Commentaires : Coronavirus : le gouvernement dénonce des pressions "inacceptables" d'Amazon sur ses salariés

Déjà, parler de salaire et de libéral, cela montre qu’on maitrise bien le sujet !!!..quant à « ceux qui sont dehors », ne pas confondre le travailleur en contact avec des patients potentiels et les soignants qui eux sont sur des cas avérés…et sans protection car notre ministre de la Santé vient de révéler hier qu’en fait on n’avait pas de FFP2…et ceux qui sont en première ligne, c’est le B.A BA de la médecine de guerre et de catastrophe, ce sont ceux qui font le tri…

@julla0, @BraveHeart : Calmez vous; et restez dans le sujet; les invectives ne servent a rien

C’est toi, il me semble, qui as donné des leçons sur la santé avant l’argent donc je t’ai posé une question légitime à laquelle tu n’as pas répondu, es-tu en mode bénévole? Quoiqu’il en soit, je n’ai pas parlé du montant de ton salaire, ne confonds pas tout.

Tu es donc au contact avec des potentiels et non des cas avérés puisque tu es dehors et non auprès des malades (et à moins d’être médecin, tu ne t’exposes donc pas à grand chose, tout le monde n’est pas malade dehors…)

Des FFP2, y en a dans l’hôpital où je travaille, on les réserve aux cas avérés mais avant de savoir s’ils sont avérés, on porte des masques chirurgicaux… (qu’il y a également en stock)

Le tri est fait aux urgences mais puisque tu es à domicile, tu n’es pas concerné.

Je suis étudiant infirmier en 2ème année, aide soignant à la base, j’ai été réquisitionné (j’ai signé une convention de stage) par mon IFSI pour renforcer les équipes à l’hôpital et toi? Que fais-tu? Tu es médecin ou infirmier libéral?
Pour que la présentation soit complète j’ajoute que je suis dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

@paulposition je reste toujours poli, pas d’inquiétude mais effectivement nous ne sommes plus dans le sujet.

Un libéral n’a pas de salaire par définition…mais des honoraires, et si vous n’étiez pas un élève, vous sauriez que les libéraux de par la NGAP travaillent quotidiennement de manière bénévole en vertu de l’article 11 bis…de la même façon, vous sauriez également qu’il a existé des IDE formés pour faire du tri préhospitalier, sans médecin à la ronde, et que le tri est par définition fait à domicile, relisez donc les protocoles de PEC du COVID 19…et, in fine, pour répondre à votre question, j’ai 33 ans de métier, passés d’abord en médecine de guerre et de catastrophe dans l’armée, d’une période qui a vu les évènements au Tchad, la guerre du Golfe, le Rwanda, la Guerre des Balkans, l’Afghanistan…on peut y rajouter ma vie en Afrique avec son paludisme qui faisait 2 millions de morts/an dans la plus totale indifférence et l’Ebola et aussi une affectation dans le labo de recherche appliquée qui a créé les protocoles de décontamination NBC (car pas de R dans le sigle à l’époque),puis libéral a/c de 2003…nul doute qu’en tant qu’élève de seconde année vous puissiez avoir des opinions sur la gestion de la crise sanitaire, et toutes les opinions peuvent s’exprimer…mais vous êtes un élève, sans aucun vécu,avec un bagage professionnel des plus minces et une vision très hospitalo-centrée (forcément, un élève connait surtout les structures et n’est jamais lâché seul, ce qui explique d’ailleurs votre croyance sur le fait que le tri des infectés est intra-hospitalier)…

Et, pour en revenir au sujet, Amazon sera de toute façon toujours en tort au pays de Voltaire…le droit de retrait n’est pas une simple question de ne pas venir au travail, comme l’ont précisé les juristes…le salarié doit être présent et le danger est immédiat et grave…Amazon ferme? Ils ne sont là que pour le fric et on ne peut pas compter sur eux quand il y a une crise… Amazon reste ouvert ? Ils se fichent de la santé des employés…quoi qu’Amazon fasse, il y a le péché originel: c’est une firme américaine…

Que de préjugés, que d’arrogance.
Parce que je suis étudiant (et non élève puisque tu aimes jouer sur les mots, étonnant qu’un professionnel de ta trempe ne sache pas faire la différence…) ca veut dire que que je suis jeune? Tu as du zapper la phrase ou je dis que je suis aide-soignant!
Que connais-tu de mon cv ou de mon vécu?..

J’ai été en libéral en tant qu’AS et de ce fait j’avais un salaire et non des honoraires.
Au mois décembre, j’y ai en plus fait un stage et les infirmières, puisque employées et non associées du cabinet, avaient également un salaire…

Bravo pour la guerre, ou pas, je suis, enfin j’étais, sergent de l’armée de terre… mais ce n’est pas vraiment le sujet donc nous n’allons pas nous raconter nos faits d’armes?

Je confirme que le tri se fait à l’hôpital et non pas dans la rue… Le SMUR est souvent rattaché à un hôpital donc même si c’est à domicile, c’est du tri hospitalier.

