Commentaires : Bientôt la fin de Windows sur Mac ? Il n'y aura pas de Boot Camp dans les versions ARM

Apple a indiqué que son logiciel d’émulation Rosetta 2 ne sera pas compatible avec les applications x86_64. Les Mac sous processeurs Intel ne connaîtront quant à eux aucun changement.

J’ai pas de Mac, mais ça ne risque pas de jouer en défaveur de ces nouveaux Mac ?

Certains ici utilisent cette possibilité actuellement ? C’est se couper de pas mal de logiciels ou jeux… Même si ça demandait de passer par Windows…

Ça ne doit pas toucher énormément de personnes mais quand même…

J’imagine que, comme souvent, Apple se dit que les autres vont se plier à leurs principes :slight_smile:
Quand les iPhones sont sortis et qu’ils ne pouvaient pas lire les animations en Flash, tout le monde s’est dit que c’était rédhibitoire et que sans Flash les iPhones perdraient un public. Au final ils ont tenu, tout le monde a suivi et Flash est mort.

Là je me dit qu’ils partent un peu sur le même principe, que Microsoft va s’adapter et finira par fournir un Windows ARM qui sera utilisable sur les Mac

1 J'aime

Perso je pense que ils prennent pas un grand risque. Les quelques personnes que je connait qui sont gouroutisés Apple n’utiliseraient Windows pour rien au monde…

2 J'aime

L’étau se resserre, déjà actuellement avec la puce T2 Apple a considérablement verrouillé le mac. Impossible d’installer des applications non autorisées et pas de passerelle pour utiliser les anciennes applications 32 bits qu’il faut racheter même si les anciennes fonctionnaient parfaitement. Et la facture est salée.

Utilisateur mac assidu de part mon activité professionnelle, je viens d’acheter un Mac mini à 1600€ pour avoir une configuration réellement minimale, je pense que mon prochain ordinateur sera un PC Windows. J’ai le temps pour m’y préparer et je ne suis pas le seul dans ce cas.

De nombreux développeurs choisissaient le mac pour sa possibilité de travailler sur 2 plateformes, tout un secteur qui va se barrer ou revoir à la baisse ses investissements sur mac. Des petites applications qui risquent de disparaitre sur les ordinateurs à la pomme, et pas que.

Apple a relancé un nouveau Mac pro camion mais ses tarifs délirants excluent 90% des professionnels qui n’ont pas des budgets extensibles à l’infini. Surtout en ce moment où des secteurs entiers très présents sur mac sont pleinement touchés par la crise sans précédent.

Le problème de la migration sur Windows, ce sont les applications qui n’existent que sur mac, il faudra trouver des équivalents Windows, si les entreprises font preuve d’un peu de souplesse. Déjà la suite Adobe est plus stable sur PC quand sur mac les bugs sont légions. La migration vers Windows ne pourra être un succès que si c’est un mouvement de masse. Ce qui a déjà eu lieu totalement ou en partie dans certains domaines autrefois très présents sur mac, comme la santé, la photo, le montage vidéo, la création 3D.

5 J'aime

Le public sur mac est différent du public iOS. Les utilisateurs mac ont très souvent un usage professionnel et la raison l’emporte sur l’achat d’impulsion. Si Apple restreint trop leur libertés, il est évident qu’ils perdront un large public, mais Apple essaiera de se rattraper avec les utilisateurs grand public, moins exigeants mais plus volatiles.

Tous les utilisateurs de macOS ne sont pas des « fanboys », même si ces derniers crient plus fort que les autres en trollant à tout va.

2 J'aime

Flash etait deja en train de mourir depuis un moment a l’epoque et c’etait une grosse avancée que de ne pas implementer Flash, que beaucoup de monde attendait. Certes plein de gens ont gueulé, mais certainement pas des gens qui avaient une vision du web et des OS divers ou meme de Flash sur le long terme.

La création 3D n’a jamais été très présente sur Mac, ca a toujours été le villain petit canard, meme après Windows. Apple n’a jamais beaucoup privilégié la 3D que ce soit au niveau logiciel que materiel où leurs PC avaient une génération de retard sur les autres.

Du coup, Pixar ne travaillent pas sur Mac ? Ce serait marrant

La 3D c’est vaste, la modélisation et l’architecture utilisaient énormément le mac pour les projections 3D. L’animation dans une moindre mesure, le jeu très peu en effet.

