Commentaires : CES 2021 : Intel Alder Lake, une 12e génération en prise avec ARM et l'Apple M1

Des puces hybrides x86 gravées en 10 nm pour mobile et desktop, voici la proposition sans grande saveur d’Intel avec ses Alder Lake, dont la seule promesse est un peu plus de puissance et une efficacité énergétique légèrement supérieure à la génération précédente.

1 J'aime

« Sans passage à l’architecture ARM et avec une finesse de gravure de 10 nm, Intel a encore un train de retard. » => Pourquoi intel passer à l’ARM serait avoir forcement un train d’avance ? oO
On est d’accord qu’Apple a fait fort avec ses M1, mais la position de suiveur totale serait la pire position à envisager. Sans compter que tout n’est pas encore possible avec les CPU d’Apple.
Intel doit changer c’est sur, mais pas en tentant de copier la concurrence.

1 J'aime

« Sans passage à l’architecture ARM et avec une finesse de gravure de 10 nm, Intel a encore un train de retard. »

L’architecture x86 est le propriété intellectuelle de Intel. Vous voudriez qu’ils abandonnent leurs technologies pour adopter celles d’autrui, qui part ailleurs doivent bénéficier aujourd’hui de qqch comme 0,02 % de parts de marché ??

Navré de vous le dire mais vous êtes grave hors sujet !! Vous n’avez pas la formation nécessaire pour écrire de tels articles ;-(

On a pas encore vu les benchmarks que les journalistes jugent déjà de l’impact ou de l’innovation des puces à venir d’Intel.

Sorry, mais plutôt d’accord avec l’auteur pour le coup.
C’est cuit pour Intel et AMD.
Apple a démontré que l’architecture ARM était désormais bien plus efficace que le x86.
Le fait q’AMD et Intel soient coude à coude sur leurs puces de dernière génération alors que les finesses de gravure sont favorables à AMD démontre bien que c’est l’architecture x86 qui plafonne.
Soit AMD et Intel s’alignent sur du ARM, soit ils vont nous pondre des itérations de processeurs affichant des gains de performance de plus en plus anecdotiques (+1%, +2%, +3%) alors qu’Apple va nous faire du +15% sur ses puces ARM chaque année pendant encore au moins 3 ans.
Bref, c’est fini pour eux, quoi qu’ils fassent.

En l’absence d’un PC ARM sous Windows à moins de 500 €, le marché va peu bouger à moyen terme. Sur ce segment de prix, les besoins courants sont largement satisfaits pour l’utilisateur ordinaire.

je suis vraiment surpris de la réaction de la plupart d’entre vous. Il suffit qu’Apple implémente un processeur de téléphone portable dans un ordinateur, pour que tout le monde annonce la mort d’Intel. Il y a quelques mois encore, Apple était l’entreprise High tech a abattre: trop cher, pas assez innovante, avec un écosystème trop fermé,… Apple est en effet a l’opposé de la philosophie de départ de l’informatique (liberté, innovation et bidouille). Gardez bien en tête que cette entreprise a intégré des processeurs ARM sur ces ordi non pas pour faire avancer l’informatique mais pour maximiser ses profits et mieux verrouiller les utilisateurs.

Si Intel ne réagis pas… bref ça sent le sapin!

Le problème c’est que 1/Trop chère? car comparer avec quelque chose qui ne se compare pas. 2/ Pas assez innovant: Car Apple privilégie l’expérience utilisateur que de sortir une technologie/idée pas encore assez mature. 3/ Trop fermé! Seul les personnes n’ayant jamais utilisé de l’Apple pense ça! Mais depuis le M1, le risque est grand que cela devienne trop fermé. Et je partage le fait qu’il maximise leurs profits comme toute entreprise. Mais cela n’enlève rien aux performances que l’on obtient avec leur CPU. 20W pour une puissance entre un i7 et un i9 !! Sachant que c’est la version bas de gamme de leur CPU! Donc à moins qu’ils bloquent complètement l’installation de programme hors Apple Store, cela reste une excellente machine. Et question prix? 799 € Pour le Mac M1 8Go/256 Go. C’est très raisonnable.