidaires attendent une série pour passer à l’acte :confused:

1 J'aime

S’intéresser uniquement aux suicides ne suffit donc pas.

Un classique travers de la plupart des études de psychologie, nutrition, épidémiologie, etc. Ne s’intéresser qu’à un seul lien supposé sans traiter les facteurs confondants potentiels permet d’obtenir facilement des résultats statistiques significatifs de lien qui n’existe pas.

Ici le fait que ce soit les hommes qui se suicident le plus alors que l’étude attendait, correctement, les femmes et que le lien entre les suicidés et la série n’a même pas été établi soulignent l’étendue du désastre.

Mais puisqu’on vous dit que les médias pourris venus d’Hollywood n’ont pas d’influences sur les gens !

Et que la série Sex Éducation a relancé une épidémie de syphilis ?

1 J'aime

certaines scènes de la première saison (je n’ai pas vu la 2) sont choquantes, comme le suicide de Hannah qui est difficile à regarder.

C’est du même niveau que de dire que les jeux vidéos violents rendent violent :-/

Le problème, c’est avant tout que certaines personnes ont de gros problèmes, et personne pour les aider à y faire face et avancer.
Mais c’est beaucoup plus compliqué à accepter, puis à faire, que d’accuser une série, un jeu, ou une chanson (cf Suicide Solution d’Ozzy Osbourne).

Ce qui devrait justement réfreiner les ardeurs il me semble :wink:

La jolie jeune fille qui a tout pour réussir, qui se suicide et se venge d’outre-tombe, tout en se faisant justice elle-même vis à vis de ceux qui l’ont poussé à l’acte.
Je pense que cette série idéalise et romance beaucoup trop le suicide et le transforme en fantasme chez certaines personnes concernées.

Si il n’y avait que cette série qui donne envie de se flinguer… que ça plaise ou non, un jeu, une série, un film, peuvent être un élément déclencheur pour un suicide au même titre que pas mal d’autres choses, tout est une question d’affectif.

(info : Je ne connais pas la série concernée)
Que ce soit romancé et idéalisé, peut-être, mais en attendant, il y a de vraies raisons pour qu’une personne se suicide (ou fasse une tentative de).

Mais il est évidemment beaucoup plus simple de crier “à l’incitation au suicide” quand une série traite du sujet (d’une bonne ou mauvaise façon, là n’est pas la question) plutôt que de mettre en place de vraies politiques de sensibilisation envers le suicide (et de lutter contre les causes) …

Chercher le déclencheur c’est simplement une bonne excuse pour oublier l’essentiel. C’est un peu comme se demander pourquoi il a choisi une arme à feu plutôt qu’une corde… c’est juste un détail pour cacher les raisons de la dépression.

J’ajoute que cette série n’est pas tant au sujet du suicide que du harcélement, elle s’adresse plus à l’entourage qu’aux dépressifs.

Merci pour la précision. :wink:

Entièrement d’accord, le thème n’est pas nouveau et a déjà fait des ravages, en faire l’apologie dans une série est clairement pas la meilleur des idées

Euh… c’est pas une apologie au suicide… au contraire, ça montre très bien à quel point ça laisse ceux qu’on aime dans la douleur :confused:

Se suicider pour atteindre un autre monde/état est une apologie en soi.

Ce n’est pas le propos de la série.

Ce n’'est peut être pas le thème principal mais cela y fait référence, tout est une question de sensibilité, ce qui est valable pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre. Le jeu vidéo peut rendre qq’un violent et une autre pas du tout par exemple aussi et j’ai pas mal d’exemples sous la main. Certains diront que c’est pcq ces gens là avaient des problèmes avant, et ? incroyable révélation, oui pas mal de gens ont des problèmes, cela n’est pas une découverte, sauf pour certains dans le déni. Enfin bref personnellement je ne serai pas étonné plus que ça que cette série ai pu avoir une influence, surtout sur les plus jeunes.

Que la série puisse avoir une influence, peut-être, mais en attendant, plutôt que de pointer du doigt un potentiel déclencheur, il vaudrait mieux s’attaquer aux vraies causes du problème (allez, au hasard : harcèlement - scolaire - professionnel - sexuel - etc …) …

Mais c’est tellement plus facile de dire “c’est à cause de cette série” plutôt que de faire une vraie remise en question de tout un système …

(attention : même si c’est à toi que je réponds, mon message est plus général et ne dois pas être pris personnellement).