Ils n’ont jamais travaillé sur Mac, la 3D c’était SGI puis Linux a part pour les jeux qui étaient développés sur Windows.
Tu peux avoir des postes sur OSX pour Photoshop ou autre dans certains departements mais pas pour la 3D.

Aucun domaine de la 3D n’était majoritairement sur Mac, meme l’archi et la modé. Il y a toujours eu un mythe sur les créatifs exclusivement sur Mac, il y avait même des boites qui avaient des Mac a l’entrée pour faire genre devant les clients mais en arrière boutique plus rien, et je suis sur qu’il y en a certaines qui font encore ca.
Après ca ne veut pas dire que certaines boites ne tournaient pas sur des PC Apple mais c’etait et n’est pas la majorité.

1 J'aime

Désolé Blap, mais ce que vous écrivez est complètement faux. C’est n’importe quoi. J’ai travaillé pour Publicis, Havas entre autres, et le mac était (et est encore en grande partie) l’outil des professionnels, de la conception à la réalisation, dans tous les domaines. Les seuls PC Windows qu’on pouvaient voir étaient entre les mains des commerciaux ou de l’hôtesse d’accueil.

C’est moins vrai aujourd’hui, comme je le dis plus haut.
Mais actuellement, certains logiciels pros n’existent que sur mac. Du coup, pas trop le choix si on bosse en équipe.

Et ceux qui utilisaient bootcamp pour un dualboot OSX/Linux ?
parce qu’il y a plein de distros qui tournent sur arm, c’est con de s’en passer

1 J'aime

Les Mac Intel d’occasion vont voir leur cote remonter…

Sauf qu’à priori ce n’est pas une décision d’Apple de dire: On retire BootCamp à nos utilisateurs!

Mais plutôt une conscéquence de la volonté de passer sur une archi ARM, après je peux comprendre que ça dérrange certains mais personnelement je préfère ça que de rester sur Intel et avoir accès au BootCamp.

Après bien sûr que l’industrie va s’adapter, je dirais même que c’est à Microsoft de rendre son OS disponible sur différentes archi et pas aux constructeur de s’adapter. Comme c’est le cas pour Android.

Après je ne suis pas un expert dans ce domaine mais c’est ce qui me paraît logique

Il va falloir nommer ces logiciels 3D dits pro disponibles uniquement sur Mac parce que je bosse aussi dans le milieu depuis presque 30 ans et ce n’est clairement pas ce que j’ai pu voir, vois et échangé avec les collègues :smiley:

Les PC Windows ont toujours été minoritaires dans la 3D a part dans le jeux video et possiblement CAO, et justement les macs se retrouve(aient) a l’accueil et chez les commerciaux (qui ne font aucunement de 3D donc totalement hors sujet)

Mets toi à jour. Ce que tu racontes est inexact ou faux dans à peu près toutes les boites parisiennes (agences, studios, production… ). MEt comme précisé, le PC Windows a fait une percée dans différents domaines autrefois sur mac, comme par exemple chez Veepee (Vente privée) ou la retouche et la chromie sont réalisés sur des PC bas de gamme.
Et c’est toi qui limite à la 3D pour les softs mac only. LA 3D c’est mort sur mac actuellement.

Un logiciel UI/UX design que j’utilise par exemple, Sketch. Logiciel central et indispensable en méthodologie Agile, difficile d’y échapper, sur mac uniquement.

Il fallait clairement s’attendre à ce que tous les OS au format x86_64 deviennent incompatibles avec les nouveaux Mac’s à CPU’s ARM…

« En clair, la virtualisation de Windows 10 par un logiciel dédié sera impossible et Boot Camp ne serait plus accessible sur ces nouvelles machines. »

La virtualisation de Windows x86_64 sera toujours possible via Virtual Box par exemple, mais peut-être qu’elle n’est tout simplement pas souhaitée par Apple…

Seules les distributions compatibles ARM pourront être alors portées nativement sous Mac. Il y a une flopée de distributions Linux compatibles Raspberry Pi (à base de CPU ARM) et il y a même une version de Windows 10 pour ARM. Il faudra les optimiser pour qu’elles fonctionnent correctement avec ces nouveaux Mac’s, sans l’aide de Apple ça risque d’être difficile… Il est à remarquer que Windows 10 ARM n’est pas compatible avec l’ensemble des applications pour Windows 10 x86_64.

Avec la disparition annoncée de Boot Camp, globalement la grande majorité des utilisateurs Mac’s seront bloqués sous Mac OS comme à l’époque des CPU’s Motorola, ce à moins d’être d’excellents bidouilleurs…