Commentaires : Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir

Les membres du panel ont adopté ce week-end la quasi-totalité des 150 propositions, exception faite pour la réduction de la semaine de travail à 28 heures. Non sans placer Emmanuel Macron face à ses responsabilités.

Florilège d’interdictions et de taxes pilotées par Terra-Nova et Jouzel … méthodes Staliniennes.

7 J'aime

Si les résultats étaient à l’opposés les gens auraient dit que les lobbies étaient passés par là, personne ne sera content de toute façon et chacun y verra toujours une main obscure car c’est plus facile que de s’imaginer cela que de s’imaginer que toutes ces personnes ont travaillé le sujet de toute bonne foi

11 J'aime

Pour la limitation de vitesse, qui ne passera sans doute pas étant donné les forces contraires qui vont se manifester et le manque de courage politique, il faut préciser que les Alpes-Maritimes sont limitées à 110 km/h depuis plus de 10 ans et que ça se passe très bien.

7 J'aime

Beaucoup d’aspects concernant les particuliers et pas beaucoup concernant certains gros pollueurs non ?

J’espère qu’il y’aura des mesures importantes concernant les transports cargo (bateau, train, camion) qui polluent et rejettent beaucoup plus de CO2 que nos voitures, souvent inutilement (pour faire venir des conneries de Chine en un temps records ou des fruits depuis l’autre coté de la planète).

J’espère que le télétravail et le tri des déchets sera encouragé par des bonus(/malus) pour les particuliers. La filière recyclage doit aussi être développé avec des filières R&D soutenus par l"état. Et la pose obligatoire de toits photovoltaïques sur les maisons neuves à la place des tuiles ; avec solution d’auto-financement rendu obligatoire du coté des banques ou tout autre organisme pour que ça n’engendre aucun surcoût.

7 J'aime

https://www.transitionsenergies.com/convention-citoyenne-longue-liste-propositions-decroissance/

1 J'aime

« suggéré de développer des prêts à taux zéro »
« révision du système d’indemnité kilométrique de l’impôt sur le revenu »
« création de parkings relais et l’augmentation du Fonds Vélo »
« proposition de réduire la TVA sur les billets de train »

Il n’y a pas que des interdictions.

1 J'aime

Baisser les limitations pour des questions d’écologie ou de sécurité c’est un choix médiocre, de cancres, d’inconscients même

La voiture à été inventée pour se déplacer RAPIDEMENT d’un point A à un point B
Comme ce n’était pas suffisant nous sommes passé au train puis TGV et avion et demain l’hyperloop

Ce qu’il faut bien comprendre dans ce que j’avance c’est que si on prends le cas de l’avion, vous croyez qu’en cas de crash ou de pic de pollution Boeing va réduire la vitesse de ses avions peut être ? Non parce que c’est stupide comme raisonnement, dans l’aéronautique (mon domaine) on travaille sur TOUT les aspect possibles imaginables pour éviter à tout prix de baisser le facteur essentiel à cette invention.

Passer de 130 à 110 c’est une régression forte, un crachat à la tronche du progrès il n’y a pas d’autres mots

Ces 150 français tirés au sort son bien gentils mais ils n’ont visiblement aucune connaissance dans l’automobile (ma passion)

La consommation et la pollution ne sont pas systématiquement en baisse via une vitesse plus faible, il faut prendre en compte l’architecture et la conception du moteur, idem pour la boite de vitesse, ainsi que le cx aéro

Mais chez nous la voiture c’est mal donc on tape dessus à outrance et après on viens pleurer parce-que l’Allemagne nous mets une branlée dans tous les domaines

Alors vous allez me dire c’est bien gentil mais tu propose quoi ?
Le télétravail : l’énergie la moins chère et la moins polluante c’est celle qu’on ne consomme pas !

Pardon pour le discours si vous avez trouvé cela prétentieux c’est pas le but.

9 J'aime

Bravo

1 J'aime

Ces « écolos marxistes » vont nous avilir et nous ramener 400 ans en arrière, sans nous proposer des solutions alternatives. Ils constituent un réel danger pour notre démocratie et nos libertés !

Oui à une écologie et une modernité maîtrisées.
Non à une écologie punitive, et qui ne toucherait que les petits citoyens et pas les gros industriels (les plus pollueurs).

8 J'aime

La vérité, c’est qu’on veut faire payer au peuple la facture de la pollution au lieu de la faire payer aux gros pollueurs !

7 J'aime

« suggéré de développer des prêts à taux zéro »
« révision du système d’indemnité kilométrique de l’impôt sur le revenu »
« création de parkings relais et l’augmentation du Fonds Vélo »
« proposition de réduire la TVA sur les billets de train »

Qui paye ?

