Commentaires : BlackRock épingle 244 entreprises cotées sur leur gestion de la question climatique

Le premier groupe mondial de gestion d’actifs, BlackRock, commence à montrer les dents face aux multinationales sur la gestion de la question climatique.

1 J'aime

C’est l’hôpital qui se fout de la charité ,
Ou plutôt un prétexte bien senti pour accroître leurs positions.

4 J'aime

blackrock, blacrock … ce n’est pas eux qui ont trempé dans des magouilles diverses et variées ?

2 J'aime

Oula, les gilets jaunes pastis vont se lâcher sur un sujet pareil.

1 J'aime

Non, il n’y a pas de changement idéologique.

Tout simplement leur analyse de risques a préconisé des pertes beaucoup plus importantes en cas de dérèglement climatique.
D’ailleurs il semble que les pertes « chiffrables » sont accompagnées par une dimension « imprévisible » qui fait trembler…

2 J'aime

Non. Pas mal d’entreprises ont fait des évaluations de risque et la prévision à moyen terme n’est pas bonne du tout. A part les industries « réparatrices » (filtres ou puits à carbone par exemple) et ou « protectrices » (terme assez moyen pour les clims, la gestion de l’eau ou autres trucs pas terribles mais qui vont devenir indispensables) qui seront gagnantes. Donc la finance commence à s’inquiéter du problème.

Edit: Grillé par @dfinit, et effectivement l’instabilité et l’appauvrissement des populations ne font pas bon ménage avec le business.

2 J'aime

BlackRock qui défend la question climatique c’est aussi crédible que Trump qui ferait de la pub pour les produits Huawei.

3 J'aime

le monde de la finance controle le monde, Il est le seul a être assez puissant pour sauver le monde, c’est donc lui qui sauvera le monde.

1 J'aime

Implacable mais vrai

+1, les états seul ne peuvent rien faire. Et que pour la finance la transition écologique peut être tout bénef, car ça demande de l’innovation, de l’investissement, du renouvellement de techno etc… quoi de mieux pour faire tourner la machine économique ?