Commentaires : Décollage ce soir pour le premier satellite estampillé "Space Force"

Le décollage du lanceur Atlas V est prévu à 19h57 (heure Paris), emportant le satellite de communication AEHF-6, destiné à la chaîne de commandement des Etats-Unis. C’est la première campagne de tir dédiée à un satellite de la «  ».

1 J'aime

« …ces satellites blindés aux antennes étranges sont de véritables bijoux technologiques… » :
Où peut-on voir ces étranges antennes ?

Vous n’aurez jamais de documentation détaillée (et moi non plus) mais on les voit un peu sur ce cliché. La majorité sont dites « de suivi » c’est à dire qu’elles peuvent très précisément se diriger sur une zone particulière sur Terre et suivre un mouvement (comme celui d’un avion pour n’envoyer ses signaux qu’à lui et à une zone très restreinte).
Imgur

Merci !
Je me doutais bien qu’on n’aurait pas beaucoup de détails sur ces antennes, et pourtant ça intéresserait tellement de monde (pour les applications courantes et civiles, et pas pour tenter d’espionner l’armée des USA ou la NASA, en tous cas pour moi)

1 J'aime

C’est un détail mais: Royaume-Uni et non Angleterre…car cela voudrait dire que le Pays de Galles, Écosse et Irlande du Nord n’en bénéficient pas.

1 J'aime

Ah oui, très juste ! Je confonds parfois les deux.

Franchement, c’est vraiment nécessaire de mettre de l’argent là dedans ? Les Etats-Unis, les Pays-Bas, le Canada, l’Australie croient vraiment que quelqu’un va, un jour, les attaquer aux pruneaux nucléaires et qu’il auront besoin de satellites comme ça?
Quand on voit les projets de missions d’exploration spatiales qui sont annulés ou aux instruments rabotés, c’est triste…

Ce ne sont pas les mêmes budgets (militaires vs civils), en général les uns font partie des ministères de la défense et l’autre de la recherche.

D’autre part, ces satellites ne sont pas là QUE en cas de guerre nucléaire, ils assurent aussi (comme précisé dans l’article) les communications chiffrées dans les chaines de commandement.