4 J'aime

– Rénovation énergétique obligatoire de TOUS les logements, (et si on ne peut pas payer ?)
– Transport aérien intérieur interdit
– Limiter les ventes de SUV et de voitures trop lourdes (au passage certainement interdire les familles nombreuses … sauf en Afrique)
– Interdire la publicité des produits les plus émetteurs de gaz à effet de serre.
– Plafonner le chauffage à 19° et ne mettre en route la climatisation qu’à partir de 30°
– Passer de 30 à 70% en 2050 l’électrification des transports, de l’industrie, du tertiaire… tout en fermant 14 centrales nucléaires d’ici 2035
préambule de la Constitution : « La conciliation des droits, libertés et principes qui en résultent ne saurait compromettre la préservation de l’environnement, patrimoine commun de l’humanité. » : Donc c’est la suppression des droits de l’Homme et du citoyen
« augmenter la longévité des produits » … Tout le monde va acheter du Miele ?
le « Code de l’éducation » sera modifié … Endoctrinement massif dés la crèche. Les communistes n’auraient pas rêvé d’une dictature de la pensée pareille.

3 J'aime

On va nous faire croire que 150 individus non représentatifs peuvent influer sur notre destin. C’est démago et scandaleux. Ils ont été sélectionnés par démarchage téléphonique. « On va les former à la question climatique, leur faire rencontrer un certain nombre d’experts, et les trois semaines espaçant les week-ends de travail devront être mises à profit pour nourrir la réflexion avant les délibérations » … Moins de 20% ont le niveau Bac, et ils n’ont été formé QUE par des activistes climatiques, ils n’ont vu aucune opinion contradictoire, aucune entreprise …

5 J'aime

Un comité bien piloté par des experts qui l’ont mené où ils le voulaient. Des votes à 97-99% à chaque fois (curieux consensus systématique pour des gens choisis au hasard…des scores de dictateur comme on dit), mise à part quelques mesures (les 110 km/h, quand on pense que l’assoupissement est la première cause d’accident sur autoroute, déjà à 130 !).
Au départ c’est né d’une proposition des GJ et du grand débat et ça devait être un comité qui devait élaborer des mesures à faire adopter par référendum à choix multiple. Et comme par hasard, la partie référendum a disparue (enfin presque, 2 mesures sur 125 en feront l’objet, et les moins impactantes et les moins sujettes à débats).
Ce comité est un prétexte pour faire passer des mesures en disant « voyez, là c’est pas moi, c’est les citoyens qui l’ont voulu ». Ces gens n’ont pas été choisis par le peuple, ils n’ont aucune légitimité. Une liste d’interdiction et d’obligation, dans la pure tradition des talibans verts et autres alliés rouges vifs.

5 J'aime

Je suis entièrement d’accord avec toi: favoriser le télétravail est à mon sens la première mesure à prendre.

Je pense pas contre qu’il ne serait pas bete de bannir les véhicules particuliers des centre ville, ils n’ont rien à y faire de toute façon. Avoir un véhicule d’1.5 voir 2 tonnes pour faire du 25km/h de moyenne dans les bouchons, c’est totalement stupide.

Il faudrait plutôt avoir une flotte géante de petits véhicules électriques en autopartage (de type Citroen C0 par ex), couplés avec des vélos électriques pour les trajets solos.

On pourrai les récupérer depuis des parking relais à l’exterieur du centre ville, et ils serviraient uniquement à la circulation intra-urbaine.

Une faible limitation de vitesse et l’absence de gros véhicules sur les routes permettrait vraiment d’avoir de petits véhicules électriques légers qui ne seraient pas des tombeaux sur roue, vu qu’il n’y aurait que peu de risques de collision avec un véhicule bien plus lourd. (Bon, reste à régler la question des camions de livraison par ex).

1 J'aime

Faut arrêter un peu avec les automobiles. On a vu pendant le confinement sur les cartes PrevAir, chaque jour, que les pollutions PM2.5, PM10, Nox étaient SUPERIEURES sans circulation que l’année précédente avec circulation. Ces mesures anti bagnoles continuelles sous prétexte écolo cachent en réalité une volonté gauchiste d’imposer le collectivisme. A Singapour il y a peu de voitures, mais un métro génial, des taxis partout, et pas cher, qui puent pas la pisse, et ou on ne se fait pas casser la figure. Par contre OK pour le télétravail, et surtout répartir les entreprises sur tout le territoire, ne pas regrouper tout le monde.

3 J'aime

Pour ma part c’est pas forcément écolo Co2 particules fines blablabla, mais force est de constater que:

  • Les gaz d’échappement, ça pue grave: j’habite à la campagne et dès que je vais en ville, je trouve que c’est l’horreur.
  • Ca rend tout crado: Les façades noirâtres dégueulasse, c’est moche!
  • Les embouteillages, c’est dispensable: si l’on pouvait s’en passer, tout le monde se porterait mieux!
2 J'aime

Globalement exact, mais tout de même, depuis la norme Euro 6.2, c’est extrêmement dépollué. Et l’électrique ne résout pas le problème, cela le déplace. Pour se déplacer naturellement moins, il faut résider à proximité de son emploi, et répartir lez zones d’activité. Comme en Vendée. Il faut aussi des transport en commun adéquats (et pas en grève)

Quand tu roules déjà à 200 et qu’il y en a qui te pulvérise sur ta gauche… sans crainte du gendarme et sans péage… ha… l’Allemagne!

1 J'aime