Commentaires : Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique

Clubic a souhaité prendre le pouls de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 dans des deux pays les plus touchés au monde.

Je vous invite à lire cet excellent article pris portant dans la presse de grande consommation (pour ceux qui ne parlent pas espagnol, Chrome propose une assez bonne traduction):

Ce qui est important est dans la seconde moitié de l’article, lorsque l’auteur développe le fait que la seule protection viendra de l’immunité, or que 2 sources de possibles:
Vaccin qui mettra entre 12-18 mois et immunité naturelle.
L’Espagne serait au alentour de 15% de contaminés ce qui les favorise dans le temps. Puisque nous allons ou risquons de subir des vagues cycliques d’epidemies.

Donc wait and see, avant de juger sur quelques semaines, il serait préférable d’attendre que le risque épidémique (traitement curatif et/ou préventif) soit maîtrisé et que les solutions Médoc et/ou vaccins soient disponibles en grand nombre.

Pour le moment en Europe nous pataugeons dans la semoule, et même l’Allemagne avec ses masques et respirateurs par millier risque de traverser des périodes difficiles tant que le vaccin ou traitement ne seront pas disponibles.

En bleu ci-dessous les périodes de confinement, en orange les décès…

Enfin la source scientifique est Imperial College London, la publication est en pdf ici:

"le système hospitalier français est mieux préparé que le système hospitalier espagnol "…en même temps, ce n’est guère difficile comme exploit…

"le manque de main d’œuvre a pu être au moins un temps absorbé par le fort contingent d’infirmières et infirmiers, « l’Espagne étant le pays qui en exporte le plus depuis des dizaines d’années "…oui, comme en France où ils ont été confinés à des tâches annexes administratives lorsqu’on a vu le gouffre immense entre les infirmiers français et les espagnols…la presse nationale, curieusement, après avoir annoncé en fanfare l’arrivée des IDE espagnols, ne s’est guère épanchée sur leur retour au bercail la queue entre les jambes…

1 J'aime

en même temps, ils se rassurent comme ils peuvent…

1 J'aime

Sommes nous si différents, le coq est notre emblème ?

Cette problématique n’est pas spécifique à la vague d’infirmière volée économiquement à l’Espagne, mais un grand nombre de représentants du corps médical issu de l’importation économique ne tient pas la route.
Attention, je ne parle pas de nationalité, mais de la localisation des universités où ils ont effectué leurs externats et internats.
Parfois certains ont moins de connaissances en anatomie qu’un croque-mort après 5 années de pratique.

1 J'aime

Rigolo cet article qui parle plus du gouvernement iranien que du Coronavirus :roll_eyes::stuck_out_tongue_closed_eyes:

7 J'aime

attention, pour les infirmières espagnoles elles ont été recrutées à cause du sous-paiement notoire des infirmières françaises…en clair, on s’est dit qu’on allait exploiter de la main d’oeuvre encore plus servile,ceci à de seules motivations bassement économiques libérales…malheureusement le niveau technique n’était pas du tout le même, ce qui fait qu’on ne les a plus laissés s’approcher des patients, leur confiant des tâches administratives le temps que les contrats arrivent à leur fin…elles étaient dangereuses pour les patients…tout du moins dangereuses car on leur confiait les compétences des IDE françaises, compétences qu’elles ne maitrisaient pas du tout…dans plusieurs pays européens, les « infirmières » sont ce que l’on appelle aide-soignantes en France…c’est le médecin qui injecte, pose les perfusions, fait les prélèvements sanguins…les infirmiers français et nord américains (US+ Canada) sont réputés être les meilleurs, et c’est pour cela qu’ils sont convoités…

3 J'aime

Je comprends mais peu importe le sujet que tu abordes sur l’Iran, il faut un minimum rappeler le contexte géopolitique particulièrement compliqué :confused:

5 J'aime

Concernant les équipements, le régime a refusé l’aide en équipement et en technologie proposée par de nombreux pays démocratiques

