Commentaires : Coronavirus : les gendarmes font supprimer 70 faux sites, mais il en existerait des milliers

Des dizaines de sites fictifs proposaient des cachets de chloroquine à un prix exorbitant. Mais les autorités restent dépassées par l’afflux de lieux malveillants sur le web.

1 J'aime

Je connais quelqu’un qui a créé un script pour créer 200 sites en quelques minutes nom de domaine compris, ce n’est pas gagné… Mais il faut encourager ce type d’initiatives

2 J'aime

Pourquoi pas une équipe de hackers français qui feront tomber ces sites à coup d’attaques, de phishing, de piratage…

1 J'aime

Pendant ce temps, le gouvernement chinois fournit gratuitement des nécessaire pour se protéger et protéger du COVID-19 aux étudiants ,les lingettes sont traités anti-COVID-19 .

Et ?? C’est quand même la moindre des choses sachant que la plupart des épidémies viennent de chez eux, qu’ils ont allègrement menti sur l’épidémie y compris a leur propre population et qu’ils se font, accessoirement, allègrement du pognon sur les protections…:sneezing_face::sneezing_face:

1 J'aime

C’est degeulasse Ce que tu dis.

Ben c’est la réalité… Ca vient de chez eux, et ils te vendent 2 milliards de masque à des tarifs hallucinant.