Commentaires : Control : le ray-tracing change-t-il la donne?

Le nouveau jeu des créateurs de Max Payne et Alan Wake est disponible, et propose dès sa sortie une compatibilité avec les effets avancés liés au ray tracing, pour les heureux possesseurs de cartes graphiques de NVIDIA.

Le raytracing existe depuis des dizaines d’années en 3D.
2019 n’est que l’embryon du graphisme photoréaliste en temps réel. Laissez mijoter quelques années, rajouter une bonne couche de VR, et ça va commencer à devenir vraiment solide !

1 J'aime

depuis des dizaines d’années mais pas en temps réel

Merci beaucoup Captain Obvious

1 J'aime

Oui, j’en faisais sur mon Amiga 1200 à l’époque des images en ray tracing. Plusieurs heures, voir une nuit, pour sortir des images en 640x512 avec quelques objets simplistes… Et pourtant, j’avais un copro arithmétique 68882 à 33Mhz au cul !

1 J'aime

Ca me rappelle de lonnngues heures de calcul sur mon pauvre Amiga qui transpirait chaque octet. Cependant, certains Demo-Maker semblent avoir fait du raytrace en temps réel. C’est très très minimaliste certes mais c’était les débuts.

Edit : l’Amiga Raytracing Society était encore active en 2014. Dingue ce qu’ils arrivaient à faire sur ces bécanes comparé à la puissance des machines actuelles.

1 J'aime

oui, c’est extraordinaire ce que certains arrivaient/arrivent à faire avec ces bécanes

ça laisse penser qu’avec de l’optimisation, les machines d’aujourd’hui pourraient avoir des rendus hallucinants

À l’époque c’était programmé en langage machine et hyper optimisé, mais c’était pour une machine bien spécifique. :wink:

Justement, les démo-makers ne faisaient pas du ray-tracing, mais de la 3D “classique” (enfin, classique aujourd’hui). Ils ont inventé plein d’effets et de méthodes reprises ensuite par l’industrie du jeu vidéo (les bump maps, par exemple).