Par contre l’aide de la dictature chinoise, non
https://news.cgtn.com/news/2020-02-29/China-delivers-first-batch-of-medical-supplies-to-Iran-OtyUa6M4Cs/index.html
http://www.xinhuanet.com/english/2020-03/14/c_138877556.htm
https://global.chinadaily.com.cn/a/202003/04/WS5e5ee871a31012821727c0ef.html

Ce que ne dis pas l’auteur de cet article (on le comprend) , c’est que nombres d’iraniens ont beaucoup de problème respiratoires dû à l’empoisonnement qu’ils ont subit pendant la guerre Iran-Irak (armes bactériologique fournies par les démoncraties) ,ce qui explique le nombre élevé de morts dû au couillonavirus en Iran.

Bonjour Alexandre, j’aurai bien aimé que l’article parle de l’Allemagne qui arrive à maintenir très peu de décès comparé au reste du monde, et aussi de l’Italie qui visiblement est le plus mal loti plutôt que tous ces paragraphes sur le régime Iranien. Mais bon l’article est quand même intéressant, comme d’habitude :wink:

Hum :confused: effectivement, ça rejoint un peu ce que l’on dit sur le système de santé réservé à une minorité (4%) de la population.

Salut Pierre,

J’aurais bien aimé faire un sujet plus large, je te l’avoue, mais déjà qu’ici ont un peu « hors-série », un peu éloigné de la ligne edito de Cluclu… J’ai préféré me concentrer sur 2 pays en particulier, diamétralement opposés dans leur politique, leur culture, leur dev technologique.

Le but de ce papier était de faire ressortir les différences au niveau technologique entre les deux, tout en resituant le contexte pour ces derniers.

3 J'aime

Mes informations et celles que je donne indique exactement le contraire de ce que vous affirmer dans votre article ,mais vous avez raison, ça rejoint « un peu ».

Et bien sur, vous omettez sciemment d’indiquer que l’Iran est sous embargo des USA depuis au moins 40 ans (ce qui contredit votre affirmation « LE RÉGIME A REFUSÉ L’AIDE EN ÉQUIPEMENT ET EN TECHNOLOGIE PROPOSÉE PAR DE NOMBREUX PAYS DÉMOCRATIQUES » ) et que ces derniers,donc les USA, ont refusé un allégement des sanctions pour aider l’Iran à vaincre le couillonavirus

Ha tiens intéressant ça … je ne m’étais jamais posé la question des types de postes dans le médical. Il y a tant de différence que ça entre nous et les autres pays ?
Je ne suis pas dans le médical mais il y a plein de domaines où on est sensé être parmi les meilleurs du monde… Et pourtant j’ai toujours l’impression qu’on est a la traîne… Y compris dans le médical ou il faut bien dire …que vu l’état de l’économie on c’est bien raté quand même …

Le cas effectivement est intéressant … D’après ce que j’ai cru comprendre il y aurait plusieurs facteurs qui auraient joué. Ils étaient mieux préparés, ils ont été touché après les autres ce qui leur a permis de prendre desuite les mesures nécessaires, la population touchée a la base était plus jeune, ils ont certainement mieux modélisé la pandémie ce qui leur aurait permis de s’adapter rapidement… Mais a priori pour beaucoup de médecins il y aurait quand même un problème de chiffres car ils ne comptabiliseraient pas les décès comme les autres…(dixit des spécialistes… Bon en même temps si c’est les mêmes qui nous disaient que c’était une petite grippe et que notre secteur médical était bien préparé…)

1 J'aime

Hello :slight_smile:

J’omets sciemment ? J’omets rien du tout l’ami…

Pour être très clair, je colle ici ce que j’ai écrit un peu plus haut :wink:

"J’aurais bien aimé faire un sujet plus large, je te l’avoue, mais déjà qu’ici ont un peu « hors-série », un peu éloigné de la ligne edito de Cluclu… J’ai préféré me concentrer sur 2 pays en particulier, diamétralement opposés dans leur politique, leur culture, leur dev technologique.

