Commentaires : Crew Dragon amerrit dans le golfe du Mexique, la mission est un succès!

Après deux mois en orbite au sein de la Station Spatiale Internationale, les astronautes Doug Hurley et Bob Behnken sont revenus sur Terre, ce 2 août.

1 J'aime

« la NASA, qui semblait jusqu’à présent réticente à la réutilisation des capsules Crew Dragon, a donné le feu vert à l’entreprise pour démonter et remettre en état celle qui a servi au vol Demo-2 […] Elle devrait être prête au printemps prochain, pour le vol USCV-2, au sein duquel on retrouvera notre Thomas Pesquet national »

Pas super rassurant quand même…

En quoi c’est pas rassurant ?

Explique moi en quoi il est rassurant de savoir que la NASA était réticente à l’idée de réutiliser une capsule de démo pour la prochaine mission et je changerai peut-être d’avis.

Elle était réticente car lors du développement avec SpaceX, lorsque l’atterrissage propulsif a été abandonné au profit d’un amerrissage dans l’océan, il était convenu que la NASA dispose systématiquement de capsules neuves.
Entre temps, SpaceX a démontré son savoir faire pour la réutilisation des capsules grâce à ses vols de la version cargo Dragon avec 2, puis 3 vols consécutifs, sans problèmes. L’entreprise a ouvert ses données à la NASA et montré que ses capsules cargo Dragon V2 et Crew Dragon étaient prévues pour voler plusieurs fois.

Ce n’est pas un changement sur un coup de tête, c’est comme les lanceurs réutilisables.

1 J'aime

Reste à savoir ce que la société SpaceX veut indiquer par réutilisable. Pour le commun des humains, un véhicule réutilisable, ben c’est sa voiture qu’on a laissé au garage la veille et qu’on reprend le lendemain, sans intervention mécanique.
Là il semble qu’une restauration de 4 mois attend la capsule usagée. Si la plupart des pièces doivent être changées, on est loin de la notion « réutilisable ».

Peut-on s’attendre à ce que SpaceX se mette à produire une ou deux capsules supplémentaires afin d’augmenter le nombre de rotations ? 4 mois vont rapidement sembler long entre 2 vols, non ?

4 mois c’est le temps qu’il devrait falloir pour la première réutilisation. C’est toujours pareil, on démonte d’abord pour vérifier, on fait des mesures, au besoin il faut changer des pièces et on remonte ensuite après des essais. C’est du standard pour des visites d’inspection pour de nombreux véhicules sauf qu’en général ça n’est pas entre chaque vol. A priori sur la Crew Dragon, ces changements devraient être essentiellement des pièces corrodées par l’eau de mer.

Je ne la voyais pas aussi grande.

1 J'aime

Ils pouvaient pas amerrir dans le pacifique ? Les USA doivent bien avoir des bateaux avec un treuille et une équipe médicale sur cette facade aussi ?

On sait si un 2eme exemplaire est dans les tuyaux ? Pour permettre plus de rotations et surtout au cas où on se rend compte d’un pepin qui immobilise cet exemplaire ? Après tout, dans ce domaine, dès qu’il y a un doute c’est souvent le garage pendant un bout de temps afin de savoir ce qu’il en est.

A propos de l’atterissage en utilisant des rétropropulseurs comme il était prévu initialement, aucune chance que la NASA reconsidère la question maintenant que tout les autres éléments semblent maitrisés ?