Commentaires : Des cellules solaires flexibles pour alimenter les futures montres connectées?

Elles sont si légères qu’on peut les poser sur une fleur…

Ce serait intéressant, et je salue ces avancées potentielles. Cela dit je m’interroge un peu, car le principal avantage semble être la légèreté, et on l’applique à un domaine (le wearable) où cela ne me semble pas la priorité. Par contre, de telles cellules sur le fuselage d’un avion électrique, j’aimerais que l’on me dise quel poids, quelle puissance et quelle surface couverte.

Il y a déjà des montres qui fonctionnent avec des cellules photovoltaïques dans le cadran. Casio, Seiko, Citizen… L’intérêt est semble t il la flexibilité.

1 J'aime