Commentaires : Aux Etats-Unis, une faille de sécurité fait fuiter les données personnelles de 387 000 prisonniers

Un serveur informatique de l’U.S. Marshals Service serait à l’origine du piratage.

« tout comme des détenus de courte durée, contre lesquels la Justice américaine n’a engagé aucune poursuite. »
On met des gens en prison sans engager de poursuites aux US ? Ça doit plutôt être quelque chose qui se fait Corée du Nord, quoique là-bas ça serait pour de très longues durées.

Et la détention provisoire en France ?

Ca n’est pas la même chose, tu peux être en détention provisoire pour une longue durée, même des années (ça peut aller jusqu’à 4 ans, je crois), mais en attente d’un procès. Si tu es considéré comme un détenu de courte durée, c’est donc que tu as été jugé et qu’il en a été décidé comme ça.
Je pense que le rédacteur s’est mal exprimé. Au lieu d’écrire « détention provisoire » il a sans doute mal traduit par « courte durée ».
Mais même si tu es en détention provisoire c’est que des poursuites ont bien été engagées contre toi.

C’est le cas dans tous les pays en fait…

Ca me fascine que les réseaux d’Etats soient connectés à Internet…

1 J'aime