Commentaires : COVID-19 : iFixit met en ligne des guides de réparation pour ventilateurs et autres outils médicaux

Le site américain iFixit, spécialisé dans la réparation de matériel électronique, a publié une base de données exhaustive contenant les instructions nécessaires à la réparation de plusieurs centaines d’appareils médicaux. Un effort permis à l’origine par le biais d’une campagne participative.

1 J'aime

Très intéressant.
Les gouvernements devraient d’ailleurs légiférer afin que les manuels de réparation et toutes les informations nécessaires aux réparations soient rendus publics.
L’obfuscation est malheureusement devenue l’une des méthode d’obsolescence programmée les plus répandue.

ah ? Je pensais que la méthode d’obsolescence la plus répandue était la mode ?

« Dites, mon respirateur, … il a été iFixité ? » :slight_smile: « ah, zut, ok. Mais une seule fois où plusieurs fois ? » :stuck_out_tongue:

C’est aussi une méthode très utilisée. Mais pas la seule. Et il faut comprendre que leurs effets se cumulent.

Par exemple, si un appareil qui n’est plus à la mode se retrouve avec une panne et qu’elle est difficile à réparer, la plupart des gens se diront qu’il est temps de changer.

@c_planet

« Dites, mon respirateur, … il a été iFixité ? » :slight_smile: « ah, zut, ok. Mais une seule fois où plusieurs fois ? »

Autant de fois que de patients qui ont mourru :wink:

Blague à part, je pense qu’ils sont à minima munis d’alarmes en cas de panne. En principe, ça doit être possible d’en changer assez vite pour éviter que le patient décède. A condition d’en avoir un autre, bien entendu.

Dans une situation de crise ou les lignes d’approvisionnement deviennent compliquées, c’est tout l’importance de pouvoir dépanner en utilisant le « système D ».

On voit d’ailleurs à quel point les imprimantes 3D et la communauté des « makers » ont été utiles. Cela doit nous servir d’exemple pour l’avenir. Il faut bannir les « appareils boite noir » qui ne sont dépannables que par une petite élite de techniciens spécialement formés. Ils seront par définition débordés en cas de crise, sans compter les difficultés pour se déplacer.