Personnellement je n’ai aucune opinion sur la gestion de crise, je me contente de suivre les directives des cadres, des médecins et des protocoles du COVID19 mais ils doivent être différents des tiens puisque visiblement tu occupes une place centrale dans cette gestion de crise et qu’en plus, ne parlons donc plus de bénévolat, tu le fais gratuitement?

Enfin, je suis surement très bête, après tout je ne suis « qu’élève », mais malgré ton cv impressionnant, je n’ai toujours pas compris ce que tu faisais dans la vie!

C’est marrant cette façon de rajouter pleins d’informations qui n’ont pas de réelle utilité mais de ne pas répondre aux questions pour lesquelles tu m’as précédemment fait des remarques!

Malheureusement, un infectiologue vient de confirmer il y a quelques minutes ce que j’énonçais :-))…et vous êtes un élève : le terme « étudiant » a été inventé en même temps que celui d’IFSI afin de ne plus s’appeler d’école, considéré comme pas assez valorisant (techniquement, il reste encore une école, l’EPPA, dont les membres ne semblent pas s’offusquer d’être dans une école ) , mais vous êtes trop jeune dans le métier pour l’avoir connu…pour le reste, vous ne faites pas la différence entre domicile et libéral ( un cabinet libéral ne peut pas employer une infirmière ou une AS…), donc on va en rester là, je ne suis plus dans l’encadrement depuis un bon moment et n’ai pas le temps de faire votre apprentissage…allez, je vous laisse à vos certitudes d’élève pas encore diplômé, pas l’intention de faire du HS plus longtemps.

PS: les PEC COVID 19 sont données par l’ARS à tous les libéraux…

Le terme étudiant existe depuis plusieurs centaines d’années, en voici la définition: Celui, celle qui fait des études dans un établissement d’enseignement supérieur.
On a pas eu besoin d’attendre les IFSI pour ca mais merci encore une fois de vouloir donner des leçons.

Je pense que ta vision étriquée et ta suffisance viennent de l’armée puisque encore une fois tu y fais référence et vu que je suis né bien avant 1990, date de création de l’EPPA j’aurai pu la connaitre mais ce ne sera jamais le cas puisqu’elle n’existe plus depuis 2018, les IDE militaires vont à l’IFSI, comme tout le monde… Les EIDE militaires rejoignent donc l’université tout comme les santards que j’ai croisé il y a une 20aine à la faculté de médecine de Lyon…

Un cabinet libéral peut tout a fait employer un aide-soignant ou un infirmier, visiblement si moi je suis trop jeune, (ce qui n’est plus vraiment le cas), toi tu sembles bien trop vieux et/ou alors tes informations sont à revoir.


https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/vivre-domicile/etre-soigne-domicile/les-ssiad-services-de-soins-infirmiers-domicile

Bon du coup, tu es chercheur? infectiologue? militaire? médecin? infirmier ou cadre? Combien de casquettes ton talent te permet-il d’arborer?

Élève diplômé, je le suis déjà depuis de nombreuses années puisque je suis aide-soignant… C’est étudiant infirmier non encore diplômé que je suis actuellement.

Et du coup Mr le moralisateur, on est ou de ton travail non rémunéré?
Toujours pas de réponse à cette question, étrange pour une personne si prompte à prôner la solidarité?

Donc pour conclure, on ne connait toujours pas ton métier, on ne sait toujours pas si tu travailles gratuitement et tu n’as pas non plus indiqué dans quelle région tu intervenais, je trouve que ca fait bien beaucoup de mystères pour un professionnel solidaire en plein cœur de l’action comme toi!

PS: et aux hôpitaux, je me moquais de toi quand je disais que tu avais des protocoles spéciaux, tu n’as pas du saisir mon trait d’humour :wink:

Deuxième avertissement:
@julla0 et @BraveHeart: Restez dans le sujet; Votre parcours professionnel n’y a pas sa place.

J’ai annuler mes commandes au vue de cet information, préfèrant des entreprises qui prennent en compte l’humain avant l’argent. Il semblerait que le besos n’ai pas asser gagné de milliard et qu’il en veuille encore et encore. Les salaries sont « jetables » il y en aura toujours pour remplacer l’autre.

Mais le gouvernement fait pire avec les soignants, laissés en contact direct avec des patients et sans aucune mesure de protection…ce n’est pas pour cela qu’il est stigmatisé…ou si peu…deux poids, deux mesures ?

Non c’est parfaitement lamentable, inacceptable et condamnable.

L’entreprise à des centaines de milliards de dollar de réserve, son patron plus de 150 milliards de dollar en fortune personnelle il n’y aucune raison qu’Amazon ne paye pas ses salariés pendant la période de confinement.

Ça doit changer, l’humanité doit changer, les entreprises servir l’humanité et la terre plutôt que servir quelques uns.

La pandémie COVID19, conséquence des désastres écologiques planétaires, n’est qu’un avant goût de ce qui va se produire si on arrête immédiatement de faire du caca avec cette logique de croissance illimité complètement abjecte.

mais c’est un droit de retrait, pas un confinement dans l’histoire…a t’on pensé aux caissières de France et de Navarre, bien plus exposées et que personne ne plaint ?