Le but de ce papier était de faire ressortir les différences au niveau technologique entre les deux, tout en resituant le contexte pour ces derniers."

Resituer le contexte ne signifie pas faire tout l’historique du pays. Ni entrer dans des débats politiques, on n’est pas là pour ça… Si tu veux qu’on parle plus largement du régime iranien ou de géopolitique en général, on peut le faire en PV si tu veux :wink: même si je vais essayer de profiter un petit peu de mon week-end tout de même :smiley:

D’ailleurs, bon w.e. à toi ainsi qu’à toutes et tous :+1:

2 J'aime

Bonjour carinae, merci pour ces facteurs à prendre en compte effectivement, pour les chiffres justement, comme en France il n’y a pas de dépistage même chez les personnes décédées, je reste très étonné des résultats Allemand, cela sera intéressant de savoir pourquoi à un moment :wink:

Si la Chine n’avait pas caché certaines choses, on aurait peut-être pris ça au sérieux dès le départ.

La première phase, les pays ne prennent pas au sérieux parlant d’une « grippette », ce qui favorise la dissémination du virus.
Deuxième phase, on se réveille mais trop tard car le virus a bien circulé.
Troisième phase, on essaye de rattraper les choses mais ça ne sert à rien car le mal est fait, il faudra attendre que tous les contaminés guérissent spontanément ou meurent (malheureusement).

Faites vos courses une fois par mois et pas chaque semaine.
Laver vos courses à l’alcool à brûler (90°) et les légumes et fruits à l’eau savonneuse.
PS : l’alcool réagit avec le virus pour le détruire, le savon enveloppe le virus pour l’évacuer dans vos canalisations.

1 J'aime

Bonjour,
Pour la partie sur l’Iran, permettez moi de réagir. Loin de moi l’envi de prendre position en faveur du gouvernement, soyez-en certain.
Je me sens obligé de réagir car plusieurs informations sont fausses.
Oui la gestion au départ a été terrible et a ainsi favorisé le propagation du virus dans le pays. Oui le nombre de cas ne reflète pas la vérité (mais où est-ce cas?). Oui une partie de l’argent public est investi à des fins qui ne font pas l’unanimité.
Mais l’auteur affirme dans cet article que « seuls les Gardiens de la Révolution et leurs affiliés (4% de la population !) peuvent bénéficier de services médicaux. » c’est totalement faux et je n’arrive pas à comprendre comment vous avez pu croire ça. De plus, ces dernières années de nombreux hôpitaux ont été construits dans les provinces avec des unités de soins intensifs, avec des respirateurs pour les malades.
Au sujet de l’intervention de l’aide de MSF (équipe venant de la France), vous qui dites vouloir contextualiser la situation, vous auriez pu parler de l’histoire du sang contaminé dans les années 80-90 pour comprendre pourquoi l’aide française n’est pas la bienvenue. Par contre, l’aide japonaise, coréenne et chinoise a été très bien accueillie. De plus, cette semaine, via le mécanisme Instex, du matériel allemand, français et anglais est arrivé en Iran.
Pour finir, renseignez au sujet de l’OMPI que vous citez ici. Sachez qu’en Iran cette organisation ne représente absolument pas une figure d’opposition légitime (parmi la population) et que ce qu’ils disent est totalement biaisé. Ce qu’ils ont fait au peuple iranien pendant la guerre Iran-Irak est bien resté en mémoire par la population.
Heureusement la population, se méfiant de tout ce qu’elle peut entendre, est responsable et fait attention.

Je ne connais pas trop le dossier mais j’ai cru comprendre que MSF avait reçu les autorisations avant de se voir renvoyer dans leur 22.
Quant au sang contaminé… C’était il y a 30ans… S’ils en sont restés la c’est bien dommage pour eux…il s’agit de leur vie après tout et … vu le nombre de morts… Sans compter que le virus venant de chine la méfiance devrait plutôt être de ce côté … Mais bon dans ce type de problème en principe toute aide est sensée être la bienvenue…:thinking::flushed::face_with_thermometer: