Commentaires : Contenus haineux : les réseaux sociaux seront soumis aux mêmes règles de l'UE que les diffuseurs

YouTube, Facebook ou encore Twitter vont devoir suivre les mêmes règles en matière de contenus préjudiciables que les médias audiovisuels, après l’adoption de nouvelles lignes directrices par la Commission européenne, officialisée jeudi.

Bah encore une fois, on demande à un tiers de juger. J’suis désolé mais c’est le role de la justice de dire si un contenu est conforme ou non au droit (même si ce dernier dérive de plus en plus vers la morale). Sinon, c’est un non respect de la présomption d’innocence. L’Europe trouve encore un bon moyen de museler l’expression des opinions, d’obliger à du contenu médiocres européens et d’imposer la diversité. La question n’est pas de savoir si la cause est juste ou pas. La noblesse d’un but n’excuse jamais l’infamie des moyens.

5 J'aime

Mettre un juge pour surveiller( et ensuite instruire) Facebook et autres réseaux « sociaux », c’est impossible; Vu les délais avant qu’une simple affaire ne soit jugée, je pense que les temps de « réactions » seraient si grand, qu’ils en deviendraient obsolètes; Je crois que c’est la solution « la moins pire » qui a été choisie :wink:

Quand il est question de lutter contre un ennemi politique, les « valeurs de la République » se sont plus aussi sacrées que ça. La justice est tellement pourrie de l’intérieur qu’aucun magistrat ne s’insurge contre cette dérive totalitaire flagrante.

2 J'aime

Ce n’est pas parce que la justice est lente et manque de moyen qu’il faut s’en passer ou la shunter. J’appelle ça une dangereuse dérive.

1 J'aime

Je n’ai jamais dit qu’il fallait se passer de la justice, ni la shunter: J’appelle ça de la fausse interprétation!

De la mauvaise interprétation, pas de la fausse. Ca peut arriver si on manque de précision :wink:

C’est pas faux :wink:

Et quand ce sont ces même mineurs que l’« on » souhaite protéger qui sont responsable du contenu haineux?
Ensuite il faudrait définir un contenu haineux qui sera véritablement neutre et non affilié à une castre de personnes.

1 J'aime

Ca sera pas compliqué. Ne pas dire du mal du peuple élu ainsi que des « chances pour l’europe ». Le reste, osef.

2 J'aime

« Parfois, on a pas l’choix, faut sacrifier les jeunes, c’est l’grand qu